Factors associated with work-private life conflict and leadership qualities among line managers of health professionals in Swiss acute and rehabilitation hospitals – a cross-sectional study

Source : BMC Health Services Research.
La pénurie de professionnels de la santé est un sujet de préoccupation mondiale. Parmi les facteurs de causalité possibles de cette pénurie, on peut citer l’incompatibilité du travail des professionnels de la santé avec leur vie privée, qui peut entraîner une augmentation du stress et des symptômes d’épuisement professionnel, une insatisfaction professionnelle et une plus grande intention de quitter la profession prématurément. En outre, les mauvaises qualités de leadership des responsables directs (par exemple, les directeurs de clinique, les médecins chefs, les chefs de service, les chefs d’équipe) ont été associées à l’insatisfaction professionnelle des professionnels de la santé et à leur intention de quitter la profession dans des études antérieures. Cette étude visait donc à identifier les facteurs clés associés aux conflits entre vie professionnelle et vie privée des professionnels de la santé et à la qualité de leadership de leurs managers.

Pandemic-related mental health risk among front line personnel

Source : Journal of Psychiatric Research, 4 novembre 2020.
La santé mentale des travailleurs de première ligne est essentielle à la capacité d’une communauté à gérer les crises et les catastrophes. Cette étude a évalué les risques de problèmes de santé mentale (stress traumatique, dépression, anxiété, consommation d’alcool, insomnie) en association avec des facteurs de stress liés à une pandémie dans un échantillon de personnel d’urgence et hospitalier.

Mental health of staff working in intensive care during COVID-19

Source : Occupational Medicine, 13 janvier 2021.
Le personnel travaillant dans les unités de soins intensifs a été confronté à des défis importants pendant la pandémie COVID-19, qui peuvent avoir un effet négatif sur sa santé mentale. Cette étude basée sur une enquête vise à identifier les taux de troubles probables de la santé mentale (dépression, symptômes d’anxiété, symptômes de stress post-traumatique, bien-être et consommation d’alcool) chez le personnel travaillant dans les unités de soins intensifs de neuf hôpitaux anglais au cours des mois de juin et juillet 2020.

Prevalence and effect of workplace violence against emergency nurses at a tertiary hospital in Kenya: a cross-sectional study

Source : Safety and Health at Work, 23 janvier 2021.
La violence en milieu de travail est un risque majeur pour la santé et le travail des infirmières. Elle affecte le bien-être physique et psychologique des infirmières et a des répercussions sur la prestation des services de santé. Nous avons cherché à évaluer la prévalence et à décrire les conséquences de la violence en milieu de travail des infirmières travaillant dans un service d’urgence au Kenya.

Implementation of a Preparedness Program to Address Violent Situations in Healthcare

Source : Nursing Leadership (1910-622X), juillet 2020.
La violence sur le lieu de travail est l’un des risques professionnels les plus complexes et les plus dangereux auxquels sont confrontés aujourd’hui les travailleurs de la santé dans les hôpitaux. L’OSHA recommande que tous les hôpitaux disposent d’un programme de prévention de la violence. Le but de cet article est de décrire le développement et la mise en œuvre d’un programme de préparation pour faire face aux situations de violence dans les soins de santé comme une composante essentielle de la sécurité au travail.

Symptoms of Anxiety, Depression, and Peritraumatic Dissociation in Critical Care Clinicians Managing Patients with COVID-19. A Cross-Sectional Study

Source : American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, août 2020.
Le personnel de santé de première ligne qui prend en charge des patients atteints de maladies à coronavirus (COVID-19) présentent une forte prévalence de symptômes de troubles mentaux. Cette étude vise à évaluer la prévalence des symptômes d’anxiété, de dépression et de dissociation péritraumatique chez le personnel de santé et à identifier les facteurs associés à la charge psychologique qui peuvent être susceptibles de changer.

Étude de séroprévalence chez des travailleurs de la santé de centres hospitaliers au Québec

Source : INSPQ
Cette étude menée auprès de 2 056 travailleurs de la santé montre une séroprévalence relativement élevée d’anticorps contre le SRAS-CoV-2 après la 1re vague pandémique chez des travailleurs de huit hôpitaux de Montréal (14 %), une valeur significativement supérieure à celle de 3 % obtenue dans deux hôpitaux de régions moins touchées du Québec (Capitale-Nationale et Estrie).

Crossing the Fine Line Between Fear and Courage

Source : Hospital Employee Health.
Un truisme qui a été observé sous diverses formes est que le seul moment où l’on peut faire preuve de courage est lorsque l’on agit face à la peur. C’est essentiellement ce que font les professionnels de la santé qui répondent à la pandémie de coronavirus, selon un expert.

COVID-19 et la détresse psychologique et la santé mentale du personnel du réseau de la santé et des services sociaux dans le contexte de l’actuelle pandémie

Source : INESSS
Basé sur la documentation scientifique et la littérature grise disponibles au moment de sa rédaction, malgré l’incertitude existante dans cette documentation et dans la démarche utilisée, l’INESSS émet des constats.