Research priorities to reduce risks from work hours and fatigue in the healthcare and social assistance sector

Source : American Journal of Industrial Medicine.
Cet article a trois objectifs : (1) fournir une vue d’ensemble du fardeau du travail posté, des longues heures de travail et des problèmes connexes de sommeil et de fatigue dans du secteur de la santé et des services sociaux ; (2) suggérer des priorités de recherche qui permettraient de les améliorer ; et (3) discuter des impacts positifs potentiels de la prise en compte de ces priorités de recherche pour la santé et la sécurité des travailleurs et du public.

The design of a matrix linking work situations to chemical health risk at the workplace

Source : Journal of Occupational and Environmental Hygiene.
En France, la législation impose à chaque entreprise de dresser un inventaire des risques pouvant menacer la santé des salariés afin de hiérarchiser les actions de prévention à mettre en œuvre. En ce qui concerne le risque chimique, les bases de données sur les dangers ou les expositions sont largement disponibles mais elles manquent d’informations sur les risques chimiques résultant de la combinaison des dangers des produits chimiques avec leurs conditions d’utilisation, générant ainsi des expositions. Notre objectif est de construire une matrice des situations de travail françaises associées à leur risque chimique.

The design of a matrix linking work situations to chemical health risk at the workplace

Source : Journal of Occupational and Environmental Hygiene, 2022-03-04.
En France, la législation impose à chaque entreprise de dresser un inventaire des risques pouvant menacer la santé des salariés afin de hiérarchiser les actions de prévention à mettre en œuvre. En ce qui concerne le risque chimique, les bases de données sur les dangers ou les expositions sont largement disponibles mais elles manquent d’informations sur les risques chimiques résultant de la combinaison des dangers des produits chimiques avec leurs conditions d’utilisation, générant ainsi des expositions. Notre objectif est de construire une matrice des situations de travail françaises associées à leur risque chimique.

Development of Harmonized COVID-19 Occupational Questionnaires

Source : Annals of Work Exposures and Health.
Des outils et des approches harmonisés pour la collecte de données peuvent aider à détecter les similitudes et les différences au sein d’un même pays et entre les pays et soutenir le développement, la mise en œuvre et l’évaluation de stratégies préventives efficaces et cohérentes. Nous avons développé des questionnaires professionnels open source sur COVID-19 au sein des groupes de travail COVID-19 de l’action COST OMEGA-NET (Network on the Coordination and Harmonisation of European Occupational Cohorts, omeganetcohorts.eu), et du projet EPHOR financé par l’UE (Exposome project for health and occupational research, ephor-project.eu). Nous avons défini les domaines à inclure afin de couvrir les principaux aspects de la vie professionnelle dans le cadre de la pandémie COVID-19.

Méthodologie de mise à jour d’un thésaurus des expositions professionnelles

Source : Références en santé du travail.
A la demande de la Direction générale du travail, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), en lien avec les principaux organismes de la santé au travail, rénove un thésaurus des expositions professionnelles (TEP) en usage depuis 2014. L’objectif est de répondre au besoin de disposer de données sur les expositions professionnelles recueillies de façon homogène afin de permettre des comparaisons. Ce travail, débuté en 2018, va se dérouler sur plusieurs années, en procédant famille de risque par famille de risque. Ainsi, en 2021, le thésaurus a intégré une première actualisation de la thématique des facteurs biomécaniques. D’autres mises à jour annuelles suivront.

Hepatitis C Post Exposure Testing Update for Healthcare Personnel

Source : Journal of the Association of Occupational Health Professionals in Healthcare, 2021.
Cet article traite de l’augmentation du virus de l’hépatite C et de la manière dont les incidents liés aux blessures par objets tranchants augmentent également pour le personnel de santé. L’auteure explique le risque pour les travailleurs de la santé de développer une hépatite C après une blessure percutanée et présente de nouvelles directives pour les tests de laboratoire initiaux de la source et de la personne exposée.

Professions à risque pour l’acquisition des zoonoses d’importance pour la santé publique au Québec

Source : Relevé des maladies transmissibles au Canada, 29 janvier 2021.
L’étude présente les professions et les secteurs les plus fréquemment mentionnés dans les ouvrages scientifiques comme étant à risque face aux zoonoses au Québec… L’agriculture, qui inclut les services vétérinaires, les services de l’administration publique, de même que les services médicaux et sociaux, ont été les secteurs les plus fréquemment identifiés dans la littérature.

Moist and Mold Exposure is Associated With High Prevalence of Neurological Symptoms and MCS in a Finnish Hospital Workers Cohort

Source : Safety and Health at Work, 1 juin 2020.
Le microbiote de l’humidité de l’air intérieur (DM) est un grand danger pour la santé. Des recherches ont prouvés que l’exposition au DM provoque un nouvel asthme ou une exacerbation, une dyspnée, des infections des voies aériennes supérieures et une alvéolite allergique. Il manque des preuves convaincantes pour les manifestations extrapulmonaires de l’humidité et du syndrome d’hypersensibilité aux moisissures. Cette étude a examiné la prévalence des symptômes extrapulmonaires en plus des symptômes respiratoires à l’aide d’un questionnaire dans une cohorte d’infirmières et de sages-femmes exposées à la DM dans un hôpital obstétrique d’Helsinki. La prévalence correspondante a été comparée à une cohorte non exposée.

Mask-associated ‘de novo’ headache in healthcare workers during the COVID-19 pandemic

Source : Occupational and Environmental Medicine, 12/30/2020.
La pandémie provoquée par le nouveau coronavirus (COVID-19) a modifié les activités de soins des professionnels de la santé. Nous avons analysé l’association possible entre l’apparition de maux de tête « de novo » selon le type de masque utilisé, les facteurs associés et l’impact de la céphalalgie sur les professionnels de santé. Selon le type de masque utilisé, il y avait des différences dans l’intensité des maux de tête, et l’impact d’un mal de tête chez les sujets qui utilisaient un masque filtrant était pire dans tous les aspects évalués.

Technical report: The NIOSH occupational exposure banding process for chemical risk management.

Source : NIOSH
Les limites d’exposition professionnelle (LEP) jouent un rôle essentiel dans la protection des travailleurs et du personnel d’intervention d’urgence contre l’exposition à des concentrations dangereuses de matières dangereuses; par contre, peu de produits chimiques se sont vu attribuer une LEP faisant autorité. Le NIOSH a créé un processus systématique et documenté pour utiliser des informations qualitatives et quantitatives sur les dangers afin d’identifier les plages ou catégories d’exposition potentielles. Ce processus peut aider à fournir des conseils sur des milliers de substances chimiques pour lesquelles il n’existe pas de limites d’exposition fiables. Le présent document fournit le contexte, la justification et les instructions du processus.