Estimated N95 Respirator Needs for Nonhealthcare Essential Workers in the United States During Communicable Respiratory Infectious Disease Pandemics

Source : Health Security.
Dans cette étude, nous avons estimé le nombre de N95 nécessaires pour les travailleurs essentiels hors soins de santé aux États-Unis. Ces informations sont précieuses pour la préparation aux crises et la planification de futures épidémies ou pandémies de maladies infectieuses respiratoires transmissibles à grande échelle.

Personalised 3D printed respirators for healthcare workers during the COVID-19 pandemic

Source : Frontiers in Medical Technology.
Les problèmes généralisés de disponibilité et d’ajustement des respirateurs ont été mis en évidence par la pandémie de COVID-19. Cette étude a cherché à déterminer si les respirateurs personnalisés imprimés en 3D offrent une filtration et une fonction adéquates pour les travailleurs de la santé par le biais d’un essai contrôlé randomisé

A simple surgical mask modification to pass N95 respirator-equivalent fit testing standards during the COVID-19 pandemic

Source : PLOS ONE.
La pandémie de COVID-19 a infecté des centaines de millions de personnes et provoqué des millions de décès dans le monde. Si les respirateurs N95 restent la référence en matière d’équipement de protection individuelle, leur production et leur obtention nécessitent de nombreuses ressources. Les masques chirurgicaux, plus faciles à produire et à obtenir, filtrent ≥95% des particules submicroniques mais sont moins protecteurs en raison d’un manque d’étanchéité autour du visage de l’utilisateur. Cette étude a testé la capacité d’une simple modification du masque chirurgical en utilisant des élastiques pour créer un joint contre l’exposition aux particules qui serait conforme aux normes N95.

Speaking with a KN95 face mask: a within-subjects study on speaker adaptation and strategies to improve intelligibility

Source : Cognitive Research: Principles and Implications.
Le port de masques pendant la pandémie de COVID-19 a suscité un intérêt croissant pour l’impact fonctionnel des masques sur la parole et la communication. Des travaux antérieurs ont montré que les masques amortissent le son, entravent les indices de communication visuelle et réduisent l’intelligibilité. Cependant, des travaux supplémentaires sont nécessaires pour comprendre comment les locuteurs modifient leur discours lorsqu’ils portent un masque et pour identifier des stratégies permettant de surmonter l’impact du port d’un masque

Physiological effects of wearing N95 respirator on medical staff during prolong work hours in Covid-19 departments

Source : Journal of Occupational and Environmental Medicine.
L’objectif de la présente étude était de déterminer les anomalies de l’échange gazeux et les changements physiologiques chez les travailleurs de la santé pendant un quart de travail de 4 heures au service des urgences (ED) tout en portant le respirateur N95.

Le Guide sur la protection respiratoire

Source : IRSST
Cette présentation permet aux intervenants en hygiène du travail d’en apprendre davantage notamment sur l’évaluation des risques, le choix des appareils de protection respiratoire (APR) à utiliser ainsi que leur utilisation adéquate (incluant les essais d’ajustement, la vérification de l’étanchéité, le temps de service des éléments d’épuration, le nettoyage et l’inspection des APR). Les différentes catégories d’APR approuvées seront également abordées.

Physiologic Effects and Symptoms Associated with Extended-Use Medical Mask and N95 Respirators

Source : Annals of Work Exposures and Health, 2021-03-18.
La conformité et la tolérance des masques faciaux pendant des périodes prolongées sont des préoccupations légitimes. L’objectif de cette étude était d’identifier les effets physiologiques et symptomatiques de l’utilisation prolongée d’un masque facial filtrant N95 (N95) par rapport aux masques médicaux. Nous avons émis l’hypothèse que le personnel hospitalier portant uniquement des masques médicaux signalerait moins de plaintes subjectives que le personnel portant un N95 avec ou sans masque médical superposé.

Overview of the ASTM F3407 Standard Test Method for Respirator Fit Capability

Source : NIOSH Science Blog
L’un des critères les plus importants pour qu’un masque filtrant de purification de l’air soit efficace est qu’un bon joint soit formé entre le masque du respirateur et la peau de l’utilisateur. La capacité de réaliser cette étanchéité s’appelle la caractéristique d’ajustement du respirateur… Pour répondre au besoin d’évaluer les caractéristiques d’ajustement dans les normes, le NIOSH a demandé à ASTM International de développer une norme de consensus volontaire.

Performance and impact of disposable and reusable respirators for healthcare workers during pandemic respiratory disease: a rapid evidence review

Source : Occupational and Environmental Medicine, 26 janvier 2021.
Cette étude synthétise les données concernant la gamme de respirateurs filtrants adaptés aux soins des patients afin de guider la sélection et l’utilisation des différents types de respirateurs. L’étude a abouti à quatre conclusions principales. Premièrement, les normes internationales sont largement comparables d’une juridiction à l’autre. Deuxièmement, l’utilisation efficace et sûre des respirateurs dépend d’un ajustement approprié et de tests d’ajustement. Troisièmement, tous les types d’appareils de protection respiratoire entraînent pour l’utilisateur une gêne et des interférences avec la communication qui peuvent limiter leur utilisation sûre sur de longues périodes ; il existe peu de preuves de l’impact d’un port prolongé. Enfin, certaines activités cliniques, en particulier les compressions thoraciques, réduisent les performances des respirateurs à masque filtrant.

Comparison of Fit for Sealed and Loose-Fitting Surgical Masks and N95 Filtering Facepiece Respirators

Source : Annals of Work Exposures and Health, 18 janvier 2021.
Les masques respiratoires filtrants N95 et les masques de procédure sont composés de plusieurs couches de polypropylène non tissé. Les N95 sont des appareils de protection respiratoire (APR) conçus pour filtrer efficacement les aérosols. Pendant la pandémie COVID-19, les travailleurs de la santé du monde entier continuent de faire face à des pénuries d’APR N95 jetables. Les versions existantes de masques de procédure, largement disponibles et approuvés par la FDA, n’offrent pas une protection fiable contre les aérosols. Nous avons testé l’étanchéité d’une version modifiée de masque chirurgical ajusté et sans bretelles à l’aide d’un test d’ajustement quantitatif et comparé les performances de ce masque avec celles des APR N95 et des masques chirurgicaux non modifiés à ajustement libre.