Handbook of human factors and ergonomics

Source : Ergonomics.
Cette cinquième édition de la principale référence en matière de facteurs humains et d’ergonomie a été entièrement révisée afin de fournir les derniers conseils indispensables sur la conception des environnements de travail et des interfaces homme-machine, ainsi que des recherches de pointe sur la manière de réduire les risques pour la santé et la sécurité et d’améliorer la productivité. Le Dr Gavriel Salvendy et le Dr Waldemar Karwowski, éditeurs réputés et respectés, ont réuni les meilleurs experts du monde entier pour mettre à jour cet ouvrage. Cette cinquième édition comprend des informations extraites de plus de 7 500 sources et offre une toute nouvelle couverture des sujets liés à l’intelligence artificielle, aux médias sociaux, à l’informatique et à la cybersécurité, ainsi qu’à l’analyse des données. Le Handbook of Human Factors and Ergonomics, cinquième édition, est une ressource inestimable pour tous les spécialistes des facteurs humains et de l’ergonomie, ainsi que pour les ingénieurs, les hygiénistes industriels, les ingénieurs en sécurité et les spécialistes de l’interaction homme-machine (IHM).

Office-workers maintain decreased workplace sitting time long-term following participation in a sit-stand desk intervention study

Source : Ergonomics.
Des études antérieures font état d’une diminution du temps passé assis sur le lieu de travail lorsque des interventions sur les bureaux debout sont proposées aux employés de bureau. Il n’est pas clair si la diminution des comportements sédentaires est maintenue à long terme. Il s’agissait du suivi d’une étude d’intervention précédente visant à déterminer si les diminutions du temps d’assise de 30 à 50 % observées étaient maintenues 12 à 24 mois plus tard. Un objectif secondaire était de comparer l’activité physique globale des employés de bureau avec et sans bureau debout.

Prevalence of Musculoskeletal Diseases of the Upper Extremity Among Dental Professionals in Germany

Source : Risk Management and Healthcare Policy.
Bien que de nombreux résultats sur les troubles musculo-squelettiques professionnels soient disponibles chez les dentistes américains et européens, les données correspondantes en Allemagne sont encore rares. L’objectif de cette étude était donc de fournir des informations supplémentaires sur la prévalence et les facteurs de risque des troubles musculo-squelettiques du membre supérieur, en particulier de l’épaule, dans cette population spécifique.

Musculoskeletal disorders and psychosocial risk factors in the workplace — statistical analysis of EU-wide survey data

Source : Publications Office of the European Union
Ce rapport présente un cadre conceptuel visant à expliquer les facteurs de risques sur le lieu de travail pour les troubles musculo-squelettiques (TMS) et le bien-être mental. Il analyse les données de la dernière enquête européenne sur les conditions de travail (EWCS) et de l’enquête européenne des entreprises sur les risques nouveaux et émergents (ESENER) afin d‘étudier le lien entre les caractéristiques d’emploi de chaque travailleur (tels que les facteurs biomécaniques et psychosociaux) et les pratiques de gestion de la sécurité et de la santé au travail des entreprises, d’une part, et les TMS et le bien-être, d’autre part. Tout en indiquant que certains facteurs psychosociaux peuvent avoir une forte influence sur les TMS et le bien-être, le rapport fournit des recommandations et souligne la nécessité d’évaluations des risques globales, afin de minimiser les problèmes de santé sur le lieu de travail.

Affective and cognitive restoration: comparing the restorative role of indoor plants and guided meditation

Source : Ergonomics.
Cette étude a cherché à savoir si les plantes d’intérieur étaient aussi efficaces qu’une méditation guidée pour permettre la récupération psychologique après la fatigue induite par la tâche de vigilance abrégée. Soixante étudiants ont été assignés au hasard à une plante d’intérieur, à une méditation guidée ou à une condition de pause de contrôle. Les processus psychologiques ayant le plus besoin de récupération ont été identifiés comme étant la restauration cognitive et affective. Des mesures de l’affect, du stress et de la mémoire de travail ont été prises avant et après la tâche de vigilance, puis après une intervention de repos.

How does accelerometry-measured arm elevation at work influence prospective risk of long-term sickness absence?

Source : Scandinavian Journal of Work, Environment & Health.
‘Le travail des bras en hauteur est courant dans de nombreux emplois. Des méthodes réalisables basées sur des appareils sont disponibles pour mesurer le travail en élévation des bras. Cependant, nous manquons de connaissances sur l’association entre le travail avec élévation du bras mesuré par un appareil et le risque prospectif d’absence pour maladie de longue durée (LTSA). Notre objectif est d’étudier cette association.

Effects on variation in shoulder, forearm and low back muscle activity from combining seated computer work with other productive office tasks: results from a simulation study

Source : Ergonomics.
L’effet sur la variation de l’activité musculaire de la combinaison de différentes tâches de bureau n’est pas connu. Nous avons enregistré l’électromyographie du trapèze supérieur (UT), de l’extenseur du poignet (WE) et de l’erector spinae lombaire (LES) chez 24 employés de bureau pendant cinq tâches productives et les pauses. La variance minute par minute a ensuite été estimée, par des simulations, dans un « emploi » de référence comprenant 85% de travail sur ordinateur en position assise et 15% de pauses, et dans des « emplois » où le travail sur ordinateur en position assise était remplacé par différentes proportions des autres tâches de bureau et des pauses.

Musculoskeletal disorders and associated factors among office workers in an activity-based work environment

Source : International journal of occupational safety and ergonomics: JOSE.
L’objectif de cette étude était d’évaluer la prévalence des troubles musculo-squelettiques (TMS) et les facteurs associés chez les employés de bureau travaillant sur un lieu de travail basé sur l’activité.