Radiologie conventionnelle. Appareils de radiographie mobiles

Source : Références en santé du travail.
Cette fiche, qui fait partie d’une collection réalisée par type d’activité, concerne les appareils électriques générateurs de rayons X (RX) mobiles du secteur de la radiologie conventionnelle. Elle est destinée aux acteurs de la radioprotection des travailleurs : conseillers en radioprotection (CRP), services de prévention et de santé au travail et responsables (employeurs…). Elle s’adresse aussi aux opérateurs (manipulateurs, médecins), mais n’a pas pour objet la radioprotection des patients.

Radiologie conventionnelle et gestes interventionnels simples réalisés sur tables télécommandées. Installations fixes.

Source : Références en santé du travail.
Cette fiche, qui fait partie d’une collection réalisée par type d’activité, concerne les installations fixes du secteur de la radiologie conventionnelle ainsi que les gestes interventionnels simples pratiqués sur tables télécommandées. Elle est destinée aux acteurs de la radioprotection des travailleurs : conseillers en radioprotection (CRP), services de prévention et de santé au travail et responsables (employeurs…). Elle s’adresse aussi aux opérateurs (manipulateurs, médecins), mais n’a pas pour objet la radioprotection des patients.

Effets des principes d’égale énergie et d’égale nocivité sur les résultats de mesure de l’exposition des travailleurs au bruit

Source : INSPQ
La méthode utilisée pour mesurer l’exposition au bruit a une influence majeure pour identifier l’ensemble des travailleurs à risque de pertes auditives permanentes causées par le bruit et pour mettre en place les moyens visant la prévention de la surdité professionnelle. Cet avis revoit les écrits scientifiques et pratiques relatifs à l’utilisation de deux méthodes pour la mesure de l’exposition quotidienne des travailleurs au bruit à partir des publications parues entre 1970 et 2016, dont plusieurs publications permettent de couvrir les années 1950.

Comfort of earplugs: results of a field survey based on the COPROD questionnaire

Source : Ergonomics.
De nombreux travailleurs sont exposés à des niveaux de bruit qui peuvent provoquer des problèmes auditifs. Les bouchons d’oreille restent une forme courante de protection pour les travailleurs exposés à des niveaux dangereux. Leur confort affecte directement l’efficacité de la protection en influençant leur utilisation cohérente et correcte. Afin d’évaluer le confort, le questionnaire COPROD a été préalablement développé sur la base de quatre dimensions de confort : acoustique, physique, fonctionnel et psychologique.

Possible Effects on Health of Ultrasound Exposure, Risk Factors in the Work Environment and Occupational Safety Review

Source : Healthcare.
La tâche principale de ce travail était d’organiser et de résumer les études récentes sur les ultrasons afin de refléter l’état actuel de cette technique et d’établir une base systématique pour les futures lignes de recherche.

Risk of Dehydration Due to Sweating While Wearing Personal 2 Protective Equipment in COVID-19 Clinical Care: A Pilot Study

Source : Healthcare.
Les objectifs de cette étude étaient (a) de déterminer l’impact physique de l’équipement de protection individuelle (EPI) utilisé dans le cadre des soins COVID-19, en particulier l’impact sur l’état d’hydratation de la température et le confort des agents de santé qui l’utilisent, et (b) de montrer que l’environnement simulé haute-fidélité est un lieu approprié pour tester les modèles expérimentaux à développer dans des environnements réels pour COVID-19.

Dossier – Risques multiples et polyexpositions : la prévention à l’épreuve de la complexité

Source : Hygiène et Sécurité du Travail.
Les polyexpositions en milieu professionnel sont fréquentes et les solutions de prévention « classiques » pas toujours adaptées. Ce dossier présente un ensemble de travaux, menés par l’INRS et par d’autres organismes. Il décrit une approche pour identifier les secteurs concernés par la co-exposition au bruit et aux substances ototoxiques ; l’influence du travail physique intense sur l’exposition aux produits chimiques volatils, et la co-exposition aux agents biologiques et aux substances chimiques. Un dernier article aborde la « chronotoxicologie » et les études portant sur les liens entre horaires de travail et risque chimique.