Air dispersal of multidrug-resistant Acinetobacter baumannii: implication in nosocomial transmission during COVID-19 pandemic

Source : Journal of Hospital Infection.
Nous avons décrit la transmission nosocomiale d’Acinetobacter baumannii (MRAB) multirésistant dans un service de neurologie à cubes ouverts et à faible hauteur de plafond, où les isolats de MRAB recueillis dans l’air, dans les objets partagés, sur les surfaces de haut niveau inaccessibles et chez les patients ont été analysés épidémiologiquement et génétiquement par séquençage du génome entier (WGS), ce qui constitue la première étude visant à comprendre la parenté génétique des isolats aériens, environnementaux et cliniques de MRAB dans le cadre d’une épidémie.

Aerosol Transmission of Infectious Disease and the Efficacy of Personal Protective Equipment (PPE): A Systematic Review

Source : Journal of Occupational and Environmental Medicine.
Les professionnels de la santé et les agences gouvernementales s’accordent sur la transmission par contact et par gouttelettes des maladies infectieuses. Cependant, l’efficacité des équipements de protection individuelle (EPI) n’est pas prise en compte pour la transmission des maladies infectieuses par aérosol ou par voie aérienne. Cette revue traite de l’inhalation d’aérosols chargés de virus comme mécanisme viable de transmission de diverses maladies infectieuses respiratoires et de l’efficacité des EPI.

2021 Conference Poster Collection: OR Staff Safety

Source : AORN Journal, 2021-07.
Les affiches présentées dans le cadre de cette session sont les suivantes : Intimidation sur le lieu de travail dans l’État du Maine ; Analyse des composants de la fumée chirurgicale ; Corrélation entre l’exposition à la fumée chirurgicale et les symptômes biologiques chez les professionnels de la santé et les patients : une revue systématique ; Sécurité des objets tranchants : la sécurité dans la pratique de la décontamination des masques respiratoires filtrants : une revue systématique ; Promouvoir le confort du personnel de salle d’opération pour réduire le stress et la fatigue ; Génération d’aérosols de SRAS-CoV-2 pendant le retraitement du matériel respiratoire.

Covid-19 et transmission par aérosols : état des lieux

Source : CAIMP.info, 26 juillet.
Résumé de l’article cité. Parmi les risques identifiées : personnes asymptomatiques qui émettent des micro-goutelettes; remise en suspension d’aérosols provenant de surfaces; longue durée des particules en suspension; vitesse du vent; qualité de l’air des environnements intérieurs.

ACGIH COVID-19 Resources

Source : ACGIH
Alors que de nombreuses personnes retournent sur leur lieu de travail traditionnel, les professionnels de l’OEHS sont chargés de fournir un environnement qui minimise les risques. Le groupe de travail sur la réponse pandémique de l’ACGIH a produit des fiches d’information pour souligner l’importance de l’inhalation d’aérosols infectieux et décrire les outils permettant de hiérarchiser les risques et de sélectionner les contrôles appropriés.

Joint-Consensus-Statement-on-Addressing-the-Aerosol-Transmission-of-SARS-CoV-2-Fact-Sheet

Source : American Industrial Hygiene Association (AIHA)
L’American Industrial Hygiene Association (AIHA) et d’autres organisations scientifiques des États-Unis ont recommandé au gouvernement fédéral d’élaborer des lignes directrices en matière de protection des travailleurs contre les risques de transmission du virus SRAS-CoV-2 par l’inhalation d’aérosols. Le document résume l’évidence scientifique sur la transmission du virus par inhalation et présente aussi des recommandations relatives aux besoins en matière de réglementation, de recherche et de financement pour prévenir la transmission par voie aérienne.

Positive no-touch surfaces and undetectable SARS-CoV-2 aerosols in long-term care facilities: an attempt to understand the contributing factors and the importance of timing in air sampling campaigns

Source : American Journal of Infection Control.
Les établissements de soins de longue durée (ESLD) sont des environnements particulièrement favorables aux épidémies de coronavirus (SRAS-CoV-2), en raison de la population à risque qu’ils accueillent et de la proximité des résidents. Pourtant, la dynamique de transmission de la maladie dans ces établissements reste floue

Comparison of droplet spread in standard and laminar flow operating theatres: SPRAY study group.

Source : Journal of Hospital Infection.
La réduction de la transmission de COVID-19 repose sur le contrôle de la propagation des gouttelettes et des aérosols. La coloration à la fluorescéine révèle des gouttelettes microscopiques. Nous avons utilisé cette technique pour comparer la propagation des gouttelettes dans un théâtre standard (ST) et un environnement à flux d’air laminaire (LAF).

SARS-CoV-2 Detected on Environmental Fomites for Both Asymptomatic and Symptomatic Patients with COVID-19

Source : American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine.
Le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV) et le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV), parents du SRAS-CoV-2, sont impliqués dans les épidémies nosocomiales par le biais de fomites environnementales. La transmission nosocomiale du CoV-2 du SRAS a été signalée dans les hôpitaux. Une contamination de la surface et de l’air par le CoV-2 du SRAS a également été signalée dans les zones cliniques. La majorité de la population infectée par le CoV-2-SARS est asymptomatique, et la transmission interhumaine de patients asymptomatiques a été documentée. Toutefois, on manque d’informations sur le potentiel de transmission virale et les fomites environnementales chez les patients asymptomatiques, surtout si on les compare aux patients symptomatiques. Des études récentes sur les fomites environnementales potentielles de la maladie à coronavirus (COVID-19) ont confirmé que les patients symptomatiques peuvent transmettre le virus à leur entourage. Cependant, pour les patients qui sont restés asymptomatiques tout au long de l’évolution de la maladie, on sait peu de choses sur leur potentiel de propagation virale par des fomites environnementales, bien que ces patients puissent être facilement négligés et rester dans la population générale. Nous avons donc effectué une détection virale sur divers fomites environnementaux de patients asymptomatiques et symptomatiques atteints de COVID-19. Nous avons cherché à déterminer les facteurs de risque environnementaux potentiels afin de fournir des informations pour les stratégies d’assainissement public.

COVID-19 in the Perioperative Setting: Applying a Hierarchy of Controls to Prevent Transmission

Source : AORN Journal.
L’évolution du SRAS-CoV-2 d’un virus zoonotique à un nouvel agent pathogène humain a entraîné la pandémie mondiale de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19). Les recommandations en matière de prestation de soins de santé et de prévention et de contrôle des infections continuent d’évoluer pour protéger la sécurité du personnel de santé, des patients et des visiteurs, tandis que les chercheurs et les décideurs politiques en apprennent davantage sur le SRAS-CoV-2 et la COVID-19. Le cadre périopératoire est unique en ce sens qu’il expose les cliniciens et le personnel à des risques accrus en raison de la nature invasive des soins chirurgicaux. En utilisant la hiérarchie des contrôles des Centers for Disease Control and Prevention comme modèle, cet article présente des stratégies d’atténuation des risques pour prévenir la transmission de COVID-19 dans l’environnement périopératoire. Les objectifs sont d’identifier et d’éliminer l’exposition potentielle au COV-2 du SRAS lorsque la chirurgie est nécessaire pour des patients dont la présence de COVID-19 est suspectée ou confirmée ou dont le statut infectieux est inconnu.