Because I know how it hurts: Employee bystander intervention in customer sexual harassment through empathy and its moderating factors

Source : Journal of Occupational Health Psychology.
Le harcèlement sexuel par les clients (CSH) est un problème persistant qui nuit au bien-être des travailleurs dans de nombreuses industries de services. L’intervention des témoins sur le lieu de travail est donc essentielle pour prévenir et faire cesser les comportements inappropriés des clients, ainsi que pour atténuer les effets néfastes de ce harcèlement sur les travailleurs. Cependant, les recherches précédentes ont rarement examiné ce qui peut faciliter les comportements d’intervention des employés spectateurs dans les incidents de CSH. En s’inspirant de la recherche sur l’empathie et le comportement social et du modèle ardeur : Cost-reward dans la littérature de psychologie sociale, cette recherche examine si l’observation fréquente de CSH au travail est liée à l’empathie des employés spectateurs envers les cibles, qui est ensuite positivement liée aux comportements d’intervention des spectateurs.

Prévalence et facteurs favorisants la violence à l’encontre du personnel paramédical des services des urgences d’un hôpital universitaire marocain

Source : Archives des Maladies Professionnelles et de l’Environnement.
Le but est d’évaluer la prévalence de la violence des patients à l’égard du personnel paramédical des services d’urgence et de déterminer ses facteurs favorisants.

Enseignement et formation visant à prévenir et à réduire les agressions sur le lieu de travail à l’égard des professionnels de santé (Résumé scientifique)

Source : Cochrane Database of Systematic Reviews.
Résumé en français d’une revue de littérature Cochrane qui avait pour objectifs d’évaluer l’efficacité des interventions d’enseignement et de formation visant à prévenir et à réduire les agressions sur le lieu de travail dirigées contre le personnel de santé par les patients et les défenseurs des patients.

Unacceptable behaviours between healthcare workers: just the tip of the patient safety iceberg

Source : BMJ Quality & Safety.
Dans cet éditorial, nous commençons par commenter l’ampleur de l’impact des comportements inacceptables sur la performance clinique et la sécurité des patients, en faisant valoir que son véritable impact est plus apparent lorsqu’il est considéré par rapport à l’ampleur de l’impact d’autres facteurs de risque iatrogènes.

Violence conjugale subie par les femmes en temps de pandémie : une enquête qui en dit long

Source : Université Sherbrooke
En contexte de pandémie, avec des mesures sanitaires favorisant l’isolement des victimes et des ressources communautaires d’autant plus limitées, combien de victimes se cachent derrière le triste sommet de féminicides enregistrés au Québec en 2021 ? Le présent résumé est un bref aperçu d’un rapport complet à venir, dont la parution est prévue en juin 2022, dans lequel seront déclinés les résultats de cette enquête menée à quatre moments clés de la pandémie entre novembre 2020 et octobre 2021.

TJC’s Revised Workplace Violence Prevention Requirements Take Effect

Source : ED Management.
Les normes révisées portent sur la collecte et l’analyse des données, la supervision par les dirigeants, la formation et les procédures post-incident. Consciente que les incidents de violence au travail ne sont pas suffisamment signalés dans le secteur des soins de santé, la Joint Commission a créé une définition complète de la violence au travail qui doit être intégrée dans les politiques et procédures de l’organisation.

The influence of coping and cognitive appraisal in predicting Posttraumatic Stress Disorder: A prospective study on workplace violence in psychiatric staff in Denmark

Source : Work.
Étant donné que le personnel psychiatrique connaît une fréquence élevée de violence sur le lieu de travail et de syndrome de stress post-traumatique (SSPT) subséquent, il est important d’évaluer les facteurs de risque comportementaux et cognitifs du SSPT dans cette population. L’étude actuelle évalue l’incidence du SSPT 12 mois après l’apparition de la violence au travail. En outre, elle examine les associations prospectives possibles entre les stratégies d’adaptation et les évaluations cognitives, respectivement, et le SSPT.

The neglected toll of violence against health care workers

Source : Canadian Dimension.
Lorsque le personnel de santé appelle un code blanc, il s’agit d’une réponse d’urgence à un incident violent : un appel à l’aide. Mais cet appel reste sans réponse dans les hôpitaux, les cliniques et les maisons de soins de longue durée du pays. Dans cet extrait de leur nouveau livre, les chercheurs Margaret M. Keith et James T. Brophy exposent une épidémie de violence choquante qui se cache au grand jour.

A More Effective Approach for Managing Behavioral Health Emergencies

Source : ED Management.
Souvent, les agents des forces de l’ordre et les équipes de paramédics sont dépêchés sur les lieux d’une urgence comportementale. Le paramédic peut transporter ces patients aux urgences. D’autres peuvent être emmenés en prison. Mais ces dernières années, les parties prenantes de Dallas ont examiné ces scénarios de plus près. À une époque où les ressources sont limitées, le personnel hospitalier, les officiers de police et les communautés se posent tous des questions.