Night and rotational work exposure within the last 12 months and risk of incident hypertension

Le travail posté, tel que l’alternance du jour et de la nuit, provoque des perturbations chronobiologiques pouvant entraîner une augmentation du risque d’hypertension. Cependant, les contributions relatives des composantes du travail posté – telles que le type de poste (par exemple, le travail de nuit) et les rotations (c’est-à-dire le changement d’horaire de travail; de jour en soir) – sur cette association ne sont pas claires. Pour répondre à cette question, nous avons élaboré de nouvelles définitions du travail de nuit et du travail en rotation et évalué leurs associations avec le risque d’hypertension incidente.

Nanomatériaux manufacturés : expositions professionnelles et effets potentiels sur la santé

Ce webinaire diffusé le 15 novembre 2018 propose des éclairages sur les nanomatériaux manufacturés. La première partie, animée par Olivier Witschger, chercheur en métrologie des aérosols, aborde la question des expositions professionnelles. La seconde, animée par Stéphane Malard, médecin du travail à l’INRS, traite des effets des effets des nanomatériaux manufacturés sur la santé humaine.

Effects of occupational safety and health (OSH) interventions at the workplace

Le but de cette revue de littérature était d’évaluer les preuves que les politiques législatives et réglementaires en matière de sécurité et de santé au travail (SST) pourraient améliorer l’environnement de travail en termes de réduction du nombre d’accidents du travail et de décès, de troubles musculo-squelettiques, de plaintes de travailleurs, de congés de maladie et d’expositions professionnelles défavorables.

Anthropometric Data for Wheelchair Users: A Systematic Literature Review

Cette étude caractérise et compare la littérature disponible sur les données anthropométriques des utilisateurs de fauteuils roulants afin de permettre une meilleure compréhension et une meilleure utilisation des données dans les études futures. Les 41 études sélectionnées pour inclusion manquent de cohérence en ce qui concerne les mesures collectées, les échantillons utilisés et les méthodes appliquées, ce qui rend difficile la comparaison correcte des bases de données et des populations et la conception appropriée des espaces et des équipements.

Application des pratiques préventives : pourquoi la formation seule ne suffit-elle pas?

Bien qu’elles soient connues et amplement documentées, les pratiques préventives permettant d’éviter les risques de troubles musculosquelettiques (TMS) ne sont pas systématiquement appliquées. Ce webinaire vous permettra de prendre connaissance des constats d’une récente étude menée auprès du personnel infirmier du réseau de la santé du Québec et d’identifier ce qui, au quotidien, influence la mise en œuvre des bonnes pratiques dans votre établissement.

Pratique d’exercices physiques au travail. Quels bénéfices pour la prévention des TMS ?

Source avec lien : Marie-Eva Planchard. (2019, 22 janvier). Pratique d’exercices physiques au travail. Quels bénéfices pour la prévention des TMS ? – Communiqué de presse. INRS Santé et sécurité au travail. Repéré à http://www.inrs.fr/header/presse/cp-exercice-physique.html Face à l’augmentation des troubles musculosquelettiques (TMS), 1ère maladie professionnelle reconnue en France, la pratique d’exercices physiques en entreprise se développe … Lire la suitePratique d’exercices physiques au travail. Quels bénéfices pour la prévention des TMS ?

How Exoskeletons Can Solve Safety and Productivity Issues

Les CDC estiment que le personnel infirmé et les préposés aux bénéficiaires subissent plus de trois fois plus de blessures et les ambulanciers cinq fois plus que les travailleurs industriels. Face à ce type de travail complexe qui ne pourra s’automatiser, les exosquelettes à amplification de puissances pourront changer la donne.