The impact of remote work and mediated communication frequency on isolation and psychological distress

Source : European Journal of Work and Organizational Psychology.
L’évolution massive vers des pratiques de travail à distance a confronté de nombreuses organisations et de nombreux employés aux défis aigus associés au travail multilocal. Cette évolution souligne la nécessité de reconsidérer l’isolement comme l’un des principaux défis des organisations à une époque où les pratiques de travail sont de plus en plus dispersées et médiatisées. Cette étude s’appuie sur une enquête en trois vagues auprès de travailleurs finlandais pour examiner comment les pratiques de travail à distance et l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) ont eu un impact sur les perceptions de l’isolement pendant la pandémie de santé mondiale, et si ces relations ont un effet sur la détresse psychologique.

S’adapter au travail hybride

Source : Les Affaires.
À une époque qui paraît aujourd’hui préhistorique, la plupart des gens travaillaient à plein temps au bureau. Déroutés au début par l’expérimentation forcée du télétravail, nombreux sont ceux qui en reconnaissent certains avantages aujourd’hui. Au cours des prochains mois, le travail hybride demandera de nouvelles adaptations à tous, notamment aux gestionnaires.

COVID-19 – Pandémie et travail en 2021

Source : INSPQ
Au Québec, la pandémie de la COVID-19 et le confinement généralisé ont provoqué un déploiement à plus grande échelle du télétravail, qui existait déjà depuis plusieurs années dans certaines entreprises. Les résultats d’une vaste enquête réalisée en 2020 indiquaient qu’environ 40 % de la population active québécoise faisait du télétravail au printemps 2020. Lorsque le contexte de travail le permet, le télétravail peut comporter plusieurs avantages, dont la flexibilité, une meilleure conciliation travail et vie personnelle et une productivité accrue. Cependant, ce mode de travail comporte des défis liés, entre autres, à la technologie, aux communications et à l’isolement. Dans le cadre des sondages hebdomadaires menés du 15 octobre au 10 novembre 2021, des adultes québécois ont été questionnés sur leur mode de travail depuis le début de la pandémie, leurs expériences, les mesures préventives en place sur les lieux de travail et les différents moyens de transport utilisés pour se rendre au travail. Ce feuillet présente les impacts de la pandémie sur l’expérience de travail des Québécois et Québécoises.

Bien réussir son retour en mode hybride : Comment réinventer la sérendipité tout en protégeant sa santé mentale?

Source : Revue RH.
En distanciel, l’esprit d’équipe, la collaboration, l’entraide et le support sont parfois mis à rude épreuve. Ces échanges informels et inter équipes seraient pourtant essentiels à la créativité, à l’innovation et à l’intelligence collective dans le monde du travail, selon plusieurs études. C’est la sérendipité.

Installer le télétravail dans la durée ? Analyse d’accords télétravail

Source : ANACT
A la suite du premier confinement lié au Covid, de nombreuses entreprises ont négocié leur premier accord télétravail ou renégocié l’accord existant. Pour mieux comprendre les principes qui ont orienté ces négociations et le cadre qu’elles ont cherché à dresser, le réseau Anact-Aract a analysé de façon approfondie plus de 40 accords signés en 2020.

Intensity of Home-Based Telework and Work Engagement During the COVID-19 Pandemic

Source : Journal of Occupational and Environmental Medicine.
Objectif : La présente étude a examiné la relation entre l’intensité du télétravail à domicile et l’engagement au travail. Méthodes : Cette étude transversale utilisant une enquête par questionnaire auto-administré a été menée du 22 au 25 décembre 2020 au Japon. Les sujets ont répondu à des questions à un seul item sur l’intensité du télétravail et à des questions à trois items sur l’engagement au travail en utilisant l’échelle d’engagement au travail d’Utrecht. Les coefficients ont été estimés à l’aide d’un modèle de régression multiniveau imbriqué par la préfecture de résidence et ajusté pour les covariables. Résultats : Le télétravail d’intensité élevée (4 jours ou plus par semaine) n’est pas associé à un engagement professionnel élevé chez les hommes ou les femmes. En revanche, une intensité faible ou modérée (de 3 jours par semaine à une fois par mois) était associée à un engagement professionnel élevé. Les résultats sont cohérents lorsqu’ils sont stratifiés par sexe. Conclusions : Le télétravail d’intensité raisonnable peut avoir des effets bénéfiques sur l’engagement au travail.

Working at home and expectations of being available: effects on perceived work environment, turnover intentions, and health

Source : Scandinavian Journal of Work, Environment & Health.
Le but de cette étude était de déterminer si (i) le travail à domicile et (ii) les attentes d’être disponible pour l’employeur pendant leur temps libre influencent les perceptions des employés sur leur environnement de travail et leur bien-être, leur santé, leur engagement organisationnel ou leur intention de partir.

La santé et sécurité dans l’environnement virtuel de l’avenir du monde du travail

Source : European Agency for Safety and Health at Work
La transition grandissante vers des environnements de travail numériques s’est accélérée d’autant plus durant la crise sanitaire de Covid-19, et devrait se poursuivre après la pandémie. De plus, les avancées technologiques favorisant la numérisation du travail et des lieux de travail soulignent la nécessité de tenir compte des tendances et défis à cet égard. Le présent document de réflexion envisage l’environnement virtuel futur du monde du travail. Il évoque l’importance de certains enjeux contextuels, des impacts prévus de la transition numérique, et de leurs implications et opportunités dans le cadre de la santé et de la sécurité au travail. Le document développe sa réflexion autour d’éléments essentiels visant la prévention et la gestion des risques liés à la santé et à la sécurité au travail, mais aussi en matière d’élaboration de politiques. Il présente par ailleurs les implications dans les domaines de la recherche et de l’application pratique.