Physiological changes during prolonged standing and walking considering age, gender and standing work experience

Source : Ergonomics.
Résumé du praticien : La station debout prolongée entraîne un œdème de la partie inférieure de la jambe et la fatigue musculaire pendant la marche ne l’entraîne pas. La cause principale de la fatigue peut se trouver dans d’autres muscles que le muscle gastrocnémien médial. La marche peut être une mesure de prévention efficace des risques pour la santé liés à la station debout au travail lorsqu’elle est incluse de manière intermittente.

Scheduled afternoon–evening sleep leads to better night shift performance in older adults

Source : Occupational and Environmental Medicine.
Cette étude a cherché à savoir si une intervention visant à réduire la pression homéostatique du sommeil améliorerait les performances des équipes de nuit et la vigilance des personnes âgées.

Differences in Determinants of Intention to Stay and Retention between Younger and Older Nursing Assistants in Long-Term Care Facilities: A Longitudinal Perspective

Source : Journal of Nursing Management.
Cette étude examine les différences entre les déterminants de l’intention de rester (Temps 1) et le comportement réel de rétention au moment du suivi (Temps 2) entre les infirmières auxiliaires plus jeunes et plus âgées dans les établissements de soins de longue durée. Contexte La pénurie d’infirmières auxiliaires (AN) dans les soins de longue durée s’aggrave et la main-d’œuvre des AN vieillit également.

Are new workers at elevated risk for work injury? A systematic review

Source : Occupational and Environmental Medicine.
Identifier, évaluer et synthétiser les études qui ont examiné la mesure dans laquelle les nouveaux travailleurs sont à risque élevé de blessures aiguës et de lésions musculo-squelettiques (LMS) liées au travail.

Analyse des différences de durées d’indemnisation selon le sexe et le groupe d’âge

Source : IRSST
Les indicateurs statistiques de santé et de sécurité du travail produits depuis plusieurs années par l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) montrent que la durée moyenne d’indemnisation des lésions professionnelles ayant occasionné une perte de temps indemnisée (PTI) a presque doublé en 15 ans. Alors que l’écart de durées moyennes d’indemnisation entre les femmes et les hommes diminue au fil des années, celui entre chaque groupe d’âge change très peu.