Older patients’ perspectives on mealtimes in hospitals: a scoping review of qualitative studies

Source : Scandinavian Journal of Caring Sciences.
Le vieillissement des populations dans le monde entier signifie que les services de santé sont confrontés à de nouveaux défis, notamment en ce qui concerne la fourniture de nourriture pendant le séjour à l’hôpital. Les connaissances sur la façon dont les patients âgés vivent les repas à l’hôpital sont insuffisantes. L’objectif de cet article était donc de passer en revue les connaissances actuelles sur les repas à l’hôpital du point de vue des patients âgés. Une recherche documentaire a été effectuée à l’aide de sept bases de données : PubMed, Web of Science, Scopus, Sociological Abstracts, SweMed+, ASSIA et CINAHL, sans limite de date de publication. Les critères d’inclusion étaient des articles évalués par des pairs en anglais ou en suédois qui utilisaient des méthodes qualitatives pour examiner les expériences des patients âgés (>65 ans) en matière de repas. Le Five Aspect Meal Model (FAMM) a servi de cadre pour comprendre la complexité d’une expérience de repas.

Qualitative Risk Assessment: What is the risk of food or food contact materials being a source or transmission route of SARS-CoV-2 for UK consumers?

Source : Food Standards Agency (UK)
Estimation globale du risque Nous considérons que la probabilité que les consommateurs britanniques soient exposés à des risques potentiellement infectieux de SRAS-CoV-2 par la consommation d’aliments ou la manipulation de matériaux ou d’emballages en contact avec les aliments est très faible (« très rare mais ne peut être exclue »). L’incertitude associée à cette estimation est élevée, en partie parce qu’il existe des lacunes importantes dans les données concernant spécifiquement le CoV-2 du SRAS ; un certain nombre d’hypothèses de ce document sont donc basées sur des données relatives à d’autres coronavirus (CoV du SRAS et CoV MERS). Voir tableau p. 16.

Is Coronavirus an Issue in Produce Production?

Source : EDIS.
Le CDC, la FDA et l’USDA n’ont pour l’instant aucun rapport sur des maladies humaines qui suggèrent que le coronavirus peut être transmis par les aliments ou les emballages alimentaires. Les recherches sur des virus similaires, tels que le SRAS et la grippe, montrent que le risque de transmission par les aliments est très faible. Bien que les informations sur la persistance éventuelle ou la durée de la présence du virus sur les surfaces soient minimes, le risque de transmission par les aliments est faible et ne devrait pas être préoccupant. Ce dépliant, rédigé par Natalie Seymour, Mary Yavelak, Candice Christian et Ben Chapman (NC State University Extension), fournit des réponses à certaines questions fréquemment posées sur le coronavirus et la production de fruits et légumes.

COVID-19 AND FOOD SAFETY: Risk Management and Future Considerations

Source : Nutrition Today Online.
Les coronavirus (CoV) appartiennent à une grande famille de virus qui provoquent des maladies allant du simple rhume à des maladies plus graves. Les CoV sont des virus à ARN enveloppés à brin positif appartenant à l’ordre des Nidovirales, classés en quatre genres : Alpha, Bêta, Delta et Gamma. Deux des CoV bêta, le CoV du syndrome respiratoire aigu sévère (CoV du SRAS) et le CoV du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV du MERS), ont provoqué de graves épidémies dans le monde entier. En décembre 2019, un nouveau CoV (SARS-CoV-2) est apparu à Wuhan, en Chine, et s’est rapidement propagé dans le monde entier. Bien que son hôte initial reste inconnu, toutes les données disponibles indiquent une source animale sauvage. Ce nouvel agent pathogène respiratoire est le septième CoV connu pour infecter les humains – les 3 virus : Le CoV SRAS, le CoV MERS et le CoV SRAS-2 peuvent causer la maladie du SRAS, tandis que les 4 autres virus : HKU1, NL63, OC43 et 229E sont associés à des symptômes bénins.

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire

Source : Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture; Organisation mondiale de la Santé
L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

COVID-19: Recommandations pour les services alimentaires

Source : ASSTSAS
Dans le contexte de la pandémie COVID-19, il est important de suivre les directives de l’INSPQ pour éviter la contamination. Voici des procédures pour appliquer ces directives. L’ASSTSAS n’est pas l’organisme prescripteur, nous traduisons les lignes directrices sous forme de méthodes de travail pour la laverie des services alimentaires. Nos recommandations proviennent de la somme de nos lectures en date du 7 avril 2020 et pourraient évoluer.

Ensuring Organization-Intervention Fit for a Participatory Organizational Intervention to Improve Food Service Workers’ Health and Wellbeing: Workplace Organizational Health Study

Source : Journal of Occupational and Environmental Medicine.
Objectif : La santé et le bien-être des travailleurs du secteur de la restauration sont influencés par leur emploi et leur environnement de travail. Des méthodes de recherche formative ont été utilisées pour explorer les conditions de travail ayant un impact sur la santé des travailleurs afin d’éclairer la planification et la mise en œuvre de l’intervention et d’améliorer l’adéquation de l’intervention avec l’organisation.