Prévenir les risques de coupures dans les métiers de bouche et la restauration [Fiche]

Source : INRS
Cette fiche propose des recommandations pratiques pour prévenir les risques de coupures dans les métiers de bouche et la restauration, afin de préserver la santé et la sécurité des salariés exposés à ces risques.

CDC funds research on using robots to reduce workplace hazards in manufacturing, health care

Source : Safety & Health.
Dans le domaine des soins de santé, des « robots infirmiers » télécommandés pourraient réduire la charge de travail et diminuer le risque d’infections, « notamment dans les environnements de quarantaine et de soins intensifs ». Les chercheurs du WPI travaillent à la mise au point d’un moyen de faciliter le contrôle et le fonctionnement de ces robots à distance pour les infirmières.

Les commerces de bouche (Dossier)

Source : Travail & Sécurité.
Boulangers, pâtissiers, confiseurs, glaciers, bouchers, charcutiers, poissonniers, commerces alimentaires de proximité…Dans les commerces de bouche, les salariés sont exposés à de nombreux risques professionnels. Pour les prévenir, l’INRS et l’Assurance maladie – risques professionnels se sont engagés, avec les organisations professionnelles, dans la production d’outils adaptés aux spécificités de chacun. Titres du dossier : Une recette complexe pour des identités multiples; L’histoire d’une renaissance; Une réussite sur toute la ligne; L’aménagement a été pensé en équipe; La rénovation est fondée sur l’expérience; Un projet d’agrandissement… tout sucre, tout miel; Les coulisses des grands festins.

Risque d’être frappé, coincé ou écrasé par un objet ou de l’équipement : comment se protéger?

Source : Convergence SST.
Lorsqu’on m’a demandé d’écrire sur le risque d’être frappé, coincé ou écrasé par un objet ou de l’équipement, j’ai immédiatement pensé au concept de zone dangereuse. Pour être frappé, coincé ou écrasé de la sorte, il faut que notre corps, ou une partie de celui-ci, se situe dans la zone dangereuse de cet objet ou de cet équipement. Autrement dit, dans la trajectoire qu’il peut prendre si un événement imprévu survient. Si je me donne un coup de marteau sur le doigt en plantant un clou, c’est que mon marteau a dévié de la trajectoire prévue. Mon doigt était dans cette zone dangereuse où il était possible — et probable, dans mon cas — que je rate la tête du clou.

Qu’importe votre milieu de travail, ne prenez pas les chutes de même niveau à la légère!

Source : Convergence SST.
Qui n’a jamais été victime ou témoin d’une chute de même niveau? Ce type de chute est reconnu comme étant l’un des accidents les plus courants dans toute entreprise. La plupart de ces événements fâcheux sont souvent qualifiés de légers, de banals, de ridicules ou de drôles. Mais attention! Ils peuvent entraîner des blessures sérieuses telles les contusions, les foulures, les entorses, les luxations, ou même des lésions graves : fractures, traumatismes crâniens, commotions cérébrales… et parfois même, la mort.

Fabrication additive ou impression 3D utilisant des matières plastiques – Brochure – INRS

Source : INRS France
En plus des risques classiques associés à toute activité industrielle, la fabrication additive utilisant des matières plastiques comporte des risques spécifiques liés aux produits mis en oeuvre ou générés. Les opérations annexes, comme la préparation et la récupération des matières plastiques, la récupération et la finition des objets fabriqués, et la maintenance peuvent être plus exposantes que la fabrication proprement dite. Pour la majorité des matières plastiques, le risque chimique s’accompagne également du risque d’incendie et d’explosion. Les principales solutions de prévention visent à limiter l’exposition par le travail en circuit fermé, par le captage des polluants et par l’organisation du travail.

Évaluation de l’impact d’actions en prévention menées sur 20 ans par l’analyse textuelle de 77 cas d’accidents de chariots élévateurs

Source : Archives des Maladies Professionnelles et de l’Environnement.
L’INRS a conduit, entre 2000 et 2019, de nombreux travaux visant à réduire le nombre et la gravité des accidents du travail dus au renversement latéral d’un chariot élévateur. À l’achèvement de l’ensemble des travaux, la question s’est posée de l’impact de ceux-ci sur la sinistralité au cours de cette période. L’indicateur classique de suivi du nombre de ces accidents, construit à partir des données statistiques de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam), s’est révélé être inadapté du fait d’un changement de nomenclature intervenu en 2013.

Stakeholder perceptions of the safety and assurance of artificial intelligence in healthcare

Source : Safety Science.
Il existe un nombre croissant d’applications d’IA dans le domaine des soins de santé en cours de développement ou déjà utilisées. Cependant, l’impact sur la sécurité de l’utilisation de l’IA dans les soins de santé est largement inconnu. Dans cet article, nous explorons comment les différentes parties prenantes (patients, personnel hospitalier, développeurs de technologies, régulateurs) pensent à la sécurité et à l’assurance de la sécurité de l’IA dans les soins de santé.

Differences between men and women in their risk of work injury and disability: A systematic review

Source : American Journal of Industrial Medicine.
Les réactions de santé associées aux expositions professionnelles peuvent varier entre les hommes et les femmes. Objectifs Cette étude a examiné les risques d’accidents du travail et d’invalidité associés à des types similaires d’expositions professionnelles pour les hommes et les femmes au sein et entre les professions.