Relationships between resilience, empathy, compassion fatigue, work engagement and turnover intention in haemodialysis nurses: A cross-sectional study

Source : Journal of Nursing Management.
L’objectif de cette étude était d’explorer les relations entre la résilience, l’empathie, la fatigue de compassion, l’engagement au travail et l’intention de roulement chez les infirmières chinoises en hémodialyse.

Nurse resilience for clinical practice: An integrative review

Source : Journal of Advanced Nursing.
L’objectif de cette étude était d’évaluer et synthétiser les recherches qui ont porté sur la résilience des infirmières, afin de mieux comprendre ce qui, selon les infirmières, affecte leur résilience, leurs expériences et l’impact de la résilience sur les infirmières, les patients et les employeurs.

In the eye of the beholder: How proactive coping alters perceptions of insecurity

Source : Journal of Occupational Health Psychology.
Pourquoi certains travailleurs connaissent-ils moins d’insécurité que d’autres, même lorsqu’ils sont confrontés à la même situation objectivement instable au travail ? En combinant la théorie de l’évaluation avec la construction d’une adaptation proactive, nous proposons que le comportement proactif de carrière représente une forme d’accumulation de ressources qui atténue la mesure dans laquelle les situations de travail instables entraînent une insécurité perçue. Nous émettons l’hypothèse que le comportement proactif en matière de carrière atténue l’effet d’une situation de travail précaire aiguë (temps restant avant l’expiration du contrat) et d’une situation de travail précaire chronique (probabilité de numérisation) sur les évaluations de contrôle de ces situations et, par conséquent, sur les perceptions de l’insécurité de l’emploi et du travail.

Introducing the skills-based model of personal resilience: Drawing on content and process factors to build resilience in the workplace

Source : Journal of Occupational and Organizational Psychology.
Les employeurs sont encouragés à trouver des moyens de s’occuper de la santé mentale de leurs employés. La formation à la résilience est un moyen d’y répondre. Cependant, le manque de cohérence et le mauvais usage de la théorie psychologique empêchent la comparaison et l’évaluation des programmes de formation à la résilience. Nous décrivons un modèle de résilience personnelle basé sur les compétences qui est tiré de la recherche psychologique sur la résilience, de la psychologie positive et de la psychologie générale qui répond à ces critiques.

A qualitative model of patterns of resilience and vulnerability in responding to a pandemic outbreak with system dynamics

Source : Safety Science, 2/1/2021.
Covid-19 a révélé la fragilité des soins de santé, des gouvernements, de l’aide sociale et des systèmes économiques. La complexité des interactions et le couplage étroit de ces systèmes sont devenus évidents au cours de la propagation de la maladie et de l’évolution des politiques qui ont produit des effets migratoires involontaires. Dans cet article, le risque systémique est considéré dans un cadre de dynamique des systèmes complété par une perspective de résilience pour anticiper les menaces et prendre des dispositions pour les ressources, réagir face à l’incertitude et prévoir les effets secondaires, surveiller les indicateurs critiques pour évaluer les progrès et apprendre par la pratique. Par exemple, cet article examine la capacité des soins de santé à suivre l’augmentation du nombre de patients, le rôle des gouvernements dans la mobilisation des individus et des organisations, la diffusion d’informations sur les risques au grand public, etc. Les relations entre les soins de santé, le gouvernement, l’aide sociale et les systèmes économiques sont présentées à l’aide d’archétypes de systèmes et de points de levier pour surmonter les goulets d’étranglement. Enfin, les archétypes sont assemblés en un diagramme de boucle causale global qui a des implications pour les politiques et les modèles de comportement.

Older Adults and the Mental Health Effects of COVID-19

Source : JAMA, 11/20/2020.
Ce point de vue résume les éléments qui suggèrent que, contre toute attente, les personnes âgées en tant que groupe pourraient être plus résistantes à l’anxiété, à la dépression et aux troubles de santé mentale liés au stress caractéristiques des populations plus jeunes pendant la phase initiale de la pandémie de COVID-19.

Interventions to support the resilience and mental health of frontline health and social care professionals during and after a disease outbreak, epidemic or pandemic: a mixed methods systematic review

Source : Cochrane Database of Systematic Reviews, 2020.
Cette revue Cochrane avait pour objectifs : (1) d’évaluer les effets des interventions visant à soutenir la résilience et la santé mentale des professionnels de santé et des professionnels des services sociaux de première ligne, pendant et après l’apparition d’un foyer épidémique, d’une épidémie ou d’une pandémie et (2) d’identifier les obstacles et les facilitateurs qui peuvent avoir un impact sur la mise en œuvre des interventions visant à soutenir la résilience et la santé mentale des professionnels de santé et des professionnels de l’aide sociale de première ligne, pendant et après l’apparition d’un foyer épidémique, d’une épidémie ou d’une pandémie.

CDC Tips to Recognize and Cope with Stress

Source : Hospital Employee Health.
Les Centers for Disease Control and Prevention ont publié des informations destinées au personnel de santé sur la manière de faire face au stress et de renforcer la résilience pendant la pandémie COVID-19.

COVID-19 anxiety among front-line nurses: Predictive role of organisational support, personal resilience and social support

Source : Journal of Nursing Management.
Objectif Cette étude examine l’influence relative de la résilience personnelle, du soutien social et du soutien organisationnel dans la réduction de l’anxiété liée à la COVID-19 chez les infirmières de première ligne. Contexte L’anxiété liée à la pandémie de COVID-19 est très répandue au sein du personnel infirmier, ce qui peut affecter le bien-être et les performances professionnelles des infirmières. Il est impératif d’identifier les facteurs qui pourraient aider à maintenir la santé mentale et à réduire l’anxiété liée au coronavirus chez les infirmières de première ligne. Actuellement, aucune étude n’a été menée pour examiner l’influence de la résilience personnelle, du soutien social et du soutien organisationnel dans la réduction de l’anxiété liée à la COVID-19 chez les infirmières.