Work science: Reducing fatigue from rotating shift work

Source : WorkSafe Magazine.
Le travail par quart fait partie du travail des travailleurs de la santé, une nécessité pour fournir des soins continus aux patients 24 heures sur 24. Mais de nouvelles recherches, soutenues par une subvention WorkSafeBC Innovation at Work, mettent en lumière des méthodes permettant de réduire la fatigue et d’améliorer le sommeil des personnes qui travaillent par roulement.

Developing a Canadian fatigue risk management standard for first responders: Defining the scope

Source : Safety Science, février 2021.
Au Canada, une norme nationale sur la gestion de la fatigue chez les premiers répondants est en cours d’élaboration. Cette étude présente une revue de la littérature afin d’établir la définition du concept de fatigue en fonction des types de risque qui ont été identifiés pour chacune des professions qui exercent ces fonctions, soit les policiers, les pompiers et le personnel paramédical. L’objectif de cette analyse est de formuler des recommandations sur les éléments qui devraient être pris en considération dans l’élaboration decette nouvelle norme.

Lighting Interventions to Reduce Circadian Disruption in Rotating Shift Workers

Source : NIOSH Science Blog
Le travail posté a été lié à plusieurs problèmes de santé. Des chercheurs financés par le NIOSH ont examiné les effets d’une intervention expérimentale d’éclairage sur les niveaux de mélatonine, l’exécution des tâches, les habitudes d’activité et de repos et la qualité subjective du sommeil.

Circadian rythms [Liste de lecture]

Source : YouTube
Dans cette série de 9 courtes vidéos, la Dre Mariana Figuero du Lighting Research Center présente des outils pour combattre la perturbation circadien par l’éclairage. Elle présente d’abord le stimulus circadien, une mesure développée au pour quantifier l’impact de l’éclairage sur le système circadien humain. Au-delà de la mesure du stimulus circadien, cette série traite des techniques permettant de délivrer un stimulus circadien pour lutter contre les troubles du sommeil, notamment chez les personnes âgées et les travailleurs de nuit, ydont le personnel de la santé.

Developing a Canadian fatigue risk management standard for first responders: Defining the scope

Source : Safety Science, février 2020.
Au Canada, une norme nationale sur la gestion de la fatigue chez les premiers répondants est en cours d’élaboration. Cette étude présente une revue de la littérature afin d’établir la définition du concept de fatigue en fonction des types de risque qui ont été identifiés pour chacune des professions qui exercent ces fonctions, soit les policiers, les pompiers et le personnel paramédical. L’objectif de cette analyse est de formuler des recommandations sur les éléments qui devraient être pris en considération dans l’élaboration decette nouvelle norme.

New resource and webpage outline the risks of fatigue

Source : WorkSafeBC
L’organisme de prévention de la Colombie-Britannique, WorkSafeBC offre de nouvelles ressources sur la prévention des risques associés aux facultés affaiblies par la fatigue. Une fiche d’information explique comment la fatigue augmente le risque d’incidents et de blessures et décrit un processus en trois étapes pour identifier, évaluer et contrôler les risques. D’autres ressources sont aussi offertes sur une nouvelle page Web créée sur ce sujet.

Combined Effects of Physical Behavior Compositions and Psychosocial Resources on Perceived Exertion Among Eldercare Workers

Source : Annals of Work Exposures and Health.
Un effort physique perçu comme élevé est courant chez les travailleurs âgés et constitue un facteur prédictif important de détérioration de la santé. Cependant, on sait peu de choses sur la manière dont les comportements physiques au travail sont associés à l’effort physique dans ce groupe. L’objectif de cette étude était de déterminer dans quelle mesure la composition des comportements physiques au travail est associée à l’effort physique perçu chez les travailleurs des maisons de retraite, et dans quelle mesure ces associations sont modifiées par les ressources psychosociales.

Managing Fatigue During Times of Crisis: Guidance for Nurses, Managers, and Other Healthcare Workers

Source :
En temps de crise, les travailleurs de la santé (par exemple, les infirmières, les infirmières de pratique avancée, les médecins, les aides-soignants, etc.) continuent à fournir des soins, malgré des exigences professionnelles toujours plus difficiles, notamment un afflux plus important de patients gravement malades, un stress professionnel accru et un besoin fréquent d’heures supplémentaires. Ces exigences professionnelles peuvent aggraver des horaires de travail déjà difficiles (par exemple, des équipes de 12 heures, des équipes de nuit), ce qui rend plus difficile l’obtention de pauses régulières et de suffisamment de temps libre entre les équipes pour permettre une récupération adéquate. Tous ces facteurs de travail (c’est-à-dire les exigences physiques, émotionnelles et/ou mentales), combinés à un sommeil insuffisant, contribuent à la fatigue.

Need for recovery in relation to effort from work and health in four occupations

Source : International Archives of Occupational and Environmental Health.
Examiner trois niveaux de besoin de récupération (NFR) après le travail en relation avec l’effort fourni par les exigences du travail, les stratégies de compensation de la demande, les ressources modérant ou inversant l’effort, et la santé, y compris le comportement en matière de santé dans quatre professions : ingénieurs, charpentiers, infirmières et infirmières à domicile. Un autre objectif était d’examiner les caractéristiques professionnelles déterminant la NFR.