Managing Fatigue During Times of Crisis: Guidance for Nurses, Managers, and Other Healthcare Workers

Source :
En temps de crise, les travailleurs de la santé (par exemple, les infirmières, les infirmières de pratique avancée, les médecins, les aides-soignants, etc.) continuent à fournir des soins, malgré des exigences professionnelles toujours plus difficiles, notamment un afflux plus important de patients gravement malades, un stress professionnel accru et un besoin fréquent d’heures supplémentaires. Ces exigences professionnelles peuvent aggraver des horaires de travail déjà difficiles (par exemple, des équipes de 12 heures, des équipes de nuit), ce qui rend plus difficile l’obtention de pauses régulières et de suffisamment de temps libre entre les équipes pour permettre une récupération adéquate. Tous ces facteurs de travail (c’est-à-dire les exigences physiques, émotionnelles et/ou mentales), combinés à un sommeil insuffisant, contribuent à la fatigue.

Need for recovery in relation to effort from work and health in four occupations

Source : International Archives of Occupational and Environmental Health.
Examiner trois niveaux de besoin de récupération (NFR) après le travail en relation avec l’effort fourni par les exigences du travail, les stratégies de compensation de la demande, les ressources modérant ou inversant l’effort, et la santé, y compris le comportement en matière de santé dans quatre professions : ingénieurs, charpentiers, infirmières et infirmières à domicile. Un autre objectif était d’examiner les caractéristiques professionnelles déterminant la NFR.

Job rotation and work-related musculoskeletal disorders: a fatigue-failure perspective

Source : Ergonomics.
La rotation des postes est souvent utilisée dans l’industrie comme une méthode pour « équilibrer » les exigences physiques des travailleurs afin de réduire les risques de troubles musculo-squelettiques (TMS). Cet article examine l’efficacité de la réduction des TMS par la rotation des postes de travail en utilisant la simulation numérique des stratégies de rotation des postes de travail et en utilisant le modèle de défaillance par fatigue du développement des TMS.

Associations of occupational stress, workplace violence, and organizational support on chronic fatigue syndrome among nurses

Source : Journal of Advanced Nursing.
Le syndrome de fatigue chronique est une maladie agnogène à l’échelle mondiale. Les infirmières courent un risque élevé de syndrome de fatigue chronique. Cependant, aucune recherche n’a été effectuée pour examiner les liens entre la violence au travail, le soutien organisationnel et le stress professionnel et le syndrome de fatigue chronique chez les infirmières chinoises. Cette étude visait à examiner les effets de ces facteurs sur le syndrome de fatigue chronique dans ce groupe professionnel. Conception transversale. Tous les participants ont volontairement rempli un questionnaire d’enquête.

New technologies ensure workers not too tired for the job

Source : Canadian Occupational Safety.
Lorsque les travailleurs sont fatigués, le risque de commettre des erreurs est considérablement accru. La fatigue est un danger pour tous les travailleurs, mais surtout pour les travailleurs à haut risque, y compris les travailleurs postés. Pourtant, la fatigue est souvent difficile à identifier sur le lieu de travail. De nouveaux types de technologies promettent d’aider les responsables de la sécurité et les travailleurs à prendre davantage conscience de la fatigue afin de réduire les incidents et les blessures qu’elle provoque.

ICU shift related effects on sleep, fatigue and alertness levels

Source : Occupational Medicine.
Le travail posté peut conduire à un sommeil sous-optimal, entraînant une baisse de la vigilance et des niveaux de performance, ce qui peut entraîner des erreurs médicales. Cette étude vise à examiner la fatigue, la somnolence et la vigilance comportementale de manière prospective dans une unité de soins intensifs (ICU) australienne de niveau tertiaire.

Need for recovery in relation to effort from work and health in four occupations

Source : International Archives of Occupational and Environmental Health.
Examiner trois niveaux de besoin de récupération (NFR) après le travail en relation avec l’effort fourni par les exigences du travail, les stratégies de compensation de la demande, les ressources modérant ou inversant l’effort, et la santé, y compris le comportement en matière de santé dans quatre professions : ingénieurs, charpentiers, infirmières et infirmières à domicile. Un autre objectif était d’examiner les caractéristiques professionnelles déterminant la NFR.

A Unique Strategy to Address Nurse Leader Fatigue

Source : JONA: The Journal of Nursing Administration.
Un processus d’amélioration de la qualité a été mis en place au sein d’une grande organisation de soins de santé tertiaires afin de développer et de mettre en œuvre une culture de table ronde dans le cadre d’un système de gestion des risques de fatigue visant à atténuer la fatigue et le stress des infirmières chefs. Des stratégies visant à instaurer une collaboration basée sur la confiance et à réduire l’attrition des chefs ont été lancées et leur efficacité a été évaluée. Les résultats montrent des diminutions mesurables des niveaux de stress et d’attrition signalés. La fatigue aiguë, chronique et persistante continue de mettre à l’épreuve les personnes qui occupent des postes de direction.

Do emotional labour strategies influence emotional exhaustion and professional identity or vice versa? Evidence from new nurses

Source : Journal of Advanced Nursing.
L’objectif était d’examiner les relations réciproques des stratégies de travail émotionnel avec l’épuisement émotionnel et l’identité professionnelle.

Nurses’ sleep, work hours, and patient care quality, and safety

Source : Sleep Health: Journal of the National Sleep Foundation.
L’objectif de cette étude était de décrire la durée du sommeil et les caractéristiques du travail des infirmières diplômées (« infirmières ») dans les différents établissements et types d’unités de soins de santé et déterminer l’association entre la durée du sommeil et la qualité des soins et la sécurité des patients.