Describing the Mental Health State of Nurses in British Columbia: A Province-Wide Survey Study

Source : Healthcare Policy.
Une étude transversale à l’échelle de la province auprès de 3 978 infirmières a été menée pour explorer l’état de santé mentale de la main-d’œuvre infirmière en Colombie-Britannique. Environ un tiers des infirmières ont fait état de dépression et d’anxiété; environ la moitié d’entre elles ont signalé des symptômes de trouble de stress post-traumatique et au moins un tiers ont signalé des niveaux élevés d’un ou plusieurs aspects de l’épuisement professionnel. Les problèmes de santé mentale étaient d’environ 1,5 à 3 fois plus fréquents chez les infirmières de la Colombie-Britannique que chez leurs pairs à l’échelle nationale. L’amélioration de la santé mentale des infirmières exige des efforts multifactoriels et à plusieurs niveaux. On recommande la mise en place de politiques et d’interventions fondées sur les données probantes et propres aux milieux de travail pour mieux soutenir les infirmières à risque.

The Healing Process for Healthcare Workers Exposed to Workplace Violence

Source : ED Management.
Les recherches suggèrent que les programmes de soutien par les pairs qui ont pu être développés pour aider les cliniciens à la suite d’un événement indésirable ou d’une erreur médicale peuvent également être utilisés pour aider les personnes souffrant de stress, d’anxiété ou d’autres difficultés émotionnelles à la suite d’incidents de violence au travail. Les administrateurs du programme forYOU de l’University of Missouri Health Care ont constaté que l’intervention pouvait être généralisée à de nombreux types de circonstances.

The impact of the COVID-19 pandemic on mental health of nurses in British Columbia, Canada using trends analysis across three time points: The impact of COVID-19 on nurse mental health

Source : Annals of Epidemiology, 2021-05-28.
Cette étude a examiné les tendances dans le temps de la prévalence de l’anxiété et de la dépression chez les infirmières canadiennes : six mois avant, un mois après et trois mois après que le COVID-19 ait été déclaré pandémique. L’étude a révélé une augmentation de 10 à 15 % de l’anxiété et de la dépression entre les périodes 1 et 2, et une stabilité relative entre les périodes 2 et 3, les niveaux de la période 3 étant toujours plus élevés que ceux de la période 1. Les résultats pour les infirmières en soins aigus et les infirmières communautaires se ressemblaient; tandis que les infirmières en soins de longue durée ont vu la prévalence de l’anxiété doubler au début de la pandémie, avant de connaître une baisse plus marquée au milieu de la pandémie.

Being Both a Parent and a Healthcare Worker in the Pandemic: Who Could Be Exhausted More?

Source : Healthcare, 5/1/2021.
Contexte : La pandémie de COVID-19 a changé les conditions de vie de nombreuses personnes. De nombreuses personnes se sont senties considérablement limitées. Cependant, pour les personnes qui sont à la fois parents et professionnels de santé, la situation semble plus préoccupante à d’autres égards. Objectifs : Sur cette base, nous avons planifié une étude évaluant les caractéristiques démographiques, les niveaux d’anxiété liés à COVID-19 et les niveaux de stress liés à la parentalité des professionnels de la santé qui travaillaient à l’hôpital universitaire. Nous avons également évalué les paramètres qui affectent l’anxiété liée au COVID-19 et le stress parental.

Workplace bullying increases the risk of anxiety through a stress-induced β2-adrenergic receptor mechanism: a multisource study employing an animal model, cell culture experiments and human data

Source : International Archives of Occupational and Environmental Health
Plusieurs études montrent que des facteurs de stress social sévères, par exemple sous la forme d’une exposition à des intimidations sur le lieu de travail chez l’homme, sont associés à des effets négatifs sur la santé mentale tels que la dépression et l’anxiété chez les personnes visées. Cependant, la compréhension des mécanismes biologiques sous-jacents qui peuvent expliquer la relation entre l’exposition aux intimidations et ces effets négatifs sur la santé est rare. Les analyses présentées ici visent à comprendre le rôle des récepteurs β2-adrénergiques (ADRB2) sur cette association.

COVID-19, flex-office et anxiété des travailleur-ses face au retour en présentiel : un bref état de la question

Source : IRSST
Cette conférence présentée par Benédicte Calvet, ergonome à l’IRSST, expose les enjeux et les défis que posent la transmission de la COVID-19 sur les aménagements des espaces de bureaux et d’organisation du travail sont abordés, de même que les éléments qui seraient à considérer dans le cadre de la planification d’un retour au travail en présentiel qui peut être une source d’anxiété pour les travailleurs et les travailleuses. Vidéo de 31 minutes et diaporama disponibles.

Nurse Leaders Employ Contemplative Practices to Promote Healthcare Professional Well-being and Decrease Anxiety

Source : JONA: The Journal of Nursing Administration.
L’objectif de cette étude était de tester l’efficacité d’une journée de retraite sur la résilience sur les niveaux d’anxiété des professionnels de la santé, leur intention de s’engager dans des pratiques de pleine conscience et leur auto-efficacité en matière de pleine conscience.

Mindfulness improves health worker’s occupational burnout: the moderating effects of anxiety and depression

Source : International Archives of Occupational and Environmental Health.
Cette étude vise à vérifier si les travailleurs de la santé qui souffrent à la fois de dépression, d’anxiété et d’épuisement professionnel présentent des symptômes d’épuisement plus graves, et l’effet modérateur potentiel de l’anxiété et de la dépression sur l’amélioration de l’épuisement par la pleine conscience.

Psychosocial Impact of COVID-19 on Healthcare Workers at a Tertiary Care Cardiac Center of Karachi Pakistan

Source : Journal of Occupational and Environmental Medicine.
Le but de cette étude était de déterminer le niveau de dépression, de stress et d’anxiété parmi les travailleurs de la santé travaillant dans un centre de soins cardiaques tertiaires de Karachi au Pakistan pendant la pandémie de COVID-19.

An Innovative Wellness Partner Program to Support the Health and Well-being of Nurses During the COVID-19 Pandemic: Implementation and Outcomes

Source : Nursing Administration Quarterly.
La réponse à la pandémie de la maladie à coronavirus de 2019 (COVID-19) risque d’exacerber l’anxiété, l’épuisement professionnel, la fatigue et la détresse que connaissent déjà les infirmières en nombre croissant. Un programme novateur de partenariat pour le bien-être a été élaboré dans le but d’améliorer la santé et le bien-être des infirmières de première ligne pendant la pandémie COVID-19 et au-delà.