Profil des établissements de soins infirmiers et de soins pour bénéficiaires internes, 2019

Source : Le Quotidien.
Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, un bon nombre d’établissements ont répondu à l’Enquête sur les établissements de soins infirmiers et de soins pour bénéficiaires internes. Les résultats de l’enquête fournissent aux gouvernements et aux chercheurs un profil de l’industrie en 2019. Ils contribuent également à éclairer l’élaboration de politiques relatives à cette industrie, qui a été très durement touchée par la pandémie de COVID-19.

A Public Health Approach to Protecting Workers from Opioid Use Disorder and Overdose Related to Occupational Exposure, Injury, and Stress: APHA Policy Statement Number 202012, Issued October 24, 2020

Source : NEW SOLUTIONS: A Journal of Environmental and Occupational Health Policy, 2021-07-06.
Aux États-Unis, les conditions de travail ont été une cause importante de la mortalité par surdose d’opioïdes. Or, la réponse du gouvernement à l’épidémie d’opioïdes n’a pas pris en considération le rôle important des milieux de travail pour faire face à cette crise. Le secteur de la santé doit agir, car il arrive au 4e rang parmi les 6 secteurs comptant le plus de décès de travailleurs par surdose, suivi par le secteur du soutien à la santé au cinquième rang. Cet article fournit des recommandations relatives aux réformes nécessaires pour que le milieu de travail contribue à prévenir les risques associés à l’abus de substances et à soutenir les travailleurs dans le besoin.

Quel est le fardeau des cancers d’origine professionnelle au Québec?

Source : IRSST
Il n’est pas facile d’estimer l’importance des cancers d’origine professionnelle, car les cellules cancéreuses se ressemblent, peu importe leur cause, et que les cancers prennent plusieurs années avant de se manifester. Le but de ce document est de faire ressortir, pour le Québec, les principaux résultats du projet de recherche et de communiquer des moyens de maîtrise efficaces de l’exposition professionnelle aux cancérogènes.

What Industrial Categories Are Workers at Excess Risk of Filing a COVID-19 Workers’ Compensation Claim? A Study Conducted in 11 Midwestern US States

Source : Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2021-05.
L’objectif de cette étude était de déterminer les secteurs d’activité présentant la plus forte proportion de demandes d’indemnisation acceptées liées à la COVID-19. Entre janvier et août 2020, la proportion écrasante de toutes les demandes d’indemnisation liées à la COVID-19 soumises et acceptées provenait de travailleurs de la santé (83,77 %). Au sein de ce secteur, les demandes d’indemnisation soumises par des travailleurs de laboratoires médicaux présentaient le risque le plus élevé (rapport de taux brut de 8,78).

Estimation of Excess Mortality Rates Among US Assisted Living Residents During the COVID-19 Pandemic

Source : JAMA Network Open, 2021-06-14.
De janvier à août 2020, 17 % de plus de résidents américains de résidences pour aînés sont décédés par rapport aux mêmes mois en 2019, et l’excès de décès a atteint 24 % dans les États les plus touchés, selon une lettre de recherche de JAMA Network Open publiée hier.

U.S. COVID-19 Deaths 58% Higher Than Reported

Source : Hospital Employee Health, 2021-07-01.
De nombreux décès dus à la COVID-19 n’ayant pas été signalés aux États-Unis, les chercheurs estiment que le nombre réel de décès dus à la pandémie est plus proche d’un million que des 574 043 décès signalés entre le 1er mars 2020 et le 3 mai 2021. En examinant les données sur la surmortalité, les chercheurs de l’Institute for Health Metrics and Evaluation de l’Université de Washington ont calculé que 905 289 décès dus au COVID-19 sont survenus aux États-Unis au cours de cette période. C’est 58 % de plus que les chiffres officiels.

Répercussions de la COVID-19 sur les soins de longue durée au Canada : regard sur les 6 premiers mois

Source : Institut canadien d’information sur la santé
Au Canada, la pandémie de COVID-19 a touché de manière disproportionnée les maisons de retraite et les établissements de soins de longue durée (SLD). Notre publication examine de plus près quel a été son impact sur les résidents et le personnel en SLD au cours des six premiers mois de la pandémie (soit durant la première vague) à l’échelle des provinces et territoires et présente des comparaisons préliminaires du nombre d’éclosions, de cas et de décès entre la première et la deuxième vague (jusqu’au 15 février 2021).

No One Really Knows How Many HCWs Have Died of COVID-19: Lack of standardized reporting means researchers are ‘flying blind’

Source : Hospital Employee Health, 2021-04.
Alors que les travailleurs de la santé sont littéralement témoins de la mort, qui sonne le glas pour eux ? Il n’existe aucun décompte officiel des travailleurs de la santé décédés du COVID-19. Si l’on demande combien de ces héros ont risqué leur vie et l’ont perdue, on entre dans un labyrinthe de rapports incomplets collectés auprès de juridictions limitées, mêlés à des extrapolations et à des modèles entachés de variables.

Rates of COVID-19 Among Residents and Staff Members in Nursing Homes — United States, May 25–November 22, 2020

Source : MMWR. Morbidity and Mortality Weekly Report, 2021.
Au début de la pandémie de COVID-19, les établissements d’hébergement et soins de longue durée ont été identifiées comme des lieux à haut risque pour les éclosions de COVID-19. Leurs résidents sont également plus exposés à la morbidité et à la mortalité associées à l’infection. Le Réseau national de sécurité des soins de santé des CDC a lancé la surveillance COVID-19 de ces établissements à l’échelle nationale. Un mandat fédéral a exigé que les maisons de soins infirmiers inscrivent et à déclarent systématiquement les cas de COVID-19 parmi les résidents et les membres du personnel. Ce rapport utilise les données ainsi rapportées entre le 25 mai et le 22 novembre 2020 pour décrire les taux de COVID-19 parmi les résidents et les membres du personnel des établissements et les compare aux taux des communautés environnantes.

Tendances Hiver 2021

Source : Gestion.
Après des mois de confinement, faut-il prolonger le télétravail? Afin d’obtenir l’avis des travailleurs, l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT), en France, a réalisé une consultation auprès de 8675 personnes en avril et en mai 2020. En voici les points saillants.