Destress 9-1-1—an online mindfulness-based intervention in reducing stress among emergency medical dispatchers: a randomised controlled trial

Source : Occupational and Environmental Medicine.
Les répartiteurs aux urgences médicales subissent un stress important sur leur lieu de travail. Cependant, les interventions visant à réduire le stress lié au travail sont difficiles à mettre en œuvre en raison des défis logistiques associés à cet environnement de travail relativement unique. Cette enquête a testé l’efficacité d’une intervention en ligne de sept semaines basée sur la pleine conscience, adaptée à ce personnel.

Système de protection individuelle intelligent (SPII) : définition, analyse, choix

Source : Références en santé au travail.
L’émergence de systèmes de protection individuelle dits ” intelligents ” (SPII) soulève de nouvelles questions vis-à-vis de la prévention des risques professionnels. Si les fabricants s’interrogent sur les exigences de sécurité applicables lors de la conception de tels équipements, les entreprises utilisatrices se questionnent également sur les performances et les limites de ces équipements ainsi que sur d’éventuels risques liés à leur utilisation. Afin de clarifier les échanges entre les parties prenantes, cet article propose dans un premier temps, une définition d’un SPII. Il présente ensuite des éléments d’analyse permettant de guider les futurs utilisateurs et employeurs dans leur choix lors de l’acquisition de ce type de produit ainsi que les services de santé au travail (SST) dans le conseil donné aux employeurs.

Effectiveness of occupational e-mental health interventions: a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials

Source : Scandinavian Journal of Work, Environment & Health.
Cette revue systématique et méta-analyse a examiné l’efficacité des interventions électroniques en santé mentale au travail visant le stress, la dépression, l’anxiété, l’épuisement professionnel, l’insomnie, la pleine conscience, le bien-être, la consommation abusive d’alcool et leurs modérateurs potentiels de traitement.

La sécurité et la santé au coeur de l’avenir du travail : mettre à profit 100 ans d’expérience

Source : Bureau international du travail
Un rapport publié en prologue à la Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail le 28 avril, examine les résultats obtenus par l’OIT au cours des 100 dernières années et révèle certains des défis et des opportunités émergents pour la création de meilleurs environnements de travail.

Violence Prevention: Technology- Enabled Therapeutic Intervention

Source : Nursing Leadership.
Les infirmières sont particulièrement exposées aux incidents de victimisation avec violence. Malgré la vaste littérature sur la violence dans les établissements de santé, peu d’études ont identifié des interventions efficaces de prévention de la violence. Le but de l’étude était d’explorer les expériences des infirmières en matière de mise en œuvre d’interventions technologiques de prévention de la violence.

Wearables transforming safety management in high-risk industries

Source : Canadian Occupational Safety.
La surveillance (des risques, de la fatigue, de la technique de levage), l’assistance en direct aux travailleurs dans des situations dangereuses, le renforcement positif de bonnes habitudes de travail sont parmi les exemples donnés dans cet article sur les technologies portables sur le lieu de travail.Monitoring (hazards, fatigue, lifting technique), live assistance to workers in danger, positive reinforcement of good work habits are among the examples given in this article on wearable technologies in the workplace.

Textiles intelligents : leur application au domaine de la SST

Source : Prévention au travail.
Bien avant d’être à la mode, le jeans a été porté comme vêtement de travail par les fermiers et les mineurs en raison de sa résistance. De fil en aiguille, les textiles ont beaucoup évolué, au point où, de nos jours, certains sont dits « intelligents ».

Smartphones: More than Just a Pain in the Neck

Source : OHS Canada Magazine
Selon une nouvelle étude, une majorité des 3,4 milliards d’utilisateurs de téléphones intelligents du monde mettent leur cou en danger chaque fois qu’ils envoient un SMS. Une nouvelle étude utilisant l’outil d’évaluation rapide des membres supérieurs (RULA) souligne les risques ergonomiques élevés pour les utilisateurs de smartphones, en particulier les jeunes qui ont mal au cou plus tôt que les générations précédentes. C’est la première fois que cet outil est utilisé pour évaluer les niveaux de risque ergonomique liés à une utilisation excessive de téléphones intelligents.

Advancing safety surveillance using individualized sensor technology (ASSIST): Final progress report

Source : American Society of Safety Professionals (ASSP) Foundation.
Un rapport commandé par l’American Society of Safety Professionnels (ASSP) démontre l’utilité de la technologie prêt-à-porter pour surveiller les niveaux de fatigue des travailleurs afin de réduire les blessures.