Women’s wrist and elbow at work: analysis of acute injuries and cumulative trauma disorders to improve ergonomics in female-dominated activities

Source : Ergonomics.
Les lésions professionnelles aiguës et les troubles traumatiques cumulatifs (syndrome du canal carpien et épicondylite) du poignet et du coude chez les femmes ont été analysés et étudiés tous ensemble (événements dis-ac) dans les activités à prédominance féminine.

Differences between men and women in their risk of work injury and disability: A systematic review

Source : American Journal of Industrial Medicine.
Les réactions de santé associées aux expositions professionnelles peuvent varier entre les hommes et les femmes. Objectifs Cette étude a examiné les risques d’accidents du travail et d’invalidité associés à des types similaires d’expositions professionnelles pour les hommes et les femmes au sein et entre les professions.

Differences between men and women in their risk of work injury and disability: A systematic review

Source : American Journal of Industrial Medicine.
Cette étude a examiné les risques d’accidents du travail et d’invalidité associés à des types similaires d’expositions professionnelles pour les hommes et les femmes au sein et entre les professions.

The Association Between Case Manager Interactions and Serious Mental Illness Following a Physical Workplace Injury or Illness: A Cross-Sectional Analysis of Workers’ Compensation Claimants in Ontario

Source : Journal of Occupational Rehabilitation.
La mauvaise santé mentale est un phénomène courant chez les travailleurs qui se remettent d’un accident ou d’une maladie du travail. L’objectif de cette étude transversale était d’estimer l’association entre les interactions négatives avec les gestionnaires de cas d’indemnisation des travailleurs et le fait de souffrir d’une maladie mentale grave 18 mois après un accident ou une maladie du travail.

Over a third of work-related ER visits in Ontario don’t show up as WSIB claims

Source : At Work.
Plus d’un tiers des blessures et des maladies liées au travail traitées dans les salles d’urgence des hôpitaux ontariens ne sont pas déclarées à la Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail (CSPAAT). C’est ce que révèle une étude récente de l’Institut de recherche sur le travail et la santé (IRTS) sur le couplage des données, qui a mis en évidence des tendances notables dans la déclaration et la sous-déclaration des blessures liées au travail, y compris un changement dans les niveaux de déclaration après la crise financière mondiale de 2008-2009.

Functional movement screen did not predict musculoskeletal injury among emergency medical services professionals

Source : Work.
Les professionnels des services médicaux d’urgence (SMU) sont fréquemment victimes de blessures liées à leur travail, le plus souvent des blessures dues au surmenage ou aux mouvements. Les données sur la réduction des blessures chez les professionnels des SMU sont limitées. Le Functional Movement Screen (FMS) est un outil d’analyse du mouvement suggéré pour prédire les blessures musculo-squelettiques, mais il n’a pas été évalué auparavant pour les professionnels des SMU. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’efficacité du FMS pour prédire les lésions musculo-squelettiques chez les professionnels des SMU.

The Impact of Adverse Employment and Working Conditions on the Risk of Workplace Injury in Canada

Source : Safety and Health at Work, 2021-12-01.
Cet article examine les effets des conditions inadéquates de travail et de santé et de sécurité sur le risque de blessures chez les travailleurs, ainsi que la façon dont ces facteurs interagissent. Cette étude a été menée auprès de 2803 adultes travaillant 15 heures ou plus par semaine dans les provinces de l’Ontario, la Colombie-Britannique et l’Alberta. (Résumé tiré du bulletin Tour de veille… informationnelle / CNESST)

Évolution du nombre de lésions professionnelles acceptées survenues de 2005 à 2017 : effet de l’évolution de la main-d’œuvre et des taux de fréquence des lésions

Source : IRSST
Les dernières données publiées par l’Association des commissions des accidents du travail du Canada montrent que le nombre de lésions professionnelles avec perte de temps suit une tendance à la baisse depuis la fin des années 1980. Au Québec, pour la période 1989-2017, cela représente une diminution de 66,2 % du nombre de lésions, de 218 700 cas à 73 900. La présente étude vise à comprendre, sur la base des périodes 2005-2007, 2010-2012 et 2015-2017, comment l’évolution de la composition de la main-d’œuvre, selon certaines caractéristiques, a pu influencer l’évolution du nombre de lésions professionnelles déclarées à la CNESST et acceptées par celle-ci.

A STAMP analysis of the staff safety management system in residential Aged Care

Source : Safety Science.
Les établissements de soins résidentiels pour personnes âgées doivent faire face à une demande croissante de soins de haute qualité. Les taux élevés de blessures et de maladies des employés dans ces établissements suggèrent que le système actuel de gestion de la santé et de la sécurité au travail (SST) présente des problèmes. Cette étude a utilisé un modèle STAMP (Systems Theoretic Accident Model and Processes) pour examiner les points de conflit et les lacunes dans le système de gestion de la SST des établissements de soins pour personnes âgées. Des groupes de discussion et des entretiens ont été menés avec des professionnels de la santé et de la sécurité au travail (7), des directeurs de maisons de retraite (2) et des inspecteurs de l’organisme de réglementation de la santé et de la sécurité au travail (3), afin de valider le modèle STAMP, d’identifier les points de conflit et les lacunes du système et de trouver des solutions potentielles pour améliorer l’efficacité de la gestion de la SST. Les participants ont identifié des lacunes et des points de conflit à tous les niveaux du système. La majorité des contrôles et des retours d’information concernant la sécurité du personnel se situaient au niveau de la « gestion des maisons de retraite ». L’application d’un modèle STAMP dans les services privés de soins aux personnes âgées a mis en évidence une tension entre la qualité des soins aux résidents et la sécurité du personnel. La réduction des accidents du travail nécessitera la résolution des conflits entre les priorités concurrentes du personnel et des résidents ; lier l’accréditation de la santé et de la sécurité au travail à un financement basé sur l’accréditation de la qualité des soins pourrait inciter à aborder cette question importante.