Sonia Lupien : le stress des professionnels de la santé face à la COVID-19

Source : Radio-Canada
Notre chroniqueuse spécialiste en neurosciences Sonia Lupien remarque que si beaucoup de gens se sentent stressés par la crise du coronavirus, les personnes qui travaillent en santé sont plus largement exposées au stress. Elle donne des pistes pour les aider et soulager leur anxiété.

Le stress dans la vie courante : billets de blogue concernant la gestion du stress entourant la COVID-19

Source : Centre d’études sur le stress humain (CESH)
Durant la pandémie COVID-19, Sonia Lupien s’est engagé à publier tous les jours un billet de blog sur la gestion du stress. Ces billets sont diffusés dans le fil de nouvelles « Notre impact » du Centre d’études sur le stress humain.

Recognition is especially meaningful during the COVID-19 pandemic

Source : Nurse.com Blog
Le monde des soins infirmiers a déplacé l’attention de l’Année de l’infirmière et de la sage-femme vers la pandémie COVID-19. Cette année allait être l’occasion de célébrer le travail des infirmières et des sages-femmes au niveau international. Qui aurait pu imaginer que la pandémie COVID-19 mettrait en lumière l’importance cruciale des infirmières ?

Vidéos pour soutenir la santé mentale face à la COVID-19

Source : Stratégies en milieu de travail sur la santé mentale
La manière dont vous travaillez a changé. Vous travaillez peut-être à la maison, pratiquez la distanciation sociale ou composez avec de nouvelles sources de stress. Stratégies en milieu de travail a enregistré une série de courtes vidéos comprenant des conseils pour vous aider à mieux traverser cette période. Visionnez et partagez toute la série ici.

Coronavirus (COVID-19) : conseils psychologiques et informations au grand public

Source : Ordre des Psychologues du Québec
La pandémie du coronavirus (COVID-19) mobilise toute la planète. Au Québec, les mesures gouvernementales pour freiner la propagation brisent votre routine et vos habitudes de vie en plus de générer des grandes inquiétudes. Il ne faut toutefois pas oublier qu’elles visent à mieux protéger la population. Cette page sera mise à jour régulièrement. Vous y trouverez diverses informations : des émotions normales, quelques conseils pour mieux gérer cette crise, où trouver de l’aide, des réponses aux questions fréquemment posées par les gens qui consultent déjà, outils et ressources.

Restoring a Burned-Out Workforce

Source : AJN The American Journal of Nursing.
Un rapport historique met en lumière l’épuisement professionnel des médecins et propose des recommandations. Selon un récent rapport de l’Académie nationale de médecine (NAM), Taking Action Against Clinician Burnout : A Systems Approach to Professional Well-Being, entre 35% et 54% des infirmières et des médecins américains, ainsi que 45% à 60% des étudiants et des résidents en médecine, présentent des symptômes importants d’épuisement professionnel.

Discomfort glare and psychological stress during computer work: subjective responses and associations between neck pain and trapezius muscle blood flow

Source : International Archives of Occupational and Environmental Health.
L’exposition à un stress environnemental supplémentaire pendant le travail sur ordinateur, comme les exigences visuelles et psychologiques, est associée à une augmentation de l’inconfort pour les yeux et le cou, à une altération de l’humeur et à une réduction du bien-être. L’objectif de cette étude est de mieux comprendre comment les réponses subjectives de jeunes femmes en bonne santé ayant une vision binoculaire normale sont affectées par l’éblouissement et le stress psychologique pendant le travail sur ordinateur, et d’étudier les associations possibles entre le flux sanguin du muscle trapèze et le développement de douleurs au cou.

Does Depression Mediate the Effect of Work Organization Conditions on Job Performance?

Source : Journal of Occupational and Environmental Medicine.
Objectif : La présente étude se propose de faire la lumière sur l’impact de la dépression des travailleurs sur leur performance au travail. Méthodes : Nous avons mis en œuvre une analyse de cheminement ajustée pour les effets de plan résultant de l’échantillonnage en grappes à l’aide du logiciel MPlus [1] sur un échantillon de 1957 travailleurs. Ces analyses nous ont permis d’évaluer les effets directs et indirects (médiation) tout en tenant compte de la non-indépendance des observations due à l’échantillonnage en grappes (travailleurs emboîtés dans leur lieu de travail).

Efficacy of A Mobile Behavioral Intervention For Workers With Insomnia

Source : Journal of Occupational and Environmental Medicine.
Objectif : L’insomnie n’est souvent pas reconnue sur le lieu de travail malgré une prévalence de 10 %. La thérapie cognitivo-comportementale pour l’insomnie (CBTi) est efficace mais souvent non disponible. Cette étude a évalué l’efficacité de l’application mobile d’auto-guidage CBTi Coach.

Self-reported cognitive difficulties and cognitive functioning in relation to emotional exhaustion: evidence from two studies

Source : Stress and Health.
Les personnes souffrant d’épuisement professionnel déclarent souvent avoir des difficultés de concentration et de mémoire dans la vie quotidienne. Cependant, les preuves empiriques du déclin cognitif, obtenues à l’aide de mesures basées sur les performances, sont limitées et souvent obtenues sur de petits échantillons cliniques. L’objectif des deux présentes études était d’étudier les corrélats cognitifs de l’épuisement émotionnel sur des populations par ailleurs en bonne santé, à différents stades de la vie, avec des degrés variables de burnout. Deux cent un étudiants de premier et deuxième cycles ont participé à l’étude 1 et un échantillon hétérogène (N = 203) de personnes actives a participé à l’étude 2. Les performances cognitives ont été évaluées par des difficultés cognitives auto-déclarées et par trois tests cognitifs basés sur les performances, à savoir l’attention soutenue, l’inhibition d’informations non pertinentes et l’inhibition des réponses prépotentes. En tenant compte du sexe, de l’âge et des symptômes de dépression, les analyses de régression multiple de l’étude 1 ont indiqué une relation positive entre l’épuisement émotionnel et les difficultés cognitives déclarées par les participants, mais aucune corrélation avec les mesures cognitives basées sur les performances. Un schéma similaire de résultats est apparu dans l’étude 2. Cependant, nous avons trouvé des preuves provisoires de déficience cognitive sur la mesure de l’attention soutenue. Les résultats de ces deux études confirment en partie les conclusions précédentes et élargissent la littérature sur les aspects cognitifs de l’épuisement. Cet article est protégé par le droit d’auteur. Tous droits réservés.