Predictors of toxic leadership behaviour among nurse managers: A cross-sectional study

Source : Journal of Nursing Management, 2021.
Le leadership toxique est de plus en plus répandu dans le secteur des soins infirmiers ; cependant, la littérature fournit très peu d’informations sur les différents facteurs qui favorisent le comportement de leadership toxique chez les infirmières gestionnaires. Cette étude vise à identifier ces prédicteurs, afin que les infirmières administratrices puissent les prendre en compte lors de la planification et du développement d’interventions de leadership et de stratégies organisationnelles.

Prevalence of depression, anxiety and post-traumatic stress disorder in health care workers during the COVID-19 pandemic: A systematic review and meta-analysis

Source : PLOS ONE, 3/10/2021.
La pandémie de COVID-19 a soumis les travailleurs de la santé à un stress psychologique. L’objectif de cet examen systématique et de cette méta-analyse était de fournir des estimations actualisées de la prévalence de la dépression, de l’anxiété et du syndrome de stress post-traumatique chez les travailleurs de la santé pendant la pandémie de COVID-19, en bénéficiant de l’inclusion d’études publiées en chinois.

A Guide to Promoting Health Care Workforce Well-Being During and After the COVID-19 Pandemic

Source : IHI – Institute for Healthcare Improvement
Ce guide fournit des idées et des leçons apprises pour améliorer le bien-être du personnel de santé et comprend des actions que les individus, les leaders et les organisations peuvent prendre pour combattre l’épuisement professionnel, la fatigue et la détresse émotionnelle du personnel de santé pendant la pandémie de COVID-19 et au-delà.

Safety climate strength: The negative effects of cliques and negative relationships in teams

Source : Safety Science, 2021-06-01.
Le climat de sécurité est l’un des prédicteurs les plus valables des résultats en matière de sécurité dans les organisations. Les études sur le climat de sécurité se réfèrent généralement aux unités organisationnelles formelles (l’équipe/le département) comme principal niveau d’analyse pour prédire l’émergence du climat et les résultats en matière de sécurité. La présente recherche élargit la perspective traditionnelle du climat de sécurité en proposant un cadre complémentaire basé sur la théorie des réseaux sociaux.

Impacts of Working From Home During COVID-19 Pandemic on Physical and Mental Well-Being of Office Workstation Users

Source : Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2021-03.
Comprendre les impacts des facteurs sociaux, comportementaux et physiques sur le bien-être des utilisateurs de postes de travail de bureau pendant le travail à domicile (WFH) de COVID-19.

Supporting Hospital Staff During COVID-19: Early Interventions

Source : Occupational Medicine.
Au cours d’une pandémie, le personnel hospitalier court un risque accru de souffrir d’une série de troubles de la santé mentale. Certains facteurs de la pandémie actuelle de COVID-19 sont susceptibles d’exacerber ce risque, notamment les inquiétudes concernant la sécurité personnelle en raison de l’exposition et du manque d’équipement de protection individuelle, les niveaux élevés de décès parmi le personnel médical et les patients et les blessures morales. La plupart des gens sont résilients et, avec le temps, parviendront à faire face à ces expériences stressantes et difficiles. Dans de nombreux pays, on s’est empressé de proposer un soutien psychologique au personnel hospitalier. Or, il est prouvé que certains types d’interventions précoces ne sont pas utiles et peuvent même aggraver les problèmes de santé mentale. La quantité et la qualité des recherches actuelles dans ce domaine sont limitées, et la plupart des recherches à ce jour se sont concentrées sur les interventions précoces après un seul incident majeur et après que la crise soit passée. On dispose également de peu de connaissances sur la fourniture d’un soutien à un moment où les personnes qui offrent leur soutien sont également exposées à une menace commune. Par conséquent, nous devons extrapoler à partir des données actuelles ce qui pourrait être le plus utile.

Work Engagement in Nurses during the Covid-19 Pandemic: A Cross-Sectional Study

Source : Healthcare.
Dans certaines régions d’Espagne, les services de santé et les professionnels travaillant en première ligne contre le virus Sars-Cov-2 ont été largement débordés à tous les niveaux. Par conséquent, l’objectif de cette étude était d’évaluer le niveau d’engagement professionnel des infirmières espagnoles pendant la pandémie de COVID-19.

À voir ou à revoir! Série de webinaires « Santé psychologique en temps de pandémie, s’outiller pour mieux aller » | APSAM

Source : APSAM
La pandémie amène son lot de changements et de préoccupations. En réponse à cette situation, une personne peut développer différentes réactions de stress : irritabilité, fatigue, découragement, pessimisme, difficultés de concentration, etc. Même si ces réactions sont normales, sachez qu’il existe différentes stratégies pour vous aider à les surmonter. Dans ce contexte, l’APSAM a organisé, en collaboration avec Mélissa Martin, psychologue, une série de 3 webinaires intitulée, Santé psychologique en temps de pandémie : s’outiller pour mieux aller. Les enregistrements et les présentations de ces événements sont maintenant disponibles sur notre site Web à la page COVID-19 : Santé psychologique.

Détresse psychologique et COVID-19 : le personnel hospitalier s’adapte bien malgré des conditions difficiles

Source : CRIUSMM
Présentée le 3 février 2021 lors d’une conférence du CHUM sur la prévention du suicide, l’analyse récente des données dénominalisées recueillies entre mai et septembre 2020 fait émerger un constat optimiste : « la majorité des personnes suivies ont bien récupéré des expériences stressantes qu’elles ont pu vivre. Pour près de 85 % d’entre elles, la détresse ressentie était transitoire. Dans le contexte particulier de la COVID-19, notre étude est l’une des premières dans le monde à dresser le portrait longitudinal de la santé mentale du personnel de santé », indique le Dr Bergeron, professeur à l’Université de Montréal.