The digitalisation of work: psychosocial risk factors and work-related musculoskeletal disorders

Source : Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail
La transformation numérique de l’économie a déjà considérablement modifié la nature et l’organisation du travail. La recherche continue dans le domaine montre que la transformation numérique et les nouvelles formes de travail ont des aspects positifs et négatifs, mais la part relative de ces aspects est difficile à prévoir. Cet article utilisera une revue narrative pour présenter l’état actuel des connaissances scientifiques sur la manière dont les facteurs psychosociaux influencent la genèse des TMS liés au travail (TMS), leur développement et leur impact sur le travail. Les sources incluent les principales bases de données scientifiques de même que la littérature grise provenant des principales agences internationales sur l’économie, les statistiques, le travail (OCDE, OIT, Eurofound, Commission Commission européenne, Institut syndical européen, Eurostat), ainsi que sur la santé et la sécurité au travail (EU-OSHA, HSE, IRSST, INRS, NIOSH).

Occupational exposure assessment in professionals who manipulate and administer antineoplastic drugs in a university hospital in Southern Brazil

Source : Journal of Oncology Pharmacy Practice, 3/18/2021.
Notre objectif était de démontrer les effets de l’exposition professionnelle aux médicaments antinéoplasiques sur les paramètres du stress oxydatif et les dommages à l’ADN chez les professionnels de la santé qui manipulent et administrent les médicaments antinéoplasiques dans un hôpital universitaire du sud du Brésil. Cette étude cas-témoins a montré que malgré l’utilisation correcte des EPI, les professionnels exposés professionnellement aux médicaments antinéoplasiques étaient plus sensibles au stress oxydatif que ceux non exposés. L’évaluation des paramètres étudiés est particulièrement importante pour la définition des conduites et des pratiques dans le domaine, toujours dans le but de garantir l’établissement d’une politique rationnelle de protection de la santé des travailleurs.

Education and training for preventing sharps injuries and splash exposures in healthcare workers

Source : Cochrane Database of Systematic Reviews.
Les travailleurs de la santé (TS) risquent de se blesser avec des objets tranchants ou d’être éclaboussés par du sang ou d’autres fluides corporels lorsqu’ils prodiguent des soins à leurs patients, ce qui les expose au risque de développer des maladies infectieuses. Cette revue fait partie d’une série d’études sur les interventions de prévention de ces blessures, et plus particulièrement sur l’efficacité des interventions d’éducation et de formation pour réduire l’occurrence de ces blessures. Nous avons effectué une recherche exhaustive dans plusieurs bases de données afin de trouver des études randomisées et non randomisées qui utilisaient une intervention éducative pour prévenir l’exposition aux objets tranchants et aux éclaboussures.

Exposition des travailleurs aux particules ultrafines et aux composés organiques volatils émis lors d’un processus d’impression 3D : État des lieux au Québec

Source : IRSST
Que ce soit dans les transports, l’énergie, la défense et l’aérospatiale, ou la santé, la fabrication additive, communément appelée impression 3D, est de plus en plus présente. Toutefois, il reste difficile d’identifier les professions affiliées et d’évaluer le nombre de travailleurs touchés par cette nouvelle technologie.

Les valeurs limites d’exposition professionnelle

Source : INRS
Les valeurs limites d’exposition professionnelle (VLEP) sont des outils réglementaires pour la prévention du risque chimique par inhalation. Ce document présente le système français des VLEP avec les principales notions et explications permettant leur bonne utilisation. Il complète le tableau des VLEP françaises proposés par l’INRS (outil 65) qui est remis à jour lors de chaque évolution de celles-ci.

Les polyexpositions, des situations à mieux prendre en compte en prévention

Source : INRS
Dans la plupart des situations de travail, les salariés peuvent être exposés à plusieurs nuisances de façon simultanée ou décalée. La prise en compte de ces polyexpositions permet une évaluation des risques plus proche de la réalité et la mise en place d’actions de prévention plus adaptées. Les explications de Cosmin Patrascu, expert d’assistance conseil à l’INRS.

Occupational Exposure in Health Care Personnel to Antineoplastic Drugs and Initiation of Safe Handling in Hong Kong: A Literature Review

Source : Journal of Infusion Nursing: The Official Publication of the Infusion Nurses Society.
Cet article vise à fournir une revue de la littérature sur l’exposition professionnelle du personnel de santé aux médicaments antinéoplasiques et à refléter le statut actuel à Hong Kong.

Consensus Recommendations for the Safe Handling of Cytotoxic Agents in Cytotoxic Academic Research Laboratories (CARL)

Source : Journal of Oncology Pharmacy Practice: Official Publication of the International Society of Oncology Pharmacy Practitioners.
Les agents cytotoxiques, également appelés agents antinéoplasiques, sont utilisés dans le traitement du cancer en raison de leur activité inhérente d’inhibition de la croissance ou de la prolifération cellulaire, ou de la synthèse de l’ADN, de l’ARN et des protéines. Ils sont donc dangereux par nature, de manière non sélective, et entraînent une perturbation de la croissance et de la fonction des cellules, tant saines que malades, des patients traités. Si les avantages de l’administration d’agents cytotoxiques peuvent l’emporter sur les risques encourus par les patients, il n’en va pas de même pour les professionnels de santé exposés qui participent au transport, à la préparation, à l’administration et à l’élimination des déchets de ces agents. Les présentes recommandations ont donc été formulées par les membres d’un groupe de travail composé d’experts en la matière, représentant des milieux universitaires, cliniques et de recherche, dans le but de promouvoir une manipulation sûre des agents cytotoxiques dans les institutions universitaires. Le document décrit la trajectoire des agents cytotoxiques étudiés dans les laboratoires de recherche universitaires et fournit des recommandations sur la livraison, le stockage, l’utilisation et l’élimination des agents cytotoxiques dans les milieux universitaires.

Surface contamination with nine antineoplastic drugs in 109 canadian centers; 10 years of a monitoring program

Source : Journal of Oncology Pharmacy Practice.
L’exposition des travailleurs de la santé aux médicaments antinéoplasiques peut entraîner des effets néfastes sur la santé. Les directives encouragent la manipulation sûre des médicaments antinéoplasiques, mais aucune limite d’exposition sûre n’a été déterminée. Un échantillonnage de surface régulier contribue à assurer la sécurité des travailleurs.

MiXie : un outil d’aide à la décision pour les interactions toxicologiques

Source : IRSST : Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail
En décembre dernier, l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) a annoncé la mise à jour de l’utilitaire MiXie, qui permet d’évaluer les risques d’exposition liés à un mélange de substances dans l’air. Cette nouvelle version de MiXie, développée à l’origine en 1997 à l’intention des intervenants en hygiène du travail, et été élaborée en partenariat avec l’Institut national de la recherche scientifique (INRS), en France.