Impact of shift duration on alertness among air-medical emergency care clinician shift workers

Source : American Journal of Industrial Medicine.
Plus de la moitié des travailleurs postés des services médicaux d’urgence (EMS) signalent une fatigue au travail et la plupart des quarts de travail de longue durée. Nous avons cherché à comparer le niveau de vigilance des travailleurs de quarts de l’EMS par durée.

Santé et maintien en emploi : prévention de la désinsertion professionnelle des travailleurs

Source : Haute autorité de santé.
Dans un contexte de vieillissement de la population active, de prévalence des maladies chroniques et de recul progressif de l’âge de départ en retraite, le maintien en emploi est un facteur de santé et d’augmentation de l’espérance de vie en bonne santé. Le périmètre de ces recommandations est circonscrit à la stratégie à mettre en œuvre à une échelle individuelle, dès lors qu’un risque de désinsertion professionnelle est identifié ou pressenti du fait d’une altération de la santé du travailleur.

Sleep Deprivation Endangers Employee, Patient Safety

Source : Hospital Employee Health.
Les travailleurs de la santé qui travaillent de longues heures et de nuit peuvent être sujets à la privation de sommeil qui met en danger leur santé et celle de leurs patients. Pour traiter de ce problème, NIOSH met à disposition un programme de formation en ligne gratuit pouvant être utilisé pour former les infirmières et autres personnels de santé.

Une nouvelle norme de l’Association canadienne de normalisation pour créer des milieux de travail adaptés aux aidants naturels

Source : Le Rapport sur la santé et la sécurité.
Ils accompagnent leur proches vieillissants, malades ou handicapés à leurs rendez-vous chez des spécialistes, préparent les repas, font la lessive et aident à surveiller la prise de médicaments. Les travailleurs-aidants assistent même leurs proches à s’acquitter de tâches très personnelles, comme prendre un bain, s’alimenter et se vêtir, et ce, tout en composant avec les exigences d’un emploi à temps plein ou à temps partiel. Appelés « travailleurs-aidants », ces Canadiens sont au nombre de 5,6 millions. Ils prodiguent des soins et donnent de l’aide à leur famille ou à leurs amis vivant avec des incapacités permanentes, tout en occupant un emploi rémunéré. Ces lignes directrices recommandent aux employeurs des façons d’appuyer les travailleurs-aidants : offre de modalités de travail plus souples, comme le partage d’emploi et la possibilité de faire du télétravail; modification des programmes d’aide aux employés et des programmes d’avantages sociaux; prestation de services de counseling et offre de possibilités de congés payés ou non payés.

The Influence of Social Support and Social Integration Factors on Return to Work Outcomes for Individuals with Work-Related Injuries: A Systematic Review

Source : Journal of Occupational Rehabilitation.
Objectif En réadaptation professionnelle, le modèle biopsychosocial reconnaît le rôle des facteurs sociaux dans le rétablissement du travailleur. Nous avons effectué un examen systématique pour examiner trois questions portant sur le rôle du soutien social dans le retour au travail des personnes ayant subi une lésion liée au travail: (1) quels sont les obstacles sociaux et les facilitateurs identifiés par les travailleurs dans le retour au travail; (2) Quelle est la relation entre les facteurs sociaux et le retour au travail? et (3) Quelle est l’efficacité des interventions sociales pour le retour au travail.

Fatigue and its management in the workplace

Source : Neuroscience & Biobehavioral Reviews.
Cet article aborde les causes et les conséquences de la fatigue chez les travailleurs de différentes industries. Il propose diverses stratégies pouvant faciliter la gestion des risques aux employeurs et la réduction de l’état de fatigue chez les travailleurs.

Night and rotational work exposure within the last 12 months and risk of incident hypertension

Le travail posté, tel que l’alternance du jour et de la nuit, provoque des perturbations chronobiologiques pouvant entraîner une augmentation du risque d’hypertension. Cependant, les contributions relatives des composantes du travail posté – telles que le type de poste (par exemple, le travail de nuit) et les rotations (c’est-à-dire le changement d’horaire de travail; de jour en soir) – sur cette association ne sont pas claires. Pour répondre à cette question, nous avons élaboré de nouvelles définitions du travail de nuit et du travail en rotation et évalué leurs associations avec le risque d’hypertension incidente.

Santé : peut-on guérir le système? (dossier)

La revue Gestion a publié un dossier spécial sur le système de la santé. Certains articles abordent des questions reliées à la santé et à la sécurité au travail; les voici. (Abonnement ASSTSAS)