RI et CIUSSS : quand l’union fait la force

Source : Objectif prévention.
Avec la collaboration de l’ASSTSAS, il y a déjà plusieurs années, un comité paritaire de santé et sécurité du travail a été mis sur pied au Symbiose, qui est à la fois une ressource intermédiaire (RI) et une résidence privée pour aînés (RPA). Dès lors, des membres du personnel et de la direction ont été mis à contribution afin de réfléchir aux enjeux de SST de la résidence.

Prévention des risques psychosociaux (RPS) : méthodes et pratiques

Source : Hygiène et sécurité du travail.
Aujourd’hui, les risques psychosociaux (RPS : stress, épuisement professionnel – burnout, harcèlement, violences…) ne peuvent plus être considérés comme des risques dits “émergents”. Les dispositifs de sensibilisation ou de méthodologies d’action se sont multipliés, pour aider à la mise en place d’une démarche de prévention dans les entreprises. Désormais, la prévention des risques psychosociaux se “déspécialise” en s’internalisant. Les acteurs, internes ou externes aux entreprises ou organisations, qui prennent en charge les autres risques professionnels, sont amenés à intégrer la prévention des risques psychosociaux dans leurs pratiques. Il est donc apparu nécessaire d’actualiser la démarche de prévention des RPS. Elle consiste en particulier à mettre l’accent sur l’étape de préparation, déterminante pour aboutir à un plan d’actions en lien avec le diagnostic posé sur les situations de travail.

A national Health and Work Strategy: a search for evidence

Source : Occupational Medicine.
13 000 décès liés à des maladies d’origine professionnelle par année ainsi que 1,3 million de travailleurs qui ont déclaré entre 2015 et 2016 que leur maladie aurait été causée ou aggravée par le travail ont amené le Health and Safety Executive (HSE) du Royaume-Uni à développer des actions visant à réduire les problèmes de santé causés par les expositions professionnelles. En effet, dans le cadre de sa nouvelle stratégie en santé et sécurité, le HSE a estimé nécessaire d’effectuer une évaluation plus large des priorités plutôt que de reproduire les approches classiques. Dans cette perspective, le HSE a lancé une vaste consultation auprès des experts, des décideurs, des inspecteurs et des parties prenantes externes, y compris des apprentis et des jeunes travailleurs. Un article synthétise l’approche adoptée pour évaluer les données probantes, ainsi que les résultats des consultations menées et fait état des principaux résultats.

Un audit pour améliorer les conditions d’exercice du travail

Source : Objectif prévention.
De septembre 2017 jusqu’à la fin 2018, l’ASSTSAS a accompagné un groupe de gestionnaires et de travailleurs dans un projet d’audit pour le centre d’hébergement St-Eusèbe (CISSS de Lanaudière). Formée de quatre sous-comités chargés d’évaluer des problématiques spécifiques (déplacements de clients, chutes et glissades, agressions et santé psychologique), l’équipe a travaillé de manière collaborative et paritaire.

La prise en charge de la SST, c’est l’affaire de tous!

Source : Prévention au travail.
Risques chimiques, physiques, biologiques, ergonomiques, psychosociaux ou liés à la sécurité : chaque poste de travail est unique et comporte son lot de tâches qui, lorsqu’elles sont mal exécutées, peuvent mettre en péril la santé et la sécurité des travailleurs. C’est pourquoi, selon la Loi sur la santé et la sécurité du travail, petites, moyennes et grandes entreprises ont la responsabilité de mettre en application les mesures nécessaires pour s’acquitter de leurs obligations en matière de SST. Ainsi, les employeurs et les travailleurs ont un rôle majeur à jouer dans leur milieu de travail pour éliminer les risques et garder les lieux sécuritaires!