Appareils de protection respiratoire filtrants : PRÉMÉDIA un logiciel pour savoir quand changer de cartouche

Source : Références en santé au travail.
Cet outil permet désormais de prendre en compte les mélanges de polluants, l’humidité relative de l’air et les risques liés à la réutilisation des cartouches filtrantes.

Appareils de protection respiratoire et risques biologiques : fiche pratique de sécurité

Source : INRS
Dans certains secteurs d’activité (soins, laboratoires, biotechnologies, élevage, abattoirs, assainissement…), les personnels peuvent être exposés à des agents biologiques transmissibles par voie respiratoire. Cette fiche indique les critères de choix et les conditions d’utilisation des appareils de protection respiratoire (APR).

Ajustement des appareils de protection respiratoire

Source : Références en santé au travail.
Pour protéger la personne qui le porte, un masque de protection respiratoire doit assurer une certaine étanchéité avec le visage. Il ne doit pas présenter de fuite à l’interface entre le masque et le visage. Un modèle unique ou une taille unique de masque ne peut pas convenir à tous les visages. Il est donc indispensable de vérifier que le masque, sélectionné après l’évaluation des risques au poste de travail, soit adapté à chaque porteur individuellement. Cette vérification est réalisée à l’aide d’essais appelés essais d’ajustement (fit tests en anglais). Cet article décrit succinctement les différents types d’essais d’ajustement.

Don’t Hold Your Breath: Running a successful respiratory protection program

Source : Lab Manager.
Pour la plupart des laboratoires, les respirateurs ne seraient pas un équipement standard : nous devrions utiliser des mesures actives et des infrastructures comme des hottes et des systèmes d’échappement locaux, le remplacement de matières moins dangereuses ou non dangereuses et, enfin, des contrôles administratifs pour minimiser ou éliminer les risques potentiels pour nos employés. Cependant, des situations peuvent se présenter où les appareils respiratoires sont les seuls moyens efficaces de protection…. Cet article contient toutes les informations dont vous avez besoin pour mener à bien un programme de protection respiratoire.

In search of a performing Seal – Rethinking the design of tight fitting RPE facepieces for users with facial hair

Source : Safety and Health at Work.
Les masques purificateurs d’air à ajustement serré sont des exemples d’équipements de protection respiratoire et sont portés pour protéger les travailleurs contre les particules et les vapeurs potentiellement nocives. La recherche montre que la présence de pilosité faciale chez les utilisateurs réduit considérablement l’efficacité de ces appareils. Ce document a pour but d’établir si un résultat acceptable pourrait être obtenu entre la barbe et le masque. L’équipe a également créé et étudié une méthode peu coûteuse de « test de pression » qui peut être utilisée lors du processus de conception initiale d’un masque conçu pour surmonter le problème de la pilosité faciale.