Comment choisir du matériel ergonomique pour le télétravail ?

Source : APSSAP : Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail
Dans ce guide, les caractéristiques essentielles à considérer pour choisir un bon modèle de clavier, de souris, de fauteuil, de table et d’écran sont détaillées et expliquées. Des conseils pratiques sont également proposés afin de s’assurer que le matériel est adéquat pour la réalité de chacun.

A Qualitative Study to Identify Characteristics of a Desirable Training Program for Prevention of Occupational Skin Disease

Source : Annals of Work Exposures and Health.
La formation et l’éducation peuvent être des stratégies efficaces pour la prévention de la dermatite de contact liée au travail. Bien que la littérature contienne des informations sur les expériences de formation spécifiques à la peau, il existe très peu d’informations sur les préférences des travailleurs en matière de contenu et de format, ainsi que sur les obstacles et les facilitateurs de la formation. Pour comprendre les expériences et les préférences des travailleurs en matière de formation sur le lieu de travail, ainsi que les obstacles et les facilitateurs de la formation, 24 patients atteints de dermatite de contact liée au travail ont participé à des entretiens semi-structurés après avoir obtenu des informations sur les expériences de formation, la perception de l’efficacité de la formation, les caractéristiques souhaitées de la formation, ainsi que les obstacles et les facilitateurs de la formation. Une analyse thématique inductive a été utilisée pour identifier les thèmes.

Table à langer et marchepied : mode d’emploi

Source : Sans Pépins, décembre 2020.
Comment choisir une table à langer ? Comment bien la positionner ? Et le marchepied ? Cet article donne des informations pour faciliter les routines du changement de couche et de l’apprentissage de la propreté. Pour voir toutes les options, visionnez la nouvelle capsule vidéo de la série À vous de jouer.

Les masques KN95

Source : Objectif prévention, novembre 2020.
La pénurie d’équipements de protection individuels (ÉPI) a entraîné une recherche de solutions alternatives aux ap­pareils de protection respiratoire (APR) N95. Depuis le début de la pandémie, les centers for disease control and prevention (CDC) américains ont procédé à l’évaluation d’APR produits par d’autres pays que les États-Unis, dont les masques KN395 homologués en Chine.

Elastomeric Half Mask Respirator Resources

Source : The National Personal Protective Technology Laboratory (NPPTL)
Les demi-masques respiratoires en élastomère sont un type d’appareil de protection respiratoire(APR) à purification d’air et sont des dispositifs réutilisables avec des éléments filtrants interchangeables (cartouches ou filtres) qui peuvent être sélectionnés pour fournir le niveau de filtration nécessaire (par exemple, N95). Les pièces faciales sont faites de caoutchouc synthétique ou naturel permettant un nettoyage, une désinfection, un stockage et une réutilisation répétés. Comme le masque doit former un joint étanche contre le visage de l’utilisateur, ils doivent être soumis à des tests d’ajustement au moins une fois par an. Cette page permet d’en savoir plus sur les études du NIOSH et les ressources disponibles concernant les APR en élastomère.

Filtering facepiece respirators with an exhalation valve: measurements of filtration efficiency to evaluate their potential for source control.

Source : U.S. Department of Health and Human Services, Public Health Service, Centers for Disease Control and Prevention, National Institute for Occupational Safety and Health
Ce rapport technique résume les recherches entreprises par le National Personal Protective Technology Laboratory (NPPTL) afin de fournir des recommandations scientifiques améliorées sur l’utilisation de masques respiratoires filtrants avec une valve d’expiration. Ces résultats montrent que les masques filtrants avec valve d’expiration offrent une protection respiratoire à l’utilisateur et peuvent également réduire les émissions de particules à des niveaux similaires ou supérieurs à ceux des masques chirurgicaux, des masques de procédure ou des revêtements faciaux en tissu. Cette étude montre également que les modifications apportées à ces respirateurs peuvent réduire davantage les émissions de particules. Plus précisément, l’utilisation d’un tampon d’électrocardiogramme ou d’un ruban chirurgical fixé sur la valve depuis l’intérieur du masque filtrant peut permettre un contrôle à la source similaire à celui d’un masque sans valve d’expiration. Ces résultats ont des implications importantes pour les orientations en matière de contrôle à la source et d’atténuation.

Mask-associated ‘de novo’ headache in healthcare workers during the COVID-19 pandemic

Source : Occupational and Environmental Medicine, 12/30/2020.
La pandémie provoquée par le nouveau coronavirus (COVID-19) a modifié les activités de soins des professionnels de la santé. Nous avons analysé l’association possible entre l’apparition de maux de tête « de novo » selon le type de masque utilisé, les facteurs associés et l’impact de la céphalalgie sur les professionnels de santé. Selon le type de masque utilisé, il y avait des différences dans l’intensité des maux de tête, et l’impact d’un mal de tête chez les sujets qui utilisaient un masque filtrant était pire dans tous les aspects évalués.

Maintaining Perioperative Safety in Uncertain Times: COVID-19 Pandemic Response Strategies

Source : AORN Journal, 2020.
Les responsables périopératoires et organisationnels de l’hôpital de l’Université de Pennsylvanie ont mis en œuvre diverses interventions pour maintenir la sécurité des patients et des employés. Ils estiment que des stratégies telles que l’utilisation diligente des EPI, la surveillance de la température et l’éducation des membres du personnel par le biais de discussions dans les mairies ont contribué à réduire le taux de transmission des infections dans leur établissement.