Glove permeation of chemicals: The state of the art of current practice, Part 1: Basics and the permeation standards

Source : Journal of Occupational and Environmental Hygiene.
L’exposition de la peau aux produits chimiques en milieu de travail est une préoccupation majeure, les mains étant les principaux sites d’exposition. Les employeurs achètent des gants dont les données de perméation proviennent de normes de perméation basées sur le contact continu (ASTM F739, ASTM D6978, EN 374, EN 16523 et ISO 6529). Ces normes testent les morceaux de matériau des gants et permettent une température définie par l’utilisateur. L’objectif de cette étude était d’analyser l’état actuel de la littérature scientifique sur la perméation des gants au XXIe siècle jusqu’en décembre 2018. L’introduction présente le contexte, les objectifs et la raison d’être de l’examen et sa méthodologie, suivis de la présentation des termes de base de la résistance chimique des gants et de la première loi de diffusion de Fick, les détails des principales normes de perméation, leur comparaison, leur critique, leurs lacunes dans la recherche, la documentation scientifique sur la perméation des gants entiers et les conclusions finales. La principale recommandation était d’harmoniser toutes les normes de perméation et de les appliquer dans des conditions de travail réalistes, en particulier à la température. Pour tester les gants les plus minces, le système de gants entiers serait le plus utile.

Antineoplastic drug occupational exposure: a new integrated approach to evaluate exposure and early genotoxic and cytotoxic effects by no-invasive Buccal Micronucleus Cytome Assay biomarker

Source : Toxicology Letters.
Le personnel soignant qui manipule des médicaments antinéoplasiques pourrait être exposé à des risques d’effets indésirables pour la santé. Cette étude visait à évaluer les effets génotoxiques et cytotoxiques de l’exposition aux médicaments antinéoplasiques chez le personnel préparant et administrant ces médicaments dans trois hôpitaux d’oncologie en Italie, auprès de 42 sujets exposés et 53 témoins. De plus, nous voulions étudier l’influence possible des polymorphismes des gènes de réparation de l’ADN XRCC1 et hOGG1 sur la génotoxicité induite sur les cellules buccales.

It is COPD Awareness Month — Learn What COPD Is and How to Prevent It at Work

Source : NIOSH eNews.
Novembre marque le Mois national de sensibilisation à la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Cet éditorial explique ce qu’est la MPOC, les mesures à prendre pour la prévenir et présente de nouvelles ressources sur la MPOC en milieu de travail.

NIOSH Updates Opioid Exposure Guidance for EMTs

Source : Hospital Employee Health.
Le National Institute for Occupational Health and Safety a publié une nouvelle trousse d’outils contenant des recommandations et des ressources pour protéger les ambulanciers et les premiers intervenants contre l’exposition à des drogues illicites puissantes comme le fentanyl.

Premiers résultats de l’enquête SUMER 2017 : comment ont évolué les expositions des salariés aux risques professionnels sur les vingt dernières années ?

Source : Références en santé au travail.
La 4e édition de l’enquête SUMER (Surveillance médicale des expositions des salariés aux risques professionnels) permet d’étudier l’évolution des expositions aux risques professionnels des salariés sur 20 ans. Ainsi les expositions aux contraintes physiques ont globalement baissé (sauf pour le bruit), tandis que celles aux produits chimiques restent relativement stables.

Appareils de protection respiratoire filtrants : PRÉMÉDIA un logiciel pour savoir quand changer de cartouche

Source : Références en santé au travail.
Cet outil permet désormais de prendre en compte les mélanges de polluants, l’humidité relative de l’air et les risques liés à la réutilisation des cartouches filtrantes.

ANSI Z358.1 simplified : a guide to emergency shower and eyewash system compliance

Source : Levitt Safety
Au Canada, les lignes directrices relatives aux douches d’urgence et aux douches oculaires sont établies à l’échelle provinciale, dont plusieurs font référence à la norme ANSI/ISEA Z358.1, Emergency Eyewash and Shower Equipment. Ce guide ne se veut pas une interprétation de l’ensemble de la norme ANSI, mais plutôt une mise en évidence de certains des problèmes de conformité les plus courants.

Assessing variability of antineoplastic drugs handling practices in clinical settings

Source : Journal of Occupational and Environmental Hygiene.
Le chapitre <800> des lignes directrices de la United States Pharmacopeia (USP) sera adopté aux États-Unis et au Canada en 2019, exigeant un échantillonnage de surface régulier pour la contamination de surface des médicaments antinéoplasiques (MA) comme moyen de surveillance environnementale. Le chapitre USP <800> ne donne aucune indication sur le moment et l’endroit de l’échantillonnage. La recherche à l’appui de l’élaboration d’une telle orientation dans le cadre d’une stratégie d’échantillonnage plus large est limitée. Cette étude a été menée pour aider à combler certaines lacunes d’information sous-jacentes en identifiant les surfaces sur lesquelles le personnel infirmier et les pharmaciens sont susceptibles de communiquer et qui présentent un risque potentiel d’exposition cutanée.

La fiche de données de sécurité: un document riche d’informations, essentiel pour la prévention du risque chimique

Source : INRS
Brochure qui explique le cadre réglementaire français en ce qui concerne la fiche de données de sécurité des substances et des mélanges chimiques.

Health effects from unintentional occupational exposure to opioids among law enforcement officers: Two case investigations

Source : American Journal of Industrial Medicine.
L’augmentation récente du taux de décès liés à une surdose de drogues, l’émergence d’opioïdes puissants comme le carfentanil et les rapports d’incidents dans les médias ont soulevé des inquiétudes quant au risque d’exposition à diverses drogues illicites dans le cadre du travail chez les agents de la paix et autres intervenants d’urgence. Cette étude vise à caractériser le risque associé à l’exposition professionnelle non intentionnelle aux drogues, en examinant rétrospectivement deux incidents survenus en 2017 et 2018 où des agents de la force publique ont été exposés à des opioïdes et à des stimulants et ont subi des effets sur leur santé.