Révolution des espaces de travail tertiaires : qu’en est-il de la prévention ?

Source : Hygiène et Sécurité du Travail.
Différentes des organisations spatiales traditionnelles de bureau, celles basées sur le flex office (« bureau flexible »), le desk sharing (« bureau partagé ») ou les espaces dynamiques de travail se développent dans les milieux tertiaires. Ces nouvelles architectures intérieures ne correspondent ni aux repères habituels de conception des espaces tertiaires, ni aux repères habituels de prévention des risques professionnels. Cet article propose un état des lieux de ces aménagements et des organisations du travail qui y sont associées, pour mieux analyser leur impact en matière de prévention des risques professionnels.

Des avancées dans la prévention du risque bruit en open space

Source : Cahiers de médecine interprofessionnelle.
Toutes les enquêtes citent le bruit comme la principale source de nuisance et 1/4 des salariés se disent très gênés. Le niveau sonore se situe entre 50 et 60 dB(A), avec des bruits stationnaires (équipements informatiques, systèmes de ventilation), des bruits intermittents (sonneries de téléphone, bruits de passage, conversations.) Tout cela perturbe l’attention et nécessite un effort intellectuel supplémentaire pour rester concentré. Il s’ensuit fatigue cognitive, stress avec perte de sommeil, mal-être, dépression, baisse de performance, voire absentéisme. Les risques pour les salariés ne sont pas dans le lésionnel, mais dans le perceptif.

L’aménagement de bureaux (Dossier)

Source : Travail & Sécurité.
Flex office, open space, télétravail… à l’heure où la vie de bureau est bousculée par la pandémie, la question de l’organisation du travail devient pressante. Pour autant, ce questionnement sur l’évolution des modes de travail au bureau ne date pas d’hier… L’organisation des espaces de travail conditionne le fonctionnement même de l’entreprise, ses performances et, bien sûr, le bien-être des salariés.

Bruit en open-space : Prévention. Quels acteurs ? Quelles solutions ?

Source : INRS
Le 10 novembre 2020, l’INRS diffusait en exclusivité sur le web une journée technique ayant pour objectif de présenter une approche complète couplant les méthodes et les analyses d’ergonomes et d’acousticiens. Consultez le programme, les présentations et les vidéos de cette Journée technique.

Environnement sonore en bureaux ouverts : évaluation de la gêne et démarche d’amélioration – Brochure – INRS

Source : INRS
Travailler en bureau ouvert, c’est être soumis à un environnement sonore généré par le collectif et les équipements de travail. Cet environnement peut être gênant et avoir des conséquences néfastes sur la santé des salariés comme sur la performance de l’entreprise. Comment évaluer la gêne ? Comment faire un état des lieux du ressenti des salariés ? Comment intégrer l’activité des salariés à l’analyse de la situation ? Comment estimer la qualité acoustique d’un bureau ouvert ? Quelles solutions envisager ? Cette brochure présente une démarche progressive qui débute par une simple observation de l’environnement de travail pour se terminer par une évaluation acoustique effectuée par un expert. À chaque étape de la démarche, des pistes de progrès sont proposées.

Bruit en open-space : Prévention. Quels acteurs ? Quelles solutions ?

Source : INRS
Le 10 novembre 2020, l’INRS diffusait en exclusivité sur le web une journée technique ayant pour objectif de présenter une approche complète couplant les méthodes et les analyses d’ergonomes et d’acousticiens. Près de mille participants (préventeurs, personnels de services de santé au travail et chefs d’entreprise, etc.) souhaitant améliorer ces situations de travail bruyantes ont suivi en direct cette journée. Cette page offre les présentations et les vidéos de cette journée technique.

Gêne acoustique dans les bureaux ouverts (GABO) : résultats de l’enquête in-situ 5 ans après la création du questionnaire

Source : INRS
L’INRS propose, depuis 2014, GABO ; un questionnaire qui permet d’interroger les salariés sur les gênes causées par le bruit dans les bureaux ouverts. Des entreprises l’ayant utilisé ont partagé les résultats dans une enquête. Elle révèle que pour 59% des salariés le bruit présent sur leur espace de travail est élevé voire très élevé. Pourtant, les niveaux de bruit dans ces bureaux n’excèdent pas les limites autorisées. Pour les salariés, la source de bruit principalement entendue et la plus gênante parmi celles proposées provient des conversations intelligibles entre collègues.

Le bruit dans les bureaux ouverts : comprendre pour agir

Source : Références en santé au travail.
Dans les bureaux ouverts, le bruit représente la première source de gêne pour les salariés. Afin d’évaluer cette nuisance, des mesures acoustiques, permettant d’objectiver les niveaux sonores ainsi que les indices de qualité acoustique du local (temps de réverbération, décroissance spatiale), sont indispensables, mais ne suffisent pas à expliquer à elles seules la gêne ressentie. Évaluer la gêne sonore, c’est non seulement prendre en compte les aspects physiques du bruit, mais également les aspects psychologiques, c’est-à-dire la façon dont ils sont perçus par les salariés. Le questionnaire Gêne Acoustique dans les Bureaux Ouverts (GABO) est un outil simple et rapide permettant de compléter les mesures physiques en évaluant l’environnement sonore des bureaux ouverts par la connaissance du ressenti et du bien-être des salariés.

Le bruit dans les bureaux ouverts : comprendre pour agir

Source : Références en santé au travail, 2020-09.
Dans les bureaux ouverts, le bruit représente la première source de gêne pour les salariés. Afin d’évaluer cette nuisance, des mesures acoustiques, permettant d’objectiver les niveaux sonores ainsi que les indices de qualité acoustique du local (temps de réverbération, décroissance spatiale), sont indispensables, mais ne suffisent pas à expliquer à elles seules la gêne ressentie. Évaluer la gêne sonore, c’est non seulement prendre en compte les aspects physiques du bruit, mais également les aspects psychologiques, c’est-à-dire la façon dont ils sont perçus par les salariés. Le questionnaire Gêne Acoustique dans les Bureaux Ouverts (GABO) est un outil simple et rapide permettant de compléter les mesures physiques en évaluant l’environnement sonore des bureaux ouverts par la connaissance du ressenti et du bien-être des salariés.