Training through fit-test and its role on knowledge, attitude and performance of workers regarding respiratory protection equipment: a case study in a petrochemical company

Source : International journal of occupational safety and ergonomics: JOSE.
Contexte. Il ne suffit pas de fournir aux travailleurs des équipements de protection respiratoire (EPR) pour les protéger. L’EPR doit être choisi correctement, porté correctement et ajusté de manière adéquate. L’objectif de la présente étude était d’évaluer l’effet de la formation par test d’ajustement (TTFT) sur les connaissances, l’attitude et les performances (KAP) des travailleurs concernant le programme de protection respiratoire (RPP). Méthodes. Cette étude transversale a été menée sur 110 utilisateurs de respirateurs dans une usine de traitement des eaux usées pétrochimiques. Un questionnaire structuré a été élaboré pour évaluer les connaissances, l’attitude et les performances des travailleurs avant toute intervention. Ensuite, tous les participants ont été formés par une intervention de formation vidéo de 15 minutes, puis le test d’ajustement qualitatif a été effectué. Les participants ayant échoué au test d’ajustement ont été formés à nouveau et le test a été répété. Pour évaluer l’effet du TTFT, le questionnaire KAP a été rempli au bout de trois mois. La version 22.0 de SPSS a été utilisée pour analyser les données. Les résultats. Il y a eu une différence significative entre les connaissances, l’attitude et certains comportements dangereux avant et après le TTFT. Aucune personne n’avait un niveau de connaissance faible ou très faible après l’incident.

Coronavirus COVID-19 : dossier de l’ASSTSAS

Consultez ce dossier pour découvrir les dernières informations, les directives, recommandations et autres liens utiles ainsi que les outils et publications de l’ASSTSAS créées ou mis à jour en lien avec la pandémie.

Enforcement Guidance on Decontamination of Filtering Facepiece Respirators in Healthcare During the Coronavirus Disease 2019 (COVID-19) Pandemic

Source : Occupational Safety and Health Administration
Ce mémorandum fournit des orientations provisoires aux agents de sécurité et de santé (CSHO) pour l’application de la norme de protection respiratoire, 29 CFR § 1910.134, en ce qui concerne la réutilisation des masques filtrants (FFR) qui ont été décontaminés par certaines méthodes. Le guide décrit les méthodes de décontamination des masques filtrants contaminés par des agents pathogènes, et n’a pas pour but de faciliter la réutilisation des masques filtrants chargés d’autres contaminants (par exemple, les masques filtrants surchargés de poussière de silice). Il élargit les flexibilités décrites dans les précédents mémorandums d’application de la COVID-19 de l’OSHA affichés sur www.osha.gov/enforcementmemos. Le mémorandum prend effet immédiatement, restera en vigueur jusqu’à nouvel ordre, et est destiné à être limité dans le temps à la crise actuelle de la santé publique.

Désinfection des appareils de protection respiratoire (APR) en élastomère réutilisables

Source : Avis et recommandations de l’IRSST concernant la COVID-19
Une des clés de l’utilisation sécuritaire des APR réutilisables dans le contexte d’une protection respiratoire contre le coronavirus SRAS-CoV-2 est le programme d’entretien, de nettoyage et d’entreposage des APR mis en place.

Protection respiratoire – Rappel des étapes clés pour utiliser votre APR N95

Source : ASSTSAS
Dépliant explicatif illustrant comment et quand mettre et enlever un masque de protection respiratoire, puis comment effectuer les tests d’étanchéité. Il comprend un espace pour noter le modèle de masque retenu lors du test d’ajustement et les coordonnées de personnes ressources.

PPE CASE Reports

Source : The National Personal Protective Technology Laboratory (NPPTL)
Les derniers rapports publiés par le Laboratoire des technologies de protection individuelle de NIOSH portent sur la performance d’équipements de protection individuels entreposés, soit : près de 4000 appareils de protection respiratoire provenant de 10 entrepots; blouses chirurgicales de niveau 3; blouses chirurgicales de niveau 4.

Maintaining acceptable indoor environmental quality (IEQ) during construction and renovation projects.

Source : U.S. Department of Health and Human Services, Public Health Service, Centers for Disease Control and Prevention, National Institute for Occupational Safety and Health
Le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) a mené plusieurs évaluations des risques pour la santé [NIOSH 2019] sur des lieux de travail où des problèmes de santé liés à la construction et à la rénovation de bâtiments occupés ont été signalés. Au cours de ces évaluations, les enquêteurs du NIOSH ont identifié des problèmes qui pourraient affecter la qualité de l’environnement intérieur (IEQ), tels que le manque de contrôle de la poussière, l’utilisation de matériaux de construction à fortes émissions et une communication limitée avec les occupants sur les dangers liés au travail effectué. Après ses évaluations, le NIOSH a formulé des recommandations détaillées pour aider les employeurs à réduire les expositions et à maintenir une QEI acceptable.

Don’t Hold Your Breath: Running a successful respiratory protection program

Source : Lab Manager.
Pour la plupart des laboratoires, les respirateurs ne seraient pas un équipement standard : nous devrions utiliser des mesures actives et des infrastructures comme des hottes et des systèmes d’échappement locaux, le remplacement de matières moins dangereuses ou non dangereuses et, enfin, des contrôles administratifs pour minimiser ou éliminer les risques potentiels pour nos employés. Cependant, des situations peuvent se présenter où les appareils respiratoires sont les seuls moyens efficaces de protection…. Cet article contient toutes les informations dont vous avez besoin pour mener à bien un programme de protection respiratoire.

ASTM F2100-19 : Standard Specification for Performance of Materials Used in Medical Face Masks

Source : ASTM International
Cette spécification couvre les classifications, les exigences de performance et les méthodes d’essai pour les matériaux utilisés dans la construction des masques médicaux utilisés dans les services de soins de santé tels que la chirurgie et les soins aux patients. Les performances des matériaux des masques faciaux médicaux sont basées sur des tests d’efficacité de filtration bactérienne, de pression différentielle, d’efficacité de filtration particulaire submicronique, de résistance à la pénétration par le sang synthétique et d’inflammabilité.

Appareils de protection respiratoire et risques biologiques : fiche pratique de sécurité

Source : INRS
Dans certains secteurs d’activité (soins, laboratoires, biotechnologies, élevage, abattoirs, assainissement…), les personnels peuvent être exposés à des agents biologiques transmissibles par voie respiratoire. Cette fiche indique les critères de choix et les conditions d’utilisation des appareils de protection respiratoire (APR).