Government charts path toward supporting occupational PTSD sufferers

Source : OHS Canada Magazine.
Le gouvernement fédéral a publié son plan pour améliorer le soutien aux personnes qui sont touchées par le syndrome de stress post-traumatique. Ce cadre s’adresse aux personnes dont l’emploi les expose davantage au risque de développer un SSPT, comme les premiers intervenants, les militaires et les travailleurs de la santé. Il trace la voie à suivre par le gouvernement pour aborder le SSPT professionnel, en tenant compte du fait que les aides peuvent varier d’une province à l’autre et d’un lieu de travail à l’autre.

Cadre fédéral relatif au trouble stress post-traumatique (TSPT) : reconnaissance, collaboration et soutien

Source : Agence de la santé publique du Canada
La Loi sur le cadre fédéral relatif à l’état de stress post-traumatique est entrée en vigueur le 21 juin 2018. Soulignant la diversité des groupes professionnels à risque et la nécessité d’adopter une approche coordonnée, la Loi prévoyait l’élaboration d’un cadre fédéral complet informé par une conférence nationale. La Conférence nationale sur le TPST tenue en avril 2019, les activités de mobislisation des partenaires et des intervenants tenus tout au long de son élaboration, ainsi que les exigences énoncées dans la Loi, ont tenu lieu de fondement au Cadre. Il se décline en trois parties. La partie I fournit des renseignements sur le TSPT, sur les professions et les populations à risque élevé de développer le TSPT, et sur les principaux rôles et responsabilités organisationnels en matière de TSPT au Canada. La partie II énonce la portée, l’objet, la vision et les principes directeurs du cadre, sur les facteurs et considérations pour les domaines prioritaires énoncés dans la Loi, sur les mesures fédérales et sur la collaboration entre les partenaires et les intervenants. La partie III décrit les prochaines étapes de la mise en oeuvre du cadre.

Implementation of a Standardized Screening Protocol to Improve PTSD Surveillance in First Responders

Source : Journal of Occupational and Environmental Medicine.
Le but de ce projet d’amélioration de la qualité était de mettre en œuvre un protocole de dépistage normalisé pour identifier le syndrome de stress post-traumatique (SSPT) chez les premiers intervenants lors d’examens médicaux dans un contexte de soins primaires.