The Joint Commission: Preventing Nursing Burnout

Source : Hospital Employee Health.
La Joint Commission (TJC) a lancé une alerte au sujet de l’épuisement professionnel du personnel infirmier. Le rapport cite une analyse documentaire de 2017 sur la prévention de l’épuisement professionnel du personnel infirmier, qui a recensé six études représentant 3 248 infirmières dans le monde. Ces études ont révélé que les facteurs les plus courants liés à l’épuisement professionnel sont l’exclusion du processus décisionnel, le besoin d’une plus grande autonomie, les risques pour la sécurité et les questions de dotation.

Adequate Staffing Protects Patients and Workers

Source : Hospital Employee Health.
Les infirmières qui luttent pour améliorer les niveaux inadéquats de dotation en personnel dans les hôpitaux citent souvent la sécurité des patients, ce qui constitue un fondement moral élevé tout en parlant directement aux préoccupations des gestionnaires. Au moment où les lois sur les ratios d’effectifs font l’objet de débats dans divers États, une nouvelle étude peut fournir des preuves en lien avec cette question.

Nursing organizations launch campaign to address safety and health issues

Source : Safety + Health.
L’American Nurses Association, en partenariat avec l’infirmière en chef des services de santé publique des États-Unis et les écoles de sciences infirmières de l’Université de Caroline du Nord et de l’Université de Washington, a lancé une campagne comprenant des initiatives visant à répondre aux préoccupations de l’industrie, telles que la violence au travail et des niveaux de dotation sûrs et appropriés.

Nurses get uninterrupted breaks, under new Washington state law

Source : Safety + Health.
Olympia, WA – Une loi de l’État de Washington censée entrer en vigueur le 1er janvier 2020 exige que les infirmières et autres professionnels de la santé travaillant dans les grands hôpitaux bénéficient de pauses repas et de pauses sans interruption. … En outre, la législation prévoit des protections pour les heures supplémentaires, stipulant qu’aucun employé d’un établissement de santé n’est tenu de travailler des heures supplémentaires. Un travailleur de la santé qui accepte de faire des heures supplémentaires doit le faire volontairement et ne peut être sanctionné pour avoir refusé de faire des heures supplémentaires.