Pulmonary Function Testing in Dentists Versus Controls: A Pilot Study Exploring the Potential Respiratory-Related Occupational Hazards of Dentistry

Source : Journal of Occupational and Environmental Medicine.
Il existe peu de recherches sur l’évaluation des risques professionnels liés à l’appareil respiratoire chez le personnel dentaire aux États-Unis. Le personnel dentaire peut être exposé à des produits chimiques, des poussières, des particules en suspension dans l’air et à des composites. Le but de cette étude était d’évaluer la fonction pulmonaire des dentistes par rapport aux témoins afin de déterminer si la profession dentaire est associée à une diminution de la fonction pulmonaire.

Working with Liquid Nitrogen

Source : Lab Manager.
L’utilisation de l’azote liquide a augmenté rapidement au cours des dernières années, en partie à cause de la croissance de la recherche sur les cellules souches et d’autres utilisations médicales. Malheureusement, le nombre d’accidents et de blessures graves a également crû. Ces incidents se sont produits non seulement pendant l’utilisation, mais aussi pendant le transport et le stockage. Le fluide cryogénique présente des risques physiologiques et physiques.

Researchers Find Link Between Hospital Cleaners and COPD

Source : Hospital Employee Health.
L’exposition aux désinfectants et aux produits de nettoyage dans les hôpitaux au fil du temps expose les infirmières à un risque accru de développer la MPOC, selon les chercheurs. Auparavant, l’exposition aux désinfectants chez les travailleurs de la santé était associée à des problèmes de santé respiratoire, y compris l’asthme. De plus, les agents pathogènes comme les Clostridioides difficiles qui forment des spores et Candida auris qui émergent ont besoin de désinfectants puissants pour s’enlever des surfaces.

Prévention de l’exposition professionnelle accidentelle au fentanyl et ses analogues chez les intervenants de première ligne: une brève synthèse des connaissances

Source : Institut national de santé publique du Québec
Cette brève synthèse des connaissances est une recension, jumelée à une analyse systématique d’avis d’experts et de rapports d’expertise terrain sur les risques d’une exposition professionnelle accidentelle au fentanyl chez les intervenants de première ligne et les mesures préconisées pour la prévenir.

An overview of existing mesothelioma registries worldwide, and the need for a US Registry

Source : American Journal of Industrial Medicine.
L’association entre l’exposition à l’amiante et le mésothéliome malin a été bien établie, ce qui a incité plusieurs pays à établir des programmes de surveillance épidémiologique du mésothéliome. Cet examen compare les registres de mésothéliome existants dans le monde entier afin de développer un modèle conceptuel pour un registre de mésothéliome de capture de cas en temps réel.

Occupational exposure to disinfectants and asthma incidence in U.S. nurses: A prospective cohort study

Source : American Journal of Industrial Medicine.
L’exposition aux désinfectants chez les travailleurs de la santé a été associée à des effets sur la santé respiratoire, en particulier l’asthme. Cependant, la plupart des études sont transversales et le rôle des expositions aux désinfectants dans le développement de l’asthme nécessite des études longitudinales. Nous avons étudié l’association entre l’exposition professionnelle aux désinfectants et l’asthme accidentel chez une importante cohorte d’infirmières américaines.

Glove permeation of chemicals: The state of the art of current practice, Part 1: Basics and the permeation standards

Source : Journal of Occupational and Environmental Hygiene.
L’exposition de la peau aux produits chimiques en milieu de travail est une préoccupation majeure, les mains étant les principaux sites d’exposition. Les employeurs achètent des gants dont les données de perméation proviennent de normes de perméation basées sur le contact continu (ASTM F739, ASTM D6978, EN 374, EN 16523 et ISO 6529). Ces normes testent les morceaux de matériau des gants et permettent une température définie par l’utilisateur. L’objectif de cette étude était d’analyser l’état actuel de la littérature scientifique sur la perméation des gants au XXIe siècle jusqu’en décembre 2018. L’introduction présente le contexte, les objectifs et la raison d’être de l’examen et sa méthodologie, suivis de la présentation des termes de base de la résistance chimique des gants et de la première loi de diffusion de Fick, les détails des principales normes de perméation, leur comparaison, leur critique, leurs lacunes dans la recherche, la documentation scientifique sur la perméation des gants entiers et les conclusions finales. La principale recommandation était d’harmoniser toutes les normes de perméation et de les appliquer dans des conditions de travail réalistes, en particulier à la température. Pour tester les gants les plus minces, le système de gants entiers serait le plus utile.

Antineoplastic drug occupational exposure: a new integrated approach to evaluate exposure and early genotoxic and cytotoxic effects by no-invasive Buccal Micronucleus Cytome Assay biomarker

Source : Toxicology Letters.
Le personnel soignant qui manipule des médicaments antinéoplasiques pourrait être exposé à des risques d’effets indésirables pour la santé. Cette étude visait à évaluer les effets génotoxiques et cytotoxiques de l’exposition aux médicaments antinéoplasiques chez le personnel préparant et administrant ces médicaments dans trois hôpitaux d’oncologie en Italie, auprès de 42 sujets exposés et 53 témoins. De plus, nous voulions étudier l’influence possible des polymorphismes des gènes de réparation de l’ADN XRCC1 et hOGG1 sur la génotoxicité induite sur les cellules buccales.

Association of Occupational Exposure to Disinfectants With Incidence of Chronic Obstructive Pulmonary Disease Among US Female Nurses

Source : JAMA Network Open.
L’exposition aux désinfectants et aux produits de nettoyage est-elle associée à l’incidence de la maladie pulmonaire obstructive chronique chez les travailleurs de la santé ? Dans une étude de cohorte portant sur 73 262 infirmières américaines participant à l’Nurses’ Health Study II qui ont fait l’objet d’un suivi de 2009 à 2015, l’exposition professionnelle aux produits de nettoyage et aux désinfectants a été associée de façon significative à un risque accru de 25 à 38 % de développer une maladie pulmonaire obstructive chronique sans asthme et sans fumée. Les résultats de cette étude suggèrent que l’utilisation régulière de désinfectants chimiques chez les infirmières peut être un facteur de risque de développer une maladie pulmonaire obstructive chronique.

Use of disinfectants increase COPD risk among female nurses: study

Source : Safety & Health.
L’utilisation fréquente de produits de nettoyage et de désinfectants courants sur le lieu de travail peut augmenter jusqu’à 38 % le risque de développer une maladie pulmonaire obstructive chronique chez les infirmières, selon les résultats d’une étude récente menée par des chercheurs de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale de France.