Les courriels : un frein à la productivité ?

Source : Gestion.
Qu’il soit utilisé à des fins personnelles ou professionnelles, le courriel est un moyen de communication simple, rapide et pratique, tant et si bien que nous en recevons et en envoyons plusieurs dizaines par jour, ce qui nous oblige chaque fois à interrompre nos activités. Mais quels sont les effets de ces interruptions constantes provoquées par les courriels sur notre productivité ?

CCHST: Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail

Source : CCHST
Les Canadiens passent plus de temps en position assise au travail occupant des postes à faible niveau d’activité. Les personnes qui demeurent assises pendant de longues périodes de travail sont plus susceptibles de se blesser et sont exposées à divers effets nocifs pour la santé, allant des crampes, douleurs et fatigue musculaires, jusqu’au diabète et problèmes cardiaques. Une bonne position assise au travail peut être privilégiée en faisant des efforts dans les domaines suivants : aménagement du milieu de travail, conception des tâches et formation. Les employeurs peuvent aussi aider considérablement en créant des occasions d’activités physiques régulières tout au long de la journée et en faisant de ces activités une partie intégrante de chaque journée de travail. Partagez cette infographie qui explique comment travailler confortablement en position assise, et qui donne des conseils pour vous inciter à vous lever.

Increasing standing tolerance in office workers with standing-induced back pain

Source : Ergonomics.
Les bureaux assis-debout sont populaires, mais de nombreuses personnes souffrent de lombalgies induites par la position debout. Les personnes souffrant de lombalgie ont moins de variations de poids en position debout que les personnes souffrant de maux de dos. Les participants ont été classés comme tolérants ou intolérants à la position debout. Les participants ont reçu des pupitres assis-debout pendant 12 semaines. Les participants ont été assignés à des conditions d’intervention (exposition et exercice en position debout) ou de contrôle (aucune instruction). Les participants ont déclaré un temps d’assise hebdomadaire et une moyenne/pauvreté de la colonne vertébrale. Les variations de poids en position debout et la fatigue ont été réévaluées après l’intervention. Tous les groupes ont réduit le temps passé en position assise (de 30 à 50 %) sur 12 semaines. Le temps passé en position assise et la moyenne de la pression artérielle ont été corrélés chez tous les individus intolérants à la position debout, la pire pression artérielle et le temps passé en position assise ont été corrélés pour le groupe d’intervention uniquement. Toutes les personnes intolérantes à la position debout ont augmenté leur poids en position debout et ont diminué leur taux de graisse après 12 semaines. Les personnes intolérantes à la position debout ont bénéficié de 12 semaines d’utilisation d’un bureau en position assise, quelle que soit l’intervention. Les personnes motivées souffrant d’une lombalgie induite par la position debout peuvent augmenter leur tolérance à la position debout en utilisant un bureau en position assise. Des avantages supplémentaires peuvent exister lorsque des conseils structurés sont fournis.

Discomfort glare and psychological stress during computer work: subjective responses and associations between neck pain and trapezius muscle blood flow

Source : International Archives of Occupational and Environmental Health.
L’exposition à un stress environnemental supplémentaire pendant le travail sur ordinateur, comme les exigences visuelles et psychologiques, est associée à une augmentation de l’inconfort pour les yeux et le cou, à une altération de l’humeur et à une réduction du bien-être. L’objectif de cette étude est de mieux comprendre comment les réponses subjectives de jeunes femmes en bonne santé ayant une vision binoculaire normale sont affectées par l’éblouissement et le stress psychologique pendant le travail sur ordinateur, et d’étudier les associations possibles entre le flux sanguin du muscle trapèze et le développement de douleurs au cou.

Avoid « text neck » with these ergonomic tips

Source : Speaking of Safety
Les travailleurs qui utilisent des appareils mobiles pendant de longues périodes risquent de subir des lésions musculo-squelettiques (TMS) comme le « text neck » et bénéficieraient d’une intervention ergonomique.

Activity in neck-shoulder and lower arm muscles during computer and smartphone work

Source : International Journal of Industrial Ergonomics.
On constate de plus en plus de problèmes musculo-squelettiques liés au travail à l’aide de téléphones intelligents et une transition rapide vers des lieux de travail mobiles, où les téléphones intelligents sont des outils de travail essentiels. Le but de l’étude était de comparer l’activité musculaire pendant le travail à l’ordinateur avec le travail sur smartphone et de voir quels sont les effets possibles des recommandations ergonomiques pour l’utilisation des smartphones sur l’activité musculaire. Les auteurs ont constaté que l’activité dans le trapèze et l’extenseur du pouce est plus élevée dans le travail sur ordinateur que sur smartphone et concluent que passer d’un ordinateur à un smartphone pendant une journée de travail pourrait être bénéfique.

Travail de bureau

Source : INRS Santé et sécurité au travail
Avec la tertiarisation des activités et le développement des technologies de l’information et de la communication (TIC), le travail de bureau s’est généralisé. Aujourd’hui plusieurs millions de salariés exercent l‘essentiel de leur activité dans un bureau assis devant un ordinateur. Si les risques professionnels liés au travail de bureau sont moins visibles, ils ne sont pas absents et nécessitent des mesures de prévention adaptées.

Evaluating an intervention addressing stress in emergency department clerical staff

Le stress organisationnel est un problème de santé au travail important relié à de nombreux effets néfastes sur la santé et la société. Bien que de nombreuses études ont examiné les sources de stress professionnel, il existe peu de preuves de l’efficacité d’interventions pour y faire face. Cette étude avait pour objectif d’évaluer des interventions visant à réduire le stress au travail chez le personnel de bureau des services d’urgence.

Lire la suiteEvaluating an intervention addressing stress in emergency department clerical staff