Protéger la sécurité et la santé des télétravailleurs pendant la pandémie de COVID-19

Source : EU-OSHA
L’augmentation soudaine du télétravail à domicile pendant la pandémie de COVID-19 a exposé les travailleurs à un risque accru de TMS et de problèmes de santé mentale. Découvrez les dernières publications de l’EU-OSHA à ce sujet.

Teleworking during the COVID-19 pandemic: risks and prevention strategies. Literature review

Source : Publications Office of the European Union
Un nouveau rapport examine les risques de TMS et le risque de problèmes de santé psychologique, les avantages et les problèmes liés au télétravail, ainsi que les réglementations européennes en place pour protéger les travailleurs. Il est illustré par des exemples, provenant de différents secteurs et de plusieurs pays, de bonnes pratiques de télétravail adoptées pendant la pandémie et fait ressortir l’importance de l’évaluation des risques.

Low back and neck pain: objective and subjective measures of workplace psychosocial and physical hazards

Source : International Archives of Occupational and Environmental Health.
Cette étude a exploré le rôle de l’activité physique professionnelle (APT), des exigences physiques et des facteurs psychosociaux liés au travail sur la lombalgie (LBP) et la cervicalgie (NSP) chez les travailleurs exerçant des professions physiquement exigeantes.

Association between muscle strength, upper extremity fatigue resistance, work ability and upper extremity dysfunction in a sample of workers at a tertiary hospital

Source : BMC Musculoskeletal Disorders.
Les troubles musculo-squelettiques des membres supérieurs ont un impact négatif sur la capacité à réaliser les activités de la vie quotidienne, à prendre soin de soi et à travailler. Il faut donc définir des mesures de résultats portant sur la force musculaire, la résistance à la fatigue, la fonctionnalité et la capacité physique de travail afin d’évaluer et de planifier des actions spécifiques pour les minimiser.

Differences between fixed day shift nurses and rotating and irregular shift nurses in work-related musculoskeletal disorders: A literature review and meta-analysis

Source : Journal of Occupational Health.
Les troubles musculo-squelettiques liés au travail (LMS) sont des lésions professionnelles courantes chez les infirmières. De plus, le travail en équipes rotatives et irrégulières peut exacerber la tension musculaire et la douleur chez les infirmières. L’objectif de cette étude était d’examiner les différences entre les infirmières travaillant en poste fixe de jour (FDS) et les infirmières travaillant en poste rotatif et irrégulier (RS + IS) en matière de LATR en utilisant une revue systématique de la littérature et une méta-analyse.

Eight ways to prevent carpal tunnel when working at home

Source : Canadian Occupational Safety.
Bien que les emplois de bureau entraînent beaucoup moins de blessures que l’industrie lourde, les employés de bureau sont toujours exposés à un certain nombre d’affections, notamment les troubles musculo-squelettiques (TMS). Parmi les TMS les plus courants, le syndrome du canal carpien constitue un risque pour de nombreux travailleurs, d’autant plus que de nombreux Canadiens travaillent encore à domicile. En effet, les télétravailleurs peuvent ne pas avoir accès à l’équipement ergonomique qui peut aider à prévenir ou à soulager les TMS… Que peuvent donc faire les personnes qui travaillent à domicile pour prévenir le syndrome du canal carpien ? Voici huit bons points de départ.

Troubles musculo-squelettiques liés au travail : nombre de cas évitables par l’application d’un scénario théorique de prévention

Source : Bulletin épidémiologique hebdomadaire.
Les troubles musculo-squelettiques (TMS) constituent la première cause de maladies professionnelles indemnisées en France. Les objectifs de l’étude étaient d’estimer d’une part le nombre de TMS évitables par l’application d’un scénario théorique de prévention visant à réduire de 10% le nombre de cas uniquement liés au travail, et d’autre part le niveau de réduction d’incidence de l’ensemble des cas de TMS équivalent à la réduction de 10% de l’incidence de ceux liés au travail.

Troubles musculo-squelettiques chroniques: trouver les bonnes solutions pour rester au travail

Source : Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail
L’augmentation de l’âge de la population active en Europe s’accompagne d’une augmentation des risques de troubles musculo-squelettiques (TMS) chroniques chez les travailleurs. Mais, avec un soutien approprié, ceux qui souffrent de maladies chroniques peuvent continuer à travailler. Un rapport complet explique comment y parvenir, avec des exemples d’aménagements simples du lieu de travail et des conseils de bonnes pratiques pour une planification efficace du retour au travail, en soulignant le rôle crucial de l’intervention précoce et de la communication entre travailleurs et employeurs. Une analyse conjointe de huit études de cas illustre comment la flexibilité, l’innovation, les essais et les erreurs peuvent apporter des solutions adaptées à chacun.

The Effectiveness of Ergonomics Training Program on Musculoskeletal Disorders, Job Stress, Quality of Work Life and Productivity in Office Workers: A Quasi-Randomized Control Trial Study

Source : International journal of occupational safety and ergonomics: JOSE.
La prévalence croissante des troubles musculo-squelettiques, notamment au niveau du cou et des membres supérieurs, chez les employés de bureau est un problème important lié à la santé et à la productivité du travail. La présente étude visait à évaluer l’effet d’une intervention de formation en ergonomie sur les troubles musculo-squelettiques, la qualité de vie au travail et le stress psychosocial professionnel chez les employés de bureau