Environmental and biological monitoring on an oncology ward during a complete working week

Source : Toxicology Letters.
Dans cette étude, une surveillance en surface dans un service d’oncologie et une surveillance simultanée de l’urine de l’ensemble du personnel de santé ont été effectuées pendant cinq jours consécutifs pour trois substances présents dans les médicaments cytotoxiques. Alors qu’un degré de contamination a été détectée sur toutes les surfaces, les échantillons d’urine étaient inférieurs aux limites de détection lorsque les gants étaient portés régulièrement, indiquant que les gants peuvent constituer une mesure de protection importante contre l’absorption cutanée de ces médicaments.