Une lésion musculo-squelettique caractéristique du travail d’hygiéniste dentaire

Source : Blogue SOQUIJ – Actualités juridiques et judiciaires du Québec
Il est plutôt rare qu’une maladie professionnelle soit reconnue comme étant caractéristique du travail exercé par un travailleur au sens de l’article 30 de la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles. Tel a été le cas dans une décision récente portant sur la réclamation d’une hygiéniste dentaire pour un diagnostic de tendinite à la coiffe des rotateurs des 2 épaules. Afin de parvenir à cette conclusion, la juge administrative a fait référence au Guide de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) en clinique dentaire, publié en 2002 et révisé en 2007.

Aide et soin à la personne. Démarche d’aide au transfert : questions-réponses

Source : INRS Santé et sécurité au travail
Les accidents du travail et maladies professionnelles liés TMS sont extrêmement nombreux et en constante progression dans ce secteur d’activité. Ils concernent essentiellement les atteintes du dos et des membres supérieurs. La survenue de ces pathologies est principalement liée aux manutentions des patients réalisées dans des conditions inappropriées. L’objectif de prévention est donc de supprimer autant que possible le port délétère des patients par les salariés lors des manutentions dans les activités de soin : aider une personne à remonter dans son lit, à se lever de son fauteuil, s’y asseoir… Une clé pour prévenir les risques consiste à n’aider le patient que pour les mouvements qu’il ne peut faire seul, au besoin avec un dispositif technique d’aide (lit médicalisé, potence, drap de glisse…). Il est essentiel que les professionnels soient informés et formés à la bonne utilisation de ces outils qui contribuent de façon importante à soulager les efforts physiques liés à leur activité.

Manutention : les blessures à l’épaule à l’étude

Source : Prévention au travail.
Chez les manutentionnaires professionnels qui exercent des tâches prolongées, intenses ou répétitives, les blessures au niveau des épaules, telles que des tendinites et des entorses, constituent un grave problème. Les TMS des membres supérieurs sont les plus communs après ceux du dos.

Reliability and construct validity of the modified Finnish version of the 9-item patient health questionnaire and its associations within the biopsychosocial framework among female health-care workers with sub-acute or recurrent low back pain

Source : BMC Musculoskeletal Disorders.
Les travailleurs de la santé ont un risque accru de lombalgie chronique (LBP), ce qui réduit leur capacité de travail. La dépression, une affection très répandue, coûteuse et invalidante, est couramment observée chez les patients souffrant de lombalgies subaiguës. Cette étude a examiné les propriétés psychométriques et la validité de construction d’un questionnaire de santé du patient à 9 questions modifié (PHQ-9-mFIN) chez des femmes travaillant dans le secteur de la santé et souffrant de lombalgie subaiguë.

Prevalence of postural musculoskeletal symptoms among dental students in United Arab Emirates

Source : BMC Musculoskeletal Disorders.
L’objectif de la présente étude était de déterminer la prévalence des douleurs du cou, des épaules et du bas du dos et d’examiner les facteurs associés aux douleurs musculo-squelettiques (DMS) chez les étudiants en médecine dentaire de l’université d’Ajman et du collège des sciences dentaires de Ras Al Khaimah aux Émirats arabes unis (EAU).

Musculoskeletal disorders, foot health and footwear choice in occupations involving prolonged standing

Source : International Journal of Industrial Ergonomics.
Les professions qui impliquent des périodes prolongées de station debout et le maintien d’une posture droite sont associées à un risque accru de troubles musculo-squelettiques (TMS) liés au travail, en particulier au niveau du bas du dos et des extrémités inférieures. Il est donc important d’identifier les facteurs qui ont un impact sur les TMS, mais le pied et les chaussures ont été largement ignorés jusqu’à présent. C’est pourquoi cette étude visait à évaluer la prévalence des TMS dans le bas du dos et les membres inférieurs en mettant l’accent sur la santé des pieds et l’impact de la chaussure.

Effects of an active break and postural shift intervention on preventing neck and low-back pain among high-risk office workers: a 3-arm cluster-randomized controlled trial

Source : Scandinavian Journal of Work, Environment & Health.
Cette étude a évalué les effets de la promotion des pauses actives et des changements de posture sur l’apparition de nouvelles douleurs cervicales et lombaires au cours d’un suivi de 6 mois chez des employés de bureau à haut risque.

Soutenir la santé musculo-squelettique sur le lieu de travail – découvrez tout ce que vous devez savoir

Source : Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail
Que sont les troubles musculo-squelettiques (TMS), pourquoi est-il important de les prévenir et comment pouvons-nous y parvenir? Notre nouvelle fiche d’information vous explique tout!

Faits et chiffres sur les TMS d’origine professionnelle dans une base de données consultable

Source : Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail
Vous souhaitez en savoir plus sur la prévalence, les causes ou les conséquences des troubles musculo-squelettiques (TMS) d’origine professionnelle? Facile à utiliser, notre base de données offre de nombreuses entrées contenant des ressources informatives. Elle est consultable sur le site web de la campagne «Lieux de travail sains», dans le cadre du domaine prioritaire «Faits et chiffres». Les ressources disponibles comprennent notamment des rapports analysant les données aux niveaux national et européen, des études de cas explorant les stratégies de prévention, et des orientations sectorielles sur l’élimination des risques. Elles sont incluses dans une base de données offrant des informations clés aux travailleurs, aux employeurs et aux décideurs politiques à la recherche de faits et de chiffres actualisés sur la maladie professionnelle la plus courante en Europe. Les entrées peuvent être filtrées par pays, secteur, type de risque, etc. Vous trouverez donc très facilement les informations dont vous avez besoin.

Systems-thinking in action: Results from implementation and evaluation of the patient handling injuries review of systems Toolkit

Source : Safety Science.
La boîte à outils PHIRES (Patient Handling Injuries Review of Systems) a été développée pour combler une lacune dans les processus d’investigation qui éclairent l’examen et la révision des mesures de contrôle dans la prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) liés à la manipulation des patients (voir Newnam & collègues, 2020). La boîte à outils PHIRES s’appuie sur une approche de réflexion systémique comprenant le cadre de gestion des risques de Rasmussen et la technique Accimap associée (1997). Elle est conçue pour guider les praticiens du secteur des soins de santé dans leurs enquêtes sur les incidents consécutifs à la déclaration d’un TMS dû à la manipulation d’un patient