Translating dignity principles into practice for continence care for older people in care homes: A study protocol

Source : Journal of Advanced Nursing.
Objectif Élaborer, mettre en œuvre, évaluer et diffuser un programme d’éducation fondé sur des données probantes et centré sur la personne afin de protéger la dignité des personnes âgées dépendantes qui souffrent de démence et ont besoin de soins de continence dans les maisons de soins. Conception Une méthode mixte en deux phases étayée par une application intégrée des connaissances. Méthodes Un programme d’éducation qui fait de la dignité l’objectif principal des soins d’incontinence sera conçu conjointement avec un échantillon ciblé de membres du personnel des maisons de soins qui fournissent ou supervisent les soins d’incontinence aux personnes âgées dépendantes atteintes de démence dans les maisons de soins et aux parents résidents. Le programme sera ensuite mis en œuvre et évalué au sein d’un échantillon représentatif du personnel des maisons de soins afin de déterminer sa pertinence clinique, sa faisabilité, son acceptabilité et ses effets sur l’évaluation par le personnel de la dignité des soins d’incontinence, des pratiques de soins d’incontinence déclarées par les patients et de l’aspect centré sur la personne de l’environnement. L’analyse des données comprendra des statistiques descriptives (données d’enquête) et une analyse thématique (groupes de discussion). Financement obtenu en novembre 2018. Approbation éthique obtenue en mai 2019.

Severe Behavioral Health Manifestations in Nursing Homes: Associations with Service Availability?

Source : Journal of the American Geriatrics Society.
CONTEXTE/OBJECTIFS Malgré la forte prévalence des manifestations de santé comportementale (BH) chez les résidents des maisons de repos, la disponibilité des services de BH dans ce cadre de soins est souvent insuffisante. Notre objectif était d’examiner les associations entre la disponibilité des services de santé comportementale et la présence de dépression grave, d’idées suicidaires et de comportements agressifs graves parmi les résidents des maisons de retraite.

Règlement sur la prévention du harcèlement et de la violence dans le lieu de travail

Source : Gazette du Canada.
Attendu que, en vertu du paragraphe 157(3) référence a du Code canadien du travail référence b, les règlements du gouverneur en conseil prévus au paragraphe 157(1) référence c de cette loi en matière de sécurité et de santé au travail se prennent, dans le cas d’employés travaillant à bord de navires, d’aéronefs ou de trains, en service, sur la recommandation de la ministre du Travail et du ministre des Transports et, dans le cas d’employés travaillant dans les secteurs de l’exploration et du forage pour la recherche de pétrole et de gaz sur les « terres domaniales » — au sens de la Loi fédérale sur les hydrocarbures référence d — ou de la production, de la conservation, du traitement ou du transport de ce pétrole ou gaz, sur la recommandation, d’une part, de la ministre du Travail et du ministre des Services aux Autochtones et, d’autre part, du ministre des Ressources naturelles, celui-ci devant tenir compte des éventuelles recommandations de la Régie canadienne de l’énergie à leur égard; Attendu que la Régie canadienne de l’énergie n’a formulé aucune recommandation à l’égard du règlement ci-après, À ces causes, sur recommandation de la ministre du Travail, du ministre des Transports, du ministre des Services aux Autochtones et du ministre des Ressources naturelles et en vertu des paragraphes 125(3) référence e et 157(1) référence c du Code canadien du travail référence b, Son Excellence la Gouverneure générale en conseil prend le Règlement sur la prévention du harcèlement et de la violence dans le lieu de travail, ci-après.

Exploring staff conceptions of prevention and management practices in encounters with staff-directed aggression in supported housing following education and training

Source : International Journal of Mental Health Systems.
Les agressions commises envers personnel sont une source de préoccupation pour les prestataires de services de santé mentale, car elles affectent souvent la qualité des services et le bien-être du personnel. Cela vaut également pour les services de logement accompagné destinés aux personnes souffrant de problèmes de santé mentale. Le personnel lui-même considère que la formation est un moyen important d’améliorer la prévention et la gestion des agressions commises envers personnel. Les objectifs de cette étude sont d’explorer comment le personnel des services de logement accompagné de santé mentale de proximité conceptualise la pratique de la prévention et de la gestion de l’agression et comment ces conceptions se développent suite à un effort local d’éducation et de formation à l’évaluation et à la gestion des risques sensibles à la désautonomisation, à la désescalade et à la connaissance.

Barriers and facilitators to the effective de-escalation of conflict behaviours in forensic high-secure settings: a qualitative study

Source : International Journal of Mental Health Systems.
Les incidents violents et agressifs sont courants dans les établissements de santé mentale et sont souvent gérés au moyen d’interventions physiques à haut risque telles que la contention et l’isolement. La désescalade est une technique de première ligne pour gérer les comportements conflictuels et prévenir la violence et l’agressivité. Il existe peu de recherches sur l’utilisation de la désescalade dans les milieux hautement sécurisés. Cette étude a examiné les perspectives du personnel, des patients et des soignants sur les obstacles et les facilitateurs de l’utilisation de la désescalade pour les comportements conflictuels.

Measurement of aggression in older adults

Source : Aggression and Violent Behavior.
Les comportements agressifs sont fréquents à la fin de la vie et sont associés à des conséquences importantes pour les personnes âgées, les soignants et les prestataires de soins. Les changements liés à l’âge dans la manifestation de l’agressivité sont précipités en partie par l’augmentation des troubles cognitifs. De tels changements nécessitent l’utilisation de mesures psychométriques solides. Le présent article identifie les mesures existantes de l’agressivité chez les personnes âgées, souligne les forces et les limites de ces mesures, et propose des pistes de recherche pour l’avenir dans ce domaine. Cinq mesures de l’agressivité à grande échelle, ainsi que cinq sous-échelles d’agressivité intégrées dans des mesures plus larges de non-agression chez les personnes âgées ont été identifiées. Dans l’ensemble, les mesures de l’agressivité spécifiques à la fin de la vie sont essentiellement observationnelles et limitées aux personnes atteintes de démence ou aux personnes âgées vivant dans des établissements de soins de longue durée. Les propriétés psychométriques des échelles d’agressivité à la fin de la vie indiquent généralement une cohérence interne adéquate, une fiabilité entre les évaluateurs et une validité simultanée. En revanche, la fiabilité et la validité des sous-échelles d’agressivité contenues dans des mesures neuropsychiatriques plus larges sont plus difficiles à établir en raison du nombre limité de recherches. Il serait utile pour les futures recherches d’examiner les propriétés psychométriques des mesures d’auto-évaluation de l’agressivité largement utilisées chez les personnes âgées, d’évaluer plus avant les propriétés psychométriques des sous-échelles d’agressivité et de développer des mesures supplémentaires qui permettent de prédire les comportements agressifs.

Workplace Violence in the Healthcare Setting Web Reference Guide

Source : AOHP; OSHA Alliance
La violence sur le lieu de travail est une menace pour tous les travailleurs du secteur de la santé. L’AOHP a développé une webographie des ressources sur la violence au travail (WPV), en partenariat avec l’Alliance OSHA. Le guide de référence comprend des ressources de l’OSHA, du NIOSH et d’autres organisations telles que la Joint Commission et l’Emergency Nurses Association. Ces liens fourniront à l’utilisateur des informations utiles pour traiter la VLT dans les établissements de soins de santé.

Barriers and facilitators to the effective de-escalation of conflict behaviours in forensic high-secure settings: a qualitative study

Source : International Journal of Mental Health Systems.
Les incidents violents et agressifs sont courants dans les établissements de santé mentale et sont souvent gérés au moyen d’interventions physiques à haut risque telles que la contention et l’isolement. La désescalade est une technique de première ligne pour gérer les comportements conflictuels et prévenir la violence et l’agressivité. Il existe peu de recherches sur l’utilisation de la désescalade dans les milieux hautement sécurisés. Cette étude a examiné les perspectives du personnel, des patients et des soignants sur les obstacles et les facilitateurs de l’utilisation de la désescalade pour les comportements conflictuels.

Advocating for the Health Worker

Source : Annals of Global Health.
CONTEXTE : Les travailleurs de la santé, qu’ils disposent de ressources ou de revenus limités, sont confrontés à des menaces pour leur santé en raison des expositions rencontrées dans leur environnement de travail unique et complexe. Même avant l’épidémie d’Ebola de 2014, les travailleurs de la santé subissaient régulièrement des préjudices évitables, notamment en raison de la collusion fatale entre l’épidémie de VIH/sida et l’infection de tuberculose (TB) dans les pays à forte endémie. OBJECTIFS : L’objectif de ce document est d’examiner les analyses du personnel du secteur de la santé par les agences de développement et de santé publique concernant sa durabilité, les menaces des risques pour la santé personnelle des travailleurs et les discussions sur les protections pour faire face à ces risques.

Sexual harassment against female nurses: a systematic review

Source : BMC Nursing.
Le harcèlement sexuel est complexe et comporte des risques professionnels dans le secteur des soins infirmiers. Les infirmières en ont fait l’expérience plus que les autres employés. Les femmes infirmières ont le taux le plus élevé de la profession. Notre objectif était de déterminer la prévalence du harcèlement sexuel à l’encontre des infirmières, les types, les auteurs et les conséquences du harcèlement sur la santé.