Risk assessment studies of the impact of occupational exposure of pharmaceutical workers on the development of antimicrobial drug resistance

Source : Journal of Occupational and Environmental Hygiene.
Les travailleurs pharmaceutiques impliqués dans la production de médicaments antimicrobiens sont exposés à divers produits chimiques antimicrobiens à différentes étapes de la fabrication, telles que le broyage, le tamisage, la compression, la granulation, le mélange et le remplissage. Ces expositions peuvent entraîner le développement d’une multirésistance aux médicaments (MDR) chez les bactéries. Les rapports scientifiques sur les risques pour la santé au travail des travailleurs pharmaceutiques impliqués dans la fabrication d’antibiotiques sont rares. La présente étude vise à comparer le degré de résistance bactérienne chez les travailleurs pharmaceutiques en Inde à celui des personnes qui ne travaillent pas dans le domaine pharmaceutique. Vingt travailleurs masculins de cinq sociétés pharmaceutiques locales et 20 sujets masculins non impliqués dans le domaine pharmaceutique (sujets non pharmaceutiques) ont été sélectionnés au hasard. Des échantillons de liquide nasal et de mucus/toux ont été prélevés sur chaque sujet et ont été cultivés séparément à 37 °C pendant 24 heures pour obtenir une croissance bactérienne. Les espèces cultivées ont ensuite été identifiées, isolées et soumises à des tests de sensibilité microbienne contre 18 antibiotiques différents de 8 groupes différents par la méthode de diffusion sur disque. Staphylococcus spp., Pseudomonas spp. et Escherichia coli ont été identifiés et isolés à partir de la culture de fluides et de mucus nasaux, respectivement. Toutes les espèces de bactéries isolées ont montré une augmentation significative du degré de RIM chez les travailleurs pharmaceutiques par rapport aux sujets non pharmaceutiques. Les travailleurs ayant des antécédents professionnels plus longs présentaient un degré plus élevé de résistance aux antibiotiques et vice versa. On peut certainement considérer que l’exposition des travailleurs pharmaceutiques aux agents antibiotiques a entraîné une forte incidence de multirésistance aux médicaments. Des mesures efficaces devraient être prises pour minimiser l’exposition inhérente des travailleurs pharmaceutiques aux antibiotiques pendant le travail afin de prévenir la résistance aux médicaments antimicrobiens.

Risk assessment studies of the impact of occupational exposure of pharmaceutical workers on the development of antimicrobial drug resistance

Source : Journal of Occupational and Environmental Hygiene.
Les travailleurs pharmaceutiques impliqués dans la production de médicaments antimicrobiens sont exposés à divers produits chimiques antimicrobiens à différentes étapes de la fabrication, telles que le broyage, le tamisage, la compression, la granulation, le mélange et le remplissage. Ces expositions peuvent entraîner le développement d’une multirésistance aux médicaments (MDR) chez les bactéries. Les rapports scientifiques sur les risques pour la santé au travail des travailleurs pharmaceutiques impliqués dans la fabrication d’antibiotiques sont rares. La présente étude vise à comparer le degré de résistance bactérienne chez les travailleurs pharmaceutiques en Inde à celui des personnes qui ne travaillent pas dans le domaine pharmaceutique. Vingt travailleurs masculins de cinq sociétés pharmaceutiques locales et 20 sujets masculins non impliqués dans le domaine pharmaceutique (sujets non pharmaceutiques) ont été sélectionnés au hasard. Des échantillons de liquide nasal et de mucus/toux ont été prélevés sur chaque sujet et ont été cultivés séparément à 37 °C pendant 24 heures pour obtenir une croissance bactérienne. Les espèces cultivées ont ensuite été identifiées, isolées et soumises à des tests de sensibilité microbienne contre 18 antibiotiques différents de 8 groupes différents par la méthode de diffusion sur disque. Staphylococcus spp., Pseudomonas spp. et Escherichia coli ont été identifiés et isolés à partir de la culture de fluides et de mucus nasaux, respectivement. Toutes les espèces de bactéries isolées ont montré une augmentation significative du degré de RIM chez les travailleurs pharmaceutiques par rapport aux sujets non pharmaceutiques. Les travailleurs ayant des antécédents professionnels plus longs présentaient un degré plus élevé de résistance aux antibiotiques et vice versa. On peut certainement considérer que l’exposition des travailleurs pharmaceutiques aux agents antibiotiques a entraîné une forte incidence de multirésistance aux médicaments. Des mesures efficaces devraient être prises pour minimiser l’exposition inhérente des travailleurs pharmaceutiques aux antibiotiques pendant le travail afin de prévenir la résistance aux médicaments antimicrobiens.

Assessing variability of antineoplastic drugs handling practices in clinical settings

Source : Journal of Occupational and Environmental Hygiene.
Les lignes directrices du chapitre <800> de la pharmacopée américaine (USP) seront adoptées aux États-Unis et au Canada en 2019, exigeant un échantillonnage régulier de la surface pour détecter la contamination de la surface des médicaments antinéoplasiques (AD) comme moyen de surveillance de l’environnement. Le chapitre <800> de l’USP ne fournit pas de conseils sur le moment et le lieu de prélèvement des échantillons. La recherche visant à soutenir l’élaboration de telles orientations dans le cadre d’une stratégie d’échantillonnage plus large est limitée. Cette étude a été menée pour aider à combler certaines des lacunes sous-jacentes en matière d’information en identifiant les surfaces que le personnel pharmaceutique et infirmier est susceptible de contacter, présentant un risque potentiel d’exposition cutanée.

Evaluation of a safe handling and cytotoxic drug preparation training program for oncology pharmacy practitioners

Source : Journal of Oncology Pharmacy Practice.
Onkofar Health Devices Inc. offre des solutions et des services pour une préparation sûre et précise des agents anticancéreux. En raison de la nécessité d’instructions spécifiques pour les systèmes de préparation des médicaments et de l’utilisation répandue des services, y compris le personnel, l’entreprise doit former le personnel employé comme techniciens praticiens en pharmacie oncologique. Cette étude visait à examiner la contribution du programme de formation aux connaissances théoriques et aux opinions des participants sur la formation en analysant rétrospectivement les données connexes.