Because I know how it hurts: Employee bystander intervention in customer sexual harassment through empathy and its moderating factors

Source : Journal of Occupational Health Psychology.
Le harcèlement sexuel par les clients (CSH) est un problème persistant qui nuit au bien-être des travailleurs dans de nombreuses industries de services. L’intervention des témoins sur le lieu de travail est donc essentielle pour prévenir et faire cesser les comportements inappropriés des clients, ainsi que pour atténuer les effets néfastes de ce harcèlement sur les travailleurs. Cependant, les recherches précédentes ont rarement examiné ce qui peut faciliter les comportements d’intervention des employés spectateurs dans les incidents de CSH. En s’inspirant de la recherche sur l’empathie et le comportement social et du modèle ardeur : Cost-reward dans la littérature de psychologie sociale, cette recherche examine si l’observation fréquente de CSH au travail est liée à l’empathie des employés spectateurs envers les cibles, qui est ensuite positivement liée aux comportements d’intervention des spectateurs.

Associations among professional quality of life dimensions, burnout, nursing practice environment, and turnover intention in newly graduated nurses

Source : Worldviews on Evidence-Based Nursing.
L’objectif de cette étude est d’évaluer les niveaux des dimensions de la qualité de vie professionnelle et l’intention de roulement, examiner les prédicteurs de l’intention de roulement et explorer les rôles médiateurs des dimensions de la qualité de vie professionnelle sur les associations entre ces prédicteurs et l’intention de roulement chez les infirmières chinoises récemment diplômées.

Ne jouez pas au psy, mais n’hésitez pas à témoigner votre empathie!

Source : Gestion.
La période tumultueuse que nous traversons actuellement, combinée à l’instabilité des deux dernières années, a malmené autant les gestionnaires que les professionnels en faisant naître bien souvent de l’insécurité ainsi que certaines tensions dans les milieux de travail. Voilà pourquoi il est important comme jamais que chaque leader développe son empathie et la démontre à la fois à ses employés et à ses collaborateurs.

Vaccinated HCWs Can Be Trusted Voice to Communities, Colleagues: Healthcare workers reflect history of their communities

Source : Hospital Employee Health, 2021-05.
Les responsables de la santé publique et les cliniciens soulignent que les travailleurs de la santé vaccinés contre le COVID-19 peuvent être des voix de confiance pour inspirer la confiance en la vaccination à leurs collègues et à leurs communautés. La modélisation de l’immunisation peut également encourager les travailleurs de la santé qui hésitent à se faire vacciner.

Relationships between resilience, empathy, compassion fatigue, work engagement and turnover intention in haemodialysis nurses: A cross-sectional study

Source : Journal of Nursing Management.
L’objectif de cette étude était d’explorer les relations entre la résilience, l’empathie, la fatigue de compassion, l’engagement au travail et l’intention de roulement chez les infirmières chinoises en hémodialyse.

Decline of Empathy after the First Internship: Towards a More Functional Empathy?

Source : Sante Mentale au Quebec.
La recherche a identifié un déclin d’empathie à mesure que les études en médecine progressent. Parmi les différentes hypothèses, une explication souvent évoquée est le premier contact avec les stages. Cette étude quasi expérimentale a été conçue pour examiner l’impact du premier stage chez les étudiants en médecine. Notre question de recherche était : « dans quelle mesure le premier stage peut diminuer les scores d’empathie de nos étudiants en médecine de 3e année » ? Nous avons mesuré l’empathie de 220 étudiants de 3e année en médecine avant et après leur premier stage (de 3 semaines) en médecine générale. En utilisant la méthodologie des enquêtes en ligne, nous avons recueilli des données sociodémographiques, d’empathie (Interpersonal Reactivity Index [IRI]) et de souhait de choix de carrière. Les analyses statistiques ont révélé une diminution légère, mais significative des sous-échelles « fantaisie », « intérêt empathique » et « détresse personnelle » de l’IRI. Ces résultats suggèrent un impact potentiel du premier stage sur les compétences empathiques. Le fait que le score des étudiants à la sous-échelle « détresse personnelle » (qui caractérise une difficulté à gérer les émotions) diminue est en réalité plutôt une bonne chose. Ces données soulèvent donc la question de la « fonction » de cette perte d’empathie. Le fait que ce score diminue après le premier stage pourrait indiquer un changement positif pour ces étudiants en médecine : vers une meilleure régulation émotionnelle et une empathie affective plus fonctionnelle.

Employees’ perceptions of their own and their supervisor’s emotion recognition skills moderate emotional demands on psychological strain

Source : Stress and Health.
Cette recherche s’appuie sur des études antérieures montrant que le rôle de la reconnaissance des émotions des employés dans le processus de stress est mixte et conflictuel. Ainsi, il a été proposé que la mesure dans laquelle les compétences des employés en matière de reconnaissance des émotions tamponnent ou exacerbent les exigences émotionnelles dépend de la mesure dans laquelle les employés croient que leur superviseur est également compétent en matière de reconnaissance des émotions. Deux échantillons d’employés australiens ont rempli des questionnaires transversaux. L’échantillon 1 était composé de 149 employés d’un établissement de recherche médicale, et l’échantillon 2 était composé de 161 employés du gouvernement dans un service de fournitures d’équipement et de logistique. On a constaté une interaction à trois niveaux entre les exigences émotionnelles, la reconnaissance des émotions des employés et la perception de la reconnaissance des émotions du superviseur sur le stress psychologique dans les deux échantillons et sur l’insatisfaction au travail dans l’échantillon 1. Comme prévu, lorsque la reconnaissance des émotions des employés était élevée, ceux qui percevaient leur superviseur comme ayant une grande capacité de reconnaissance des émotions étaient protégés contre les exigences émotionnelles. Par contre, les effets d’exacerbation du stress ont été constatés lorsque les employés avaient un niveau élevé de reconnaissance des émotions, mais que les superviseurs étaient perçus comme ayant un faible niveau de reconnaissance des émotions. Dans l’ensemble, ces résultats soulignent l’importance de la reconnaissance des émotions dans le processus de stress, et le fait que le même ensemble de compétences doit être perçu chez le superviseur, une ressource interpersonnelle, pour que cette ressource intrapersonnelle soit adaptative pour les employés.