Study on cognition and behavior of self-occupational protection of nurses in the hospital

Source avec lien : Aggression and Violent Behavior, , . 10.1016/j.avb.2020.101535

Les troubles cognitifs désignent une personne qui a des problèmes de mémoire et de perception. Il peut être difficile pour une personne de comprendre, de se concentrer ou de prendre des décisions qui affectent sa vie quotidienne. Dans le présent scénario, il est essentiel d’analyser l’autoprotection des infirmières contre les accidents du travail. Le document prévoit une supervision attentive, des soins empathiques aux patients et un soutien actif ; en outre, il faut analyser la sécurité et la formation des travailleurs de la santé dans le secteur des soins de santé. Dans les milieux infirmiers, de multiples facteurs de stress au sein de la main-d’œuvre peuvent provoquer des maladies et des blessures. Ces facteurs de stress sont liés à l’environnement de travail immédiat, à la dynamique organisationnelle et aux changements externes dans le secteur de la santé. Les infirmières subissent des pressions physiques et psychologiques dans l’environnement de santé du lieu de travail qui peuvent déclencher des conséquences néfastes pour les infirmières, importantes et analysées par la modélisation des troubles cognitifs (Cognitive impairment measured modeling, CIMM). Selon l’étude, de telles réformes aideraient les patients à long terme à améliorer le bien-être du personnel infirmier et à créer un lieu de travail plus sûr et plus sain.

Cognitive impairment refers to a person who has issues with memory and perception. It may be difficult for a person to understand, focus, or make decisions that affect their everyday life. The self-occupational protection of nurses from workplace injuries is critical to analyze in the present scenario. The paper provides careful supervision, empathic patient care, and active support; further, safe and well-trained care workers must be analyzed in the health care industry. In nursing environments, multiple stressors in the workforce may cause diseases and injuries. Such stressors involve factors related to the immediate working environment, organizational dynamics, and external changes to the health industry. Nurses experience physical and psychological pressure in the workplace health environment that may trigger nurses’ harmful consequences, significant and analyzed through Cognitive impairment measured modeling (CIMM). Based on the study, such reforms would help patients in the long run to enhance the nursing staff’s welfare and a safer and healthy workplace.

Consultez la page de l’article

Laisser un commentaire