Physical workload and increased frequency of musculoskeletal pain: a cohort study of employed men and women with baseline occasional pain

Source : Occupational and Environmental Medicine, 17 janvier 2021.
Les douleurs musculosquelettiques sont très répandues parmi la population active. Cette étude examine l’association à long terme entre la charge de travail physique et l’augmentation de la fréquence de ces douleurs chez les employés masculins et féminins ayant des douleurs musculosquelettiques occasionnelles préexistantes.

Prevalence and risk factors for anxiety and depression disorders in workers with work-related musculoskeletal strain or sprain in British Columbia, Canada: a comparison of men and women using administrative health data

Source : Occupational and Environmental Medicine, 22 janvier 2021.
Cette étude examine la prévalence et les facteurs de risque des troubles anxieux et dépressifs traités médicalement chez les hommes et les femmes souffrant de troubles musculo-squelettiques reliés au travail en Colombie-Britannique.

Computer Vision Development for Estimating Trunk Angles

Source : NIOSH Science Blog
Les troubles musculo-squelettiques liés au travail ont été associés à de nombreux facteurs de risque physiques liés au travail, tels que les mouvements de force, les exercices répétitifs, les postures contraignantes et les vibrations. Ces facteurs de risque liés à l’emploi sont généralement évalués à l’aide de méthodes ou d’outils d’évaluation des risques ergonomiques. Les chercheurs ont utilisé la vision par ordinateur pour classer les postures de levage [mais] les angles du tronc ne font pas actuellement partie des outils d’évaluation du levage couramment utilisés car ils sont difficiles à mesurer… Cette nouvelle méthode d’évaluation des risques basée sur la vision par ordinateur simplifie la mesure des angles du tronc et quantifie les évaluations des risques ergonomiques sur de longues périodes dans des environnements [de travail].

Outils et orientations pratiques

Source : Lieux de travail sains – EU-OSHA
L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) offre l’accès à une base de données de plus de 800 ressources pour faciliter la gestion des risques musculosquelettiques en milieu de travail. Cette base de données contient des outils pratiques, des documents d’orientation, des études de cas et des supports visuels qui couvrent différents secteurs d’activité et types de dangers.

À l’ère du télétravail

Source : Prévention au travail, 2020.
Le télétravail fait de plus en plus d’adeptes. Cette pratique s’applique particulièrement en cette année 2020 de confinement, qui a vu quantité de travailleurs s’y convertir par obligation et non par choix, puisque de très nombreuses entreprises y ont recours pour maintenir leurs activités. Dans ces conditions particulières, certains points nécessitent de la vigilance. Le télétravail peut comporter des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs, comme pour toute autre tâche de travail. D’ailleurs, la LSST et la LATMP continuent de s’appliquer en télétravail. Donc, comment organiser le travail à distance pour que tout se passe bien?

À l’ère du télétravail

Source : Prévention au travail, 2020.
Le télétravail fait de plus en plus d’adeptes. Cette pratique s’applique particulièrement en cette année 2020 de confinement, qui a vu quantité de travailleurs s’y convertir par obligation et non par choix, puisque de très nombreuses entreprises y ont recours pour maintenir leurs activités. Dans ces conditions particulières, certains points nécessitent de la vigilance. Le télétravail peut comporter des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs, comme pour toute autre tâche de travail. D’ailleurs, la LSST et la LATMP continuent de s’appliquer en télétravail. Donc, comment organiser le travail à distance pour que tout se passe bien?

Can Exoskeletons Reduce Musculoskeletal Disorders in Healthcare Workers? | | Blogs | CDC

Source : NIOSH Science Blog
Les troubles musculo-squelettiques (TMS) restent une préoccupation majeure pour les travailleurs du secteur de la santé. Les travailleurs de la santé courent un risque élevé de TMS liés au travail, principalement en raison du surmenage lié au levage et au déplacement des patients. Les robots portables – exosquelettes ou exosuits – peuvent être un outil utile pour aider à réduire les risques de TMS lors du déplacement des patients.

Evaluation of Techniques for Prone Positioning Using Safe Patient Handling Equipment

Source : International Journal of Safe Patient Handling & Mobility (SPHM).
Le positionnement en position couchée est nécessaire pour de nombreuses raisons différentes. Historiquement, la mise en position couchée manuelle des patients a été la seule option de positionnement de cette manière ; cependant, cette technique comporte un risque important de blessures musculo-squelettiques pour les travailleurs de la santé. Cet article décrit comment l’équipe de manipulation sécuritaire des patients (SPH) d’un centre médical universitaire a évalué plusieurs équipements (feuilles de glissement, de tubes de glissement, de la technologie assistée par air, de lève-personnes portables au sol et de lève-personnes au plafond) pour réduire les forces requises pour le positionnement en position couchée. Les techniques sont décrites, et des vidéos sont incluses pour démontrer chaque technique. Un résumé des avantages et des inconvénients de chaque dispositif est fourni.

Safe Patient Handling and Mobility Plan for the Covid-19 Units at a Level 1 Trauma Center in Florida

Source : International Journal of Safe Patient Handling & Mobility (SPHM).
Avec l’augmentation des cas de COVID-19, les établissements doivent prendre des mesures pour protéger leur personnel de première ligne contre les TMS. En travaillant seuls dans les salles COVID-19 afin de limiter l’exposition aux autres et de conserver les EPI, mais les travaillers se trouvent ainsi exposés à un plus grand risque de blessure. Cet article présente le plan élaboré par un centre de traumatologie de niveau 1 pour maximiser la sécurité de son personnel de première ligne qui travaille dans ses unités COVID-19 désignées.

Napo dans… Du télétravail pour stopper la pandémie | NAPO

Source : Les films Napo
En raison des mesures visant à contenir le coronavirus, de nombreuses personnes doivent travailler à domicile. Cela ne se déroule pas forcément dans les mêmes conditions que de travailler au bureau. Il y a de nombreux nouveaux facteurs à considérer tels que l’équipement et le poste de travail, le risque d’isolement, la famille et les enfants, les interruptions et la recherche d’une nouvelle routine de travail. Napo veut s’assurer que tout le monde peut travailler à la maison de manière productive et aussi sûre et saine que possible. Avec le soutien du patron et de sa collègue Napette, Napo a de bons conseils et dit: « Arrêtez la pandémie, travaillez à la maison… et travaillez en toute sécurité! »