Experiences of Home Health Care Workers in New York City During the Coronavirus Disease 2019 Pandemic: A Qualitative Analysis

Source : JAMA Internal Medicine.
Importance Les travailleurs de santé à domicile s’occupent des adultes vivant dans la communauté et jouent un rôle important dans le soutien aux patients atteints d’une maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) confirmée ou suspectée qui restent à la maison. Ces travailleurs sont pour la plupart des femmes d’âge moyen et des minorités raciales/ethniques qui gagnent généralement de faibles salaires. Bien qu’ils fassent partie intégrante des soins aux patients, ces travailleurs sont souvent négligés par la communauté médicale et la société dans son ensemble ; ainsi, le développement d’un système de soins de santé capable de faire face à la crise COVID-19 et aux futures pandémies nécessite une meilleure compréhension des expériences des travailleurs de soins de santé à domicile. Objectif Comprendre les expériences des travailleurs de santé à domicile qui s’occupent des patients à New York pendant la pandémie COVID-19.

Survey: Home health workers stressed, overlooked amid COVID-19

Source : CIDRAP
Les enquêteurs ont constaté que, bien que les travailleurs de la santé à domicile soient en première ligne de la pandémie et donc susceptibles d’être infectés par des coronavirus, ils se sentent invisibles et reçoivent de leurs agences un flux inégal d’informations, de fournitures, d’équipements de protection individuelle (EPI) et de formations COVID-19. Bien que de nombreux hôpitaux aient réussi à se procurer suffisamment d’EPI depuis le début de la pandémie, les agences de soins à domicile sont toujours sous-approvisionnées, ont déclaré les auteurs, en notant qu’une enquête de la Home Care Association of New York a révélé que 67 % des agences de soins à domicile et d’hospices n’ont pas assez d’EPI. Les travailleurs de la santé ont déclaré qu’ils devaient compter sur des alternatives non institutionnelles pour le soutien des pairs, l’information et l’EPI et prendre des décisions difficiles dans leur vie professionnelle et personnelle (par exemple, travailler et fournir des soins critiques par rapport au risque d’infection et à la perte de salaire et d’avantages sociaux). 12 % ont déclaré qu’ils avaient suspecté ou confirmé la présence de COVID-19 – trois fois le taux d’infection dans la communauté à l’époque – et qu’ils avaient cessé de travailler après l’apparition des symptômes.

Aînés en transition : cheminement dans le continuum des soins

Source : Institut canadien d’information sur la santé
Ce rapport et ses produits complémentaires visent une meilleure compréhension de la façon dont les personnes âgées au Canada font la transition entre un mode de vie autonome et des soins de longue durée, ainsi que des facteurs qui influent sur leur transition vers les soins en hébergement. L’analyse de l’ICIS vise à répondre aux questions suivantes : – Combien de personnes âgées admises dans un établissement de soins en hébergement auraient pu être traitées à domicile? – Quels sont les principaux facteurs qui déterminent l’admission en soins en hébergement? – Quelle incidence les évaluations réalisées à l’hôpital ont-elles sur les admissions en soins en hébergement? – Les temps d’attente en niveau de soins alternatif diffèrent-ils selon le service vers lequel une personne âgée est transférée?

Parmi les nouveaux résidents en soins de longue durée, un sur 9 aurait pu recevoir des soins à domicile

Source : Institut canadien d’information sur la santé
La plupart des personnes âgées au Canada désirent rester chez elles aussi longtemps que possible. Pourtant, certaines personnes ayant des limitations physiques ou des problèmes de santé légers à modérés sont admises en soins de longue durée même si elles auraient pu recevoir des soins à domicile avec le soutien approprié. Notre dernière analyse mesure le pourcentage de personnes nouvellement admises en soins de longue durée qui présentent des caractéristiques de santé semblables à celles recevant des soins à domicile avec le soutien formel approprié. Nous avons découvert qu’en 2018-2019, environ un résident nouvellement admis en soins de longue durée sur 9 aurait pu recevoir des soins à domicile. Cela représente plus de 5 000 places en soins de longue durée dans les provinces et les territoires déclarants.

Soutien à domicile (SAD) – COVID-19 – Directives au réseau de la santé et des services sociaux

Source : Santé et services sociaux Québec
Ces consignes visent à limiter la propagation de la maladie à coronavirus COVID-19 afin de diminuer le nombre de cas potentiel. Elles s’appliquent de façon temporaire et font l’objet d’une réévaluation constante afin de tenir compte de l’évolution de la situation. Elles ont pour objectifs de : réduire les contacts avec les usagers (distanciation) pour éviter la propagation du virus; s’assurer que les équipes de soutien à domicile (SAD) seront disponibles pour répondre aux besoins requis par l’état de santé de la population dans le contexte actuel de pandémie.

Aide à domicile : quelles précautions prendre contre le COVID-19?

Source : Ministère du travail (France); Anses; Assurance maladie risques professionnels; INRS; Anact; Présanse
Dans l’intérêt des bénéficiaires comme dans celui des salariés, l’évaluation des risques professionnels est au coeur de la démarche de prévention. La Covid-19 est un risque que les structures qui salarient les aides à domicile doivent intégrer à leur évaluation pour déterminer des mesures de prévention adaptées. L’employeur doit réévaluer les priorités, les durées et temporalités d’interventions, adapter l’organisation du travail et fournir le matériel de protection nécessaire (masque, gel hydro alcoolique,…). Il doit également être particulièrement vigilant au maintien d’échanges d’informations avec les salariés sur leurs conditions de travail.

CMS guides on infection control and prevention in home health agencies

Source : Healthcare Purchasing News
Les Centers for Medicare & Medicaid Services (CMS) donnent de nouvelles directives pour s’assurer que les établissements de santé disposent d’informations à jour pour répondre aux préoccupations liées à la COVID-19 et protéger les patients et les résidents américains.

Ces directives sont disponibles ici :
https://bit.ly/covid-home-health

Soins à domicile pour les patients présumés infectés par le nouveau coronavirus (nCoV) présentant des symptômes bénins et prise en charge des contacts

Source : Organisation mondiale de la Santé
L’OMS a établi cette brève note d’information pour répondre au besoin de recommandations sur la prestation sûre de soins à domicile aux patients présumés atteints de l’infection par le nouveau coronavirus (2019-nCoV) présentant des symptômes bénins, et sur les mesures de santé publique liées à la prise en charge des contacts asymptomatiques.

Coronavirus (COVID-19) guidelines for outbreaks in residential care facilities

Source : Australian Government Department of Health
Le Réseau australien des maladies transmissibles (CDNA) a élaboré ces lignes directrices nationales pour la prévention, le contrôle et la gestion de la santé publique des épidémies de COVID-19 dans les établissements de soins résidentiels en Australie.