Assessing variability of antineoplastic drugs handling practices in clinical settings

Source : Journal of Occupational and Environmental Hygiene.
Les lignes directrices du chapitre <800> de la pharmacopée américaine (USP) seront adoptées aux États-Unis et au Canada en 2019, exigeant un échantillonnage régulier de la surface pour détecter la contamination de la surface des médicaments antinéoplasiques (AD) comme moyen de surveillance de l’environnement. Le chapitre <800> de l’USP ne fournit pas de conseils sur le moment et le lieu de prélèvement des échantillons. La recherche visant à soutenir l’élaboration de telles orientations dans le cadre d’une stratégie d’échantillonnage plus large est limitée. Cette étude a été menée pour aider à combler certaines des lacunes sous-jacentes en matière d’information en identifiant les surfaces que le personnel pharmaceutique et infirmier est susceptible de contacter, présentant un risque potentiel d’exposition cutanée.

Antinéoplasiques en milieu hospitalier : étude pilote sur l’exposition potentielle du personnel d’hygiène et de salubrité [format électronique]

Source : IRSST
Certains antinéoplasiques (ANP), utilisés pour le traitement du cancer, sont eux-mêmes classés cancérogènes et peuvent avoir d’autres effets toxiques chez des travailleurs qui les manipulent. L’incidence du cancer et le nombre de personnes vivant avec le cancer ne cessent d’augmenter, ce qui permet d’envisager une augmentation des quantités d’ANP utilisées et du nombre de travailleurs potentiellement exposés… Cette étude a estimé pour la première fois au Canada la contamination par les ANP des surfaces de travail manipulées par les travailleurs d’hygiène et de salubrité en milieu hospitalier. Elle met en évidence un potentiel important d’exposition. Bien que ne prouvant pas l’exposition ou l’absorption des ANP par ces travailleurs, les résultats remettent en question les pratiques de gestion de la manipulation des médicaments dangereux et ouvrent un éventail d’actions préventives à développer et de moyens à mettre en place. Il faut notamment mentionner la formation du personnel HS sur la manipulation des médicaments dangereux et une analyse des techniques et équipements de travail d’hygiène et de salubrité visant à optimiser la prévention de la contamination par des médicaments dangereux. Cette étude a permis de valider l’analyse de sept ANP supplémentaires tout en testant l’acceptabilité, pour le personnel, de déceler la contamination cutanée par des frottis des mains. Les résultats obtenus pourront orienter les activités de prévention de l’exposition aux médicaments dangereux dans le secteur de la santé.

Simulation program of a cytotoxic compounding robot for monoclonal antibodies and anti-infectious sterile drug preparation

Source : Journal of Oncology Pharmacy Practice.
Le but de cette étude était de développer un programme de simulation spécifique pour la validation d’un robot cytotoxique, KIRO® Oncologie, pour la préparation d’anticorps monoclonaux stériles et de médicaments anti-infectieux.

Evaluation of a safe handling and cytotoxic drug preparation training program for oncology pharmacy practitioners

Source : Journal of Oncology Pharmacy Practice.
Onkofar Health Devices Inc. offre des solutions et des services pour une préparation sûre et précise des agents anticancéreux. En raison de la nécessité d’instructions spécifiques pour les systèmes de préparation des médicaments et de l’utilisation répandue des services, y compris le personnel, l’entreprise doit former le personnel employé comme techniciens praticiens en pharmacie oncologique. Cette étude visait à examiner la contribution du programme de formation aux connaissances théoriques et aux opinions des participants sur la formation en analysant rétrospectivement les données connexes.

Simulation program of a cytotoxic compounding robot for monoclonal antibodies and anti-infectious sterile drug preparation

Source : Journal of Oncology Pharmacy Practice.
Le but de cette étude était de développer un programme de simulation spécifique pour la validation d’un robot cytotoxique, KIRO® Oncologie, pour la préparation d’anticorps monoclonaux stériles et de médicaments anti-infectieux.

Expositions professionnelles aux médicaments cytotoxiques lors des chimiothérapies intrapéritonéales pressurisées par aérosols (PIPAC)

Source : Références en santé au travail.
La première chimiothérapie intrapéritonéale pressurisée par aérosols (PIPAC) a été réalisée, en France, en 2015 au Centre hospitalier Lyon- Sud. Toutefois, les risques liés à la procédure pour les professionnels sont peu documentés. Des prélèvements urinaires et des prélèvements de surfaces ont été réalisés dans trois hôpitaux à l’occasion de cinq procédures de PIPAC avec du cisplatine. Les résultats mettent en évidence des contaminations des sols, ainsi que de fortes contaminations des injecteurs, qui persistaient après le nettoyage. En revanche, la biométrologie n’a pas montré d’exposition significative au platine. Ces résultats suggèrent que les mesures de prévention mises en place permettent de limiter l’exposition des équipes et soulignent l’importance d’utiliser des protocoles de nettoyage adaptés.

Directive (UE) 2019/983 … concernant la protection des travailleurs contre les risques liés à l’exposition à des agents cancérigènes ou mutagènes au travail

Source : Journal officiel de l’Union européenne.
Des modifications ont été apportées à la directive européenne 2004/37/CE concernant la protection des travailleurs contre les risques liés à l’exposition à des agents cancérogènes ou mutagènes au travail. Cinq substances chimiques ont été l’objet des modifications aux valeurs d’exposition professionnelle admissibles.

Occupational exposure to cytotoxic drugs: the importance of surface cleaning to prevent or minimise exposure

Source : Archives of Industrial Hygiene and Toxicology.
Les travailleurs de la santé qui préparent ou administrent des agents cytotoxiques courent un risque d’exposition et les risques pour la santé sont réels, même à des doses inférieures à celles appliquées chez les patients cancéreux, car aucune dose n’est théoriquement sûre. La voie d’exposition la plus courante et la plus problématique est la peau, notamment parce que les surfaces de travail peuvent rester contaminées même après le nettoyage. Cette étude pilote visait à démontrer l’importance d’un protocole efficace de décontamination de surface en déterminant la contamination de surface par trois médicaments cytotoxiques courants dans le cadre d’un service de jour en oncologie.

Occupational exposure to platinum drugs during intraperitoneal chemotherapy. Biomonitoring and surface contamination

Source : Toxicology Letters.
L’utilisation de médicaments cytotoxiques pose un risque professionnel pour le personnel de la salle d’opération. Cette étude a examiné l’exposition potentielle du personnel médical par des mesures de biosurveillance et de contamination de surface, au cours d’une procédure de chimiothérapie hyperthermique intrapéritonéale (HIPEC) et d’une procédure de chimiothérapie aérosol intrapéritonéale sous pression (PIPAC) sous pression. Il semble y avoir peu de risque d’exposition aux médicaments à base de platine au cours des négociations HIPEC et PIPAC, à condition que les mesures de sécurité adéquates soient mises en œuvre.

A new approach to assessing occupational exposure to antineoplastic drugs in hospital environments

Source : Arhiv Za Higijenu Rada I Toksikologiju.
Cette étude présente un protocole de surveillance innovant pour l’évaluation simultanée de 21 médicaments antinéoplasiques cytotoxiques dans l’environnement de soins de santé, ainsi que des niveaux d’exposition de surface proposés (NES) afin de faciliter l’interprétation des résultats de la surveillance … L’excellente récupération globale et la sensibilité des méthodes analytiques, associées à une automatisation innovante de la désorption, font de ce protocole un outil utile pour la surveillance de routine.