La sécurité et la santé au coeur de l’avenir du travail : mettre à profit 100 ans d’expérience

Source : Bureau international du travail
Un rapport publié en prologue à la Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail le 28 avril, examine les résultats obtenus par l’OIT au cours des 100 dernières années et révèle certains des défis et des opportunités émergents pour la création de meilleurs environnements de travail.

Programme de surveillance des maladies professionnelles

Source : PSMP
Le Programme de surveillance des maladies professionnelles du Centre de recherche sur le cancer professionnel (OCRC) de l’Ontario vise à développer des systèmes de surveillance des tendances en matière de maladies professionnelles et des expositions professionnelles dans la province afin d’identifier les populations à haut risque et de mettre en œuvre des stratégies de prévention efficaces.

A national Health and Work Strategy: a search for evidence

Source : Occupational Medicine.
13 000 décès liés à des maladies d’origine professionnelle par année ainsi que 1,3 million de travailleurs qui ont déclaré entre 2015 et 2016 que leur maladie aurait été causée ou aggravée par le travail ont amené le Health and Safety Executive (HSE) du Royaume-Uni à développer des actions visant à réduire les problèmes de santé causés par les expositions professionnelles. En effet, dans le cadre de sa nouvelle stratégie en santé et sécurité, le HSE a estimé nécessaire d’effectuer une évaluation plus large des priorités plutôt que de reproduire les approches classiques. Dans cette perspective, le HSE a lancé une vaste consultation auprès des experts, des décideurs, des inspecteurs et des parties prenantes externes, y compris des apprentis et des jeunes travailleurs. Un article synthétise l’approche adoptée pour évaluer les données probantes, ainsi que les résultats des consultations menées et fait état des principaux résultats.

Systèmes d’alerte et de surveillance sentinelle pour l’identification de maladies liées au travail dans l’UE – Santé et sécurité au travail

Source : European Agency for Safety and Health atWork.
Ce rapport présente les conclusions d’un grand projet sur les systèmes d’alerte et de surveillance sentinelle permettant de définir les risques émergents pour la santé au travail et les nouvelles maladies d’origine professionnelle.

Night and rotational work exposure within the last 12 months and risk of incident hypertension

Le travail posté, tel que l’alternance du jour et de la nuit, provoque des perturbations chronobiologiques pouvant entraîner une augmentation du risque d’hypertension. Cependant, les contributions relatives des composantes du travail posté – telles que le type de poste (par exemple, le travail de nuit) et les rotations (c’est-à-dire le changement d’horaire de travail; de jour en soir) – sur cette association ne sont pas claires. Pour répondre à cette question, nous avons élaboré de nouvelles définitions du travail de nuit et du travail en rotation et évalué leurs associations avec le risque d’hypertension incidente.

Systèmes d’alerte et de surveillance sentinelle pour l’identification de maladies liées au travail dans l’UE

Ce rapport présente les conclusions d’un grand projet sur les systèmes d’alerte et de surveillance sentinelle permettant de définir les risques émergents pour la santé au travail et les nouvelles maladies d’origine professionnelle.