The down and dirty side of dentistry: Infection prevention that saves lives!

Source : RDH.
Les cabinets dentaires à travers les États-Unis ont reçu une presse négative lorsque des violations du contrôle des infections se produisent. Ces violations peuvent être si flagrantes qu’elles entraînent la mort du patient. Les fournisseurs de soins dentaires agréés ont l’obligation d’assurer la sécurité de leurs patients et du public lorsqu’ils sont sous leurs soins. Ils doivent également protéger leur propre santé lorsqu’ils exercent une profession dangereuse comportant un risque élevé d’exposition à des maladies, des radiations et d’autres contaminants environnementaux. Ce sujet est si important en dentisterie que de nombreux conseils d’État exigent désormais un cours de prévention des infections pour obtenir une autorisation d’exercer. Ce cours examinera les recommandations actuelles concernant les équipements de protection individuelle et les contrôles environnementaux pour les aérosols, les radiations, les surfaces de contact cliniques et domestiques, ainsi que l’entretien des conduites d’eau.

Understanding hand hygiene behaviour in the intensive care unit to inform interventions: an interview study

Source : BMC Health Services Research.
L’amélioration du respect de l’hygiène des mains (HH) est l’un des objectifs les plus importants, mais insaisissables, de la lutte contre les infections. L’objectif de cette étude était d’utiliser le modèle de capacité (C), d’opportunité (O), de motivation (M) et de comportement (B ; COM-B) ainsi que le cadre théorique des domaines (TDF) pour comprendre les obstacles et les facteurs qui favorisent les comportements d’hygiène des mains dans une unité de soins intensifs (USI) afin d’identifier des interventions spécifiques pour améliorer le respect de l’hygiène des mains.

COVID-19 – Quand se laver les mains?

Source : ASSTSAS
Rappel: Le personnel des services de garde doit se laver fréquemment les mains à l’eau tiède et au savonliquide. Une solution à base d’alcool(entre 60et 70% d’alcool isopropylique) peut être utilisée en l’absence de savon liquide. Frotter les mainspendant au moins 20 secondes, soit le temps de chanter 2 fois Bonne fête. Consultez cette aide-mémoire pour savoir à quel moment il faut le faire.

Effect of using portable alcohol-based handrub on nurses’ hand hygiene compliance and nasal carriage of staphylococcus aureus in a low-income health setting

Source : American Journal of Infection Control.
Contexte La faible conformité à l’hygiène des mains (HHC) dans les pays à faible revenu en raison de ressources insuffisantes en matière d’hygiène des mains peut augmenter le portage nasal de S. aureus, un agent causal des infections associées aux soins de santé. L’étude visait à évaluer l’effet de l’utilisation d’un distributeur portatif d’alcool à base d’alcool (ABHR) disponible localement sur l’HHC des infirmières et le portage nasal de S. aureus. Méthodes et conception Conception interventionnelle non randomisée. Soixante-douze (72) des 86 infirmières ont reçu un ABHR portable à utiliser pendant les soins aux patients (groupe d’intervention). Les 14 infirmières restantes constituaient le groupe de contrôle. L’évaluation a été faite par l’observation des HHC selon les 5 moments de HH de l’OMS, en déterminant la prévalence du portage nasal de S. aureus et l’évaluation de la connaissance des directives de HH par un questionnaire d’auto-réponse. Résultats Dans le groupe d’intervention, l’HHC s’est améliorée de 48,9 % à 67,7 % (P < 0,001), en particulier pour l'hygiène des mains avant et après le contact avec le patient. L'hygiène des mains par frottement s'est améliorée de 16 à 105 moments. L'utilisation des ABHR portables a fait l'objet de commentaires positifs de la part des infirmières. Le port nasal de S. aureus a diminué de manière significative, passant de 30,6 % à 21 % (P < 0,031). Le portage négatif de S. aureus a été associé de manière significative à une augmentation des HHC (P < 0,001). Malgré le faible taux d'HHC pré-intervention, les infirmières ont montré un niveau de connaissance considérablement élevé sur la pertinence de l'hygiène des mains. Conclusions L'utilisation de l'ABHR portable a été associée à une amélioration de l'HHC et à une réduction de la prévalence du portage nasal de S. aureus. Comme les infirmières connaissaient bien les directives en matière d'hématologie, la mise à disposition d'ABHR portables a permis de compenser le manque de ressources en hématologie de l'établissement, ce qui a permis d'améliorer l'hématologie et de réduire le portage nasal de S. aureus chez les infirmières.

Understanding the emerging coronavirus: what it means for health security and infection prevention

Source : Journal of Hospital Infection.
L’épidémie actuelle (COVID-19) du nouveau coronavirus (SRAS-CoV-2) en Chine et le début de sa propagation mondiale ultérieure ont déjà un impact sur les systèmes de santé et l’économie mondiale. La manière dont les pays et les organisations internationales répondent aux défis qu’elle pose peut avoir des répercussions profondes et durables sur la santé mondiale. Les décisions prises, tant au niveau national qu’international, contribueront à éclairer la manière dont nous réagirons aux futures pandémies et aux défis de la sécurité sanitaire… En analysant les causes de cette pandémie et de pandémies similaires, ainsi que les influences physiopathologiques, humaines et politiques sur sa propagation, nous espérons éclairer les risques sanitaires actuels, la dynamique décisionnelle et les implications futures de l’actuelle pandémie de coronavirus.

Hand Rubbing with Sprayed Alcohol-Based Hand Rub: An Alternative Method for Effective Hand Hygiene

Source : Journal of Hospital Infection.
L’hygiène des mains est cruciale pour la prévention et le contrôle des infections. Il n’est pas certain que le lavage des mains à base d’alcool en aérosol (ABHR) ne soit pas inférieur à la méthode recommandée par l’OMS pour le lavage des mains avec de l’ABHR versé.

Respiratory viruses may linger on health care workers, PPE: study

Source : Safety & Health.
Les travailleurs de la santé sont généralement porteurs de virus respiratoires sur leurs mains, leurs vêtements et leurs équipements de protection individuelle après avoir prodigué des soins aux patients, ce qui accentue la nécessité de pratiquer « une hygiène complète des mains et d’utiliser d’autres EPI pour prévenir la dissémination », suggèrent les résultats d’une étude récente.

Improving patients’ hand hygiene in the acute care setting: Is staff education enough?

Source : American Journal of Infection Control.
L’hygiène des mains des patients a été associée à une réduction des infections liées aux soins de santé. Nous avons comparé l’éducation du personnel sur l’importance de l’HMP et la fourniture aux patients de lingettes alcoolisées pour l’HMP. Notre étude a montré que l’éducation du personnel augmentait le pourcentage de patients déclarant avoir été éduqués/encouragés à pratiquer l’HSP, mais que cette intervention seule n’entraînait pas une augmentation statistiquement significative de la fréquence moyenne d’HSP par jour.