Prevalence of workplace violence against healthcare workers: a systematic review and meta-analysis

Source : Occupational and Environmental Medicine.
Cette étude visait à synthétiser quantitativement les données épidémiologiques disponibles sur les taux de prévalence de la violence au travail (VLT) par les patients et les visiteurs contre le personnel de santé.

Risk factors of hospitalization for carpal tunnel syndrome among the general working population

Source : Scandinavian Journal of Work, Environment & Health.
Le syndrome du canal carpien (STC) entraîne un nombre considérable de congés de maladie et de frais médicaux. L’étiologie du STC est multifactorielle, impliquant à la fois des facteurs de risque personnels et professionnels. Jusqu’à présent, peu d’études de cohortes prospectives sur les facteurs de risque professionnels du STC ont examiné la population active en général.

Case Investigations of Infectious Diseases Occurring in Workplaces, United States, 2006–2015

Source : Emerging Infectious Diseases.
Les travailleurs dans des environnements et des activités spécifiques courent un risque accru de contracter certaines maladies infectieuses. En cas de maladie infectieuse chez un travailleur, les enquêteurs doivent comprendre les mécanismes de propagation de la maladie sur le lieu de travail. Peu de publications ont exploré ces facteurs aux États-Unis; une recherche documentaire a permis de répertorier 66 enquêtes sur des maladies infectieuses survenues sur les lieux de travail aux États-Unis en 2006-2015. Les cas signalés semblent être concentrés dans des industries et des professions spécifiques, en particulier dans le secteur des soins de santé, les travailleurs de laboratoire, les ouvriers des animaux et les employés des services publics. Une approche fondée sur la hiérarchie des contrôles peut aider à déterminer comment mettre en œuvre des mesures préventives efficaces sur les lieux de travail. La prise en compte des facteurs de risque professionnels et la maîtrise des expositions professionnelles contribueront à prévenir la transmission de maladies sur le lieu de travail et à protéger la santé des travailleurs.