A national Health and Work Strategy: a search for evidence

Source : Occupational Medicine.
13 000 décès liés à des maladies d’origine professionnelle par année ainsi que 1,3 million de travailleurs qui ont déclaré entre 2015 et 2016 que leur maladie aurait été causée ou aggravée par le travail ont amené le Health and Safety Executive (HSE) du Royaume-Uni à développer des actions visant à réduire les problèmes de santé causés par les expositions professionnelles. En effet, dans le cadre de sa nouvelle stratégie en santé et sécurité, le HSE a estimé nécessaire d’effectuer une évaluation plus large des priorités plutôt que de reproduire les approches classiques. Dans cette perspective, le HSE a lancé une vaste consultation auprès des experts, des décideurs, des inspecteurs et des parties prenantes externes, y compris des apprentis et des jeunes travailleurs. Un article synthétise l’approche adoptée pour évaluer les données probantes, ainsi que les résultats des consultations menées et fait état des principaux résultats.

Case Investigations of Infectious Diseases Occurring in Workplaces, United States, 2006–2015

Source : Emerging Infectious Diseases.
Les travailleurs dans des environnements et des activités spécifiques courent un risque accru de contracter certaines maladies infectieuses. En cas de maladie infectieuse chez un travailleur, les enquêteurs doivent comprendre les mécanismes de propagation de la maladie sur le lieu de travail. Peu de publications ont exploré ces facteurs aux États-Unis; une recherche documentaire a permis de répertorier 66 enquêtes sur des maladies infectieuses survenues sur les lieux de travail aux États-Unis en 2006-2015. Les cas signalés semblent être concentrés dans des industries et des professions spécifiques, en particulier dans le secteur des soins de santé, les travailleurs de laboratoire, les ouvriers des animaux et les employés des services publics. Une approche fondée sur la hiérarchie des contrôles peut aider à déterminer comment mettre en œuvre des mesures préventives efficaces sur les lieux de travail. La prise en compte des facteurs de risque professionnels et la maîtrise des expositions professionnelles contribueront à prévenir la transmission de maladies sur le lieu de travail et à protéger la santé des travailleurs.

Occupational exposure to cytotoxic drugs: the importance of surface cleaning to prevent or minimise exposure

Source : Archives of Industrial Hygiene and Toxicology.
Les travailleurs de la santé qui préparent ou administrent des agents cytotoxiques courent un risque d’exposition et les risques pour la santé sont réels, même à des doses inférieures à celles appliquées chez les patients cancéreux, car aucune dose n’est théoriquement sûre. La voie d’exposition la plus courante et la plus problématique est la peau, notamment parce que les surfaces de travail peuvent rester contaminées même après le nettoyage. Cette étude pilote visait à démontrer l’importance d’un protocole efficace de décontamination de surface en déterminant la contamination de surface par trois médicaments cytotoxiques courants dans le cadre d’un service de jour en oncologie.

Unforeseen Dangers: Drugs That Are Hazardous to Health Care Personnel

Source : Journal of Infusion Nursing: The Official Publication of the Infusion Nurses Society.
Les médicaments antinéoplasiques et autres médicaments dangereux présentent un risque pour le personnel soignant s’ils ne sont pas contenus dans des installations appropriées, des équipements de protection individuelle et des pratiques de travail non contraignantes.

A new approach to assessing occupational exposure to antineoplastic drugs in hospital environments

Source : Arhiv Za Higijenu Rada I Toksikologiju.
Cette étude présente un protocole de surveillance innovant pour l’évaluation simultanée de 21 médicaments antinéoplasiques cytotoxiques dans l’environnement de soins de santé, ainsi que des niveaux d’exposition de surface proposés (NES) afin de faciliter l’interprétation des résultats de la surveillance … L’excellente récupération globale et la sensibilité des méthodes analytiques, associées à une automatisation innovante de la désorption, font de ce protocole un outil utile pour la surveillance de routine.

Femmes, travail et cancer, pourquoi ce lien n’est-il pas reconnu ?

La plupart des recherches et des politiques sur les causes et la prévention du cancer partent encore de la représentation que ce sont principalement les hommes qui en sont touchés, même si une proportion croissante des victimes de cette maladie sont à présent des femmes. La nécessité de réorienter les priorités de recherche et de mieux aborder la prévention sur le lieu de travail afin de refléter la réalité des risques professionnels a fait l’objet de la conférence de l’ETUI organisée à Bruxelles les 4 et 5 décembre, dont cet article fait le compte rendu.

Étude comparative des banques de données de mesures d’exposition IMIS (OSHA) et LIMS (IRSST)

Source : IRSST
La banque de données LIMS de l’IRSST contient l’ensemble des résultats d’analyse reliés aux mesures prises par les équipes du réseau public en santé au travail. La base de données IMIS de l’OSHA contient des mesures recueillies par ses inspecteurs, avec une information plus riche sur le contexte des prélèvements comparativement au LIMS. Cette étude représente le premier effort de comparaison exhaustive entre les deux sources.

How to manage dangerous substances (infographic)

Image de l'infographie L’EU-OSHA présente une infographie interactive créée pour promouvoir la campagne «Lieux de travail sains – Maîtriser l’usage des substances dangereuses» .
Cette infographie permet aux utilisateurs de découvrir, en faits et en chiffres, les risques que présentent les substances dangereuses pour les travailleurs et les bénéfices de la gestion de ces risques. Elle est conviviale et couvre des messages clés, tels que les dangers des substances cancérigènes sur le lieu de travail et les risques qu’elles induisent pour certains groupes de travailleurs.

Lire la suiteHow to manage dangerous substances (infographic)

Carry-over of antineoplastic drug contamination in Dutch hospital pharmacies

Cette étude vise à évaluer l’effet de la norme néerlandaise pour la prévention de l’exposition aux médicaments antinéoplasiques et particulièrement la présence de traces de ces médicaments sur les surfaces dans les lieux de préparation et les locaux adjacents.

Lire la suiteCarry-over of antineoplastic drug contamination in Dutch hospital pharmacies

A method for the monitoring of antiblastic drugs in plasma and urine of exposed healthcare workers

Cet article décrit le développement, l’optimisation et la validation d’une méthode pour l’analyse simultanée quasi-quantitative de huit médicaments antinéoplasiques fréquemment utilisés. On peut analyser aussi bien des échantillons d’urine que de sang en employant cette méthode.

Lire la suiteA method for the monitoring of antiblastic drugs in plasma and urine of exposed healthcare workers