Occupational radiation exposure and excess additive risk of cataract incidence in a cohort of US radiologic technologists

Source : Occupational and Environmental Medicine.
De précédentes études portant sur la cataracte dans la population exposée aux rayonnements ionisants ont évalué le risque relatif; l’excès de risque additif radiogénique (EAR), sans doute plus important en santé publique, n’a pas été estimé. Une étude antérieure portant sur une vaste cohorte prospective de manipulateurs radio (USRT) a quantifié l’excès de risque relatif de cataracte par rapport à la dose professionnelle de rayonnements ionisants. L’objectif de cette enquête américano-japonaise est d’évaluer l’EAR de la cataracte. Cette étude suggère que des risques additifs élevés de cataracte sont associés avec une exposition à de faibles doses de rayonnements. S’ils étaient confirmés, ils pourraient avoir des implications importantes en clinique et en santé publique pour les travailleurs exposés professionnellement aux rayonnements, ainsi que pour la mise en place de mesures réglementaires.

CDC Defines ‘Low-Risk’ Occupational Exposures to Coronavirus

Source : Hospital Employee Health.
Le CDC a récemment publié des directives permettant au personnel de santé (HCP) de continuer à travailler s’il n’encourt que des expositions « à faible risque » aux patients atteints de COVID-19. Avec quelques cas signalés d’un grand nombre de HCP mis à pied après des expositions, le CDC s’efforce de préserver la main d’œuvre dans les situations où les HCP sont exposés à des patients infectés par le biais d’infractions mineures au protocole ou d’équipements de protection individuelle.

Staff sensitisation to therapeutic monoclonal antibodies resulting from workplace exposure: A case report

Source : Journal of Oncology Pharmacy Practice.
Les anticorps monoclonaux ont été introduits dans la pratique clinique dans les années 1980 et jouent un rôle essentiel dans une variété de maladies et d’interventions cliniques, notamment le cancer, les maladies inflammatoires et les maladies ophtalmologiques. Il y a un manque de recherches ou de preuves substantielles sur l’effet de l’exposition professionnelle sur le personnel, ce qui amène de nombreux membres du personnel à se préoccuper sérieusement de ce qui constitue un niveau d’exposition sûr, surtout compte tenu de leur disponibilité et de leur utilisation croissantes. Ce rapport décrit un cas dans lequel une infirmière a été sensibilisée aux anticorps monoclonaux à la suite de leur préparation et de leur administration dans une zone clinique, et les mesures prises par la suite en réponse à l’incident pour réduire le risque pour le personnel.

Nanomatériaux : définition, identification et caractérisation des matériaux et des expositions professionnelles associées

Source : Hygiène et sécurité au travail.
Nanomaterials are now found in a wide range of work environments. Manufactured, they are used in many industrial applications. As by-products of certain thermal and mechanical processes, they make up the very diverse family of ultrafine particles. Regardless of their origins, nanomaterials can have potential toxic effects on workers in the short or long term. This dossier, which does not deal with health effects (see INRS brochure ED 6050), aims to take stock of the issue of the definition of nanomaterials and the methodologies to be implemented to characterize and identify them, in order to build a better prevention of associated risks. Several campaigns to measure exposure to nanomaterials, carried out during different industrial activities, are then presented, highlighting the need to adapt prevention measures to the processes and nanomaterials implemented or emitted. Based on the analysis of this work, a reflection on the need to establish occupational exposure limit values (OELVs) specific to nanomaterials in France is proposed.

Sensibilisation à l’exposition aux rayonnements optiques artificiels (ROA) sur les lieux de travail (hormis les lasers et appareils à laser)

Source : INRS France
Ce document est destiné aux responsables des TPE, PME et PMI, aux responsables sécurité et à la médecine du travail. Son objectif est de donner les informations utiles pour identifier les situations de travail qui comportent des sources de rayonnements optiques artificiels et décider s’il est nécessaire ou non de mettre en oeuvre les nouvelles dispositions réglementaires. Il présente les effets nocifs produits par les ROA sur la santé, les nouvelles dispositions réglementaires ainsi que des listes : – de sources de ROA non dangereuses pour des conditions d’usage normal ; – de sources de ROA dont les expositions répétées et mal maîtrisées pourraient induire des effets délétères pour la santé des salariés, ainsi que les secteurs d’activité où elles sont utilisées.

La surdité professionnelle de 1997 à 2016 dans Lanaudière

Source : Service de santé au travail, Direction de la santé publique, CISSS de Lanaudière
Ce document brosse un bref portrait de la surdité professionnelle, phénomène préoccupant de santé publique, dans la région lanaudoise de 1997 aà 2016. Les données utilisées afin de dénombrer les cas de surdité professionnelle proviennent du Fichier des lésions professionnelles de la CNESST et sont présentées notamment par secteur d’activité économique.

Healthcare Worker Attitudes and Perceptions About Respiratory Protection: Inaccessible masks, diagnostic confusion, distrust

Source : Hospital Employee Health.
Dans une étude qualitative inhabituelle, les travailleurs de la santé ont révélé une variété d’attitudes à l’égard des équipements de protection respiratoire, y compris des motivations et des soupçons qui pourraient améliorer ou compromettre la conformité.

Surface contamination of the outer and blister packages of oral anticancer drugs: A multicenter study

Source : Journal of Oncology Pharmacy Practice: Official Publication of the International Society of Oncology Pharmacy Practitioners.
Toutes les directives exigent le port d’un équipement de protection individuelle lors de la délivrance de médicaments anticancéreux oraux. Cette étude vise à mesurer le degré de contamination des bandelettes de médicaments anticancéreux à presser dans l’emballage au Japon. MÉTHODE : La contamination de surface de l’emballage externe des médicaments anticancéreux a été examinée en effectuant des tests d’essuyage dans quatre hôpitaux et deux pharmacies communautaires. Les médicaments suivants, disponibles dans le commerce, ont été examinés : Xeloda®, TS-1®, et comprimés de méthotrexate et capsules de SA-1® et de Rheumatrex®.