Une forme de gestion désincarnée de l’activité: L’exemple d’une formation en santé et sécurité du travail destinée aux préposés aux bénéficiaires au Québec

Source : Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé.
Cet article a pour objectif d’illustrer les limites d’un mode de gestion désincarné de l’activité réelle de travail. Nous prenons l’exemple d’un mode de gestion « top-down » d’une formation en santé au travail destinée aux préposés aux bénéficiaires travaillant dans les organisations gériatriques au Québec. À partir d’une étude qualitative (neuf entrevues semi-dirigées avec des préposés) visant à déterminer les facteurs favorables à l’application de cette formation, nous décrivons trois résultats principaux. D’une part, l’activité des préposés est structurée quotidiennement en matière de rythmes de travail et de balises temporelles. D’autre part, les préposés utilisent des stratégies de régulation des temporalités qui contreviennent en partie aux savoirs transmis lors de la formation initiale. Enfin, le contenu du programme de formation n’est pas fréquemment respecté. Nous émettons deux recommandations visant le développement d’autres formations en nous basant sur la participation directe des préposés.

RI et CIUSSS : quand l’union fait la force

Source : Objectif prévention.
Avec la collaboration de l’ASSTSAS, il y a déjà plusieurs années, un comité paritaire de santé et sécurité du travail a été mis sur pied au Symbiose, qui est à la fois une ressource intermédiaire (RI) et une résidence privée pour aînés (RPA). Dès lors, des membres du personnel et de la direction ont été mis à contribution afin de réfléchir aux enjeux de SST de la résidence.

Le vieillissement des personnes présentant des troubles mentaux graves : quelles conditions de vie, de santé et de services?

Source : Vie et vieillissement.
Avec la conjoncture démographique et sociosanitaire actuelle, les aînés qui présentent un trouble mental grave connaîtront une forte croissance au sein de la population. Ces derniers demeurent toutefois méconnus des professionnels et gestionnaires de services et peu abordés dans les études scientifiques et politiques publiques. Sur la base d’une revue des écrits, le présent article propose de démystifier les réalités vécues par cette population. Celui-ci vise plus précisément à dresser un portrait global des conditions de santé, de vie et de services des personnes vieillissantes vivant avec un TMG.

Les chutes de même niveau

Source : Prévention au travail
Les chutes de même niveau représentent un risque dans tous les milieux de travail, et c’est particulièrement le cas dans le milieu de la santé. Dans la laverie de la cuisine d’un CHSLD, Véronique débarrasse les plateaux et fait le tri de la vaisselle avant que celle-ci ne soit acheminée vers le lave-vaisselle. Pendant ce temps, Amanda déplace une pile de paniers de lavage à l’aide d’un chariot. Les deux travailleuses ont accepté de déroger à leurs habituelles méthodes de travail pour les besoins de notre démonstration. Pouvez-vous dire quelles erreurs ont été commises ?

Identification des conditions gagnantes pour l’implantation des politiques d’environnements sans fumée dans les établissements de santé et de services sociaux du Québec

Source : Institut national de santé publique du Québec
Les politiques d’environnements sans fumée sont, à plusieurs niveaux, complexes à implanter, particulièrement quand elles s’appliquent à des organisations de santé aux clientèles et installations hétérogènes. Les membres du personnel doivent connaître les modalités d’application, en plus d’y adhérer, d’en faire la promotion et d’intervenir auprès des individus ne respectant pas la politique. Selon leur situation, les usagers peuvent être réticents devant un changement imposé, particulièrement quand ils sont hébergés.

Quel sera l’avenir des EHPAD ? plus qu’un lieu de vie, selon Guillaume JEUNOT

Source : ManagerSante.com.
Cet article se penche sur l’avenir des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. L’auteur aborde tout d’abord une tendance vers l’ouverture notamment dans l’approche Humanitude ou par certaines initiatives intergénérationnelles. Il mentionne aussi de nouvelles technologies telles que la réalité virtuelle (pour s’évader), la domotique (pour le maintien à domicile), la détection de chutes, entre autres. L’article finit avec une bibliographie présentant différentes pratiques intéressantes.

Problematizing Sexual Harassment in Residential Long-Term Care: The Need for a More Ethical Prevention Strategy

Source : Canadian Journal on Aging = La Revue Canadienne Du Vieillissement.
La promotion des droits sexuels dans les établissements de soins de longue durée est complexe sur le plan éthique, étant donné que ce milieu est à la fois une résidence et un lieu de travail. Bien que les données empiriques démontrent que le bien-être des soignants professionnels et des résidents sont inextricablement liés, les politiques publiques au Canada ne reconnaissent généralement pas cette relation et continuent de se concentrer isolément sur le bien-être des résidents ou des travailleurs. Les conséquences problématiques de cette situation sont particulièrement mises en évidence lorsque l’on considère les défis associés à la prévention du harcèlement sexuel envers les travailleurs, dans un contexte où l’on ne veut pas restreindre indûment la liberté d’expression sexuelle des résidents atteints de démence.

Assenting to exposedness – meanings of receiving assisted bodily care in a nursing home as narrated by older persons

Source : Scandinavian Journal of Caring Sciences.
Most older persons moving to a nursing home need to receive assisted bodily care, which means being in a position of vulnerability. However, few studies have explicitly focused on the meanings of receiving assisted bodily care from the older persons’ perspective. This study aimed to elucidate meanings of receiving assisted bodily care, as narrated by older persons living in a nursing home.

Workplace bullying among healthcare professionals in Sweden: a descriptive study

Source : Scandinavian Journal of Caring Sciences.
L’intimidation dans les contextes de santé et de protection sociale est parfois signalée comme fréquente et, dans d’autres cas, comme inexistante, ce qui a suscité notre intérêt pour cartographier les cas d’intimidation dans le système de santé et de protection sociale en Suède. Ainsi, le but de l’étude était d’examiner la prévalence de l’intimidation et de discuter des traditions culturelles et des facteurs environnementaux qui influent sur l’intimidation sur les lieux de travail. L’échantillon (n = 2810) était composé d’employés de services hospitaliers de quatre hôpitaux et d’employés de services municipaux de soins aux personnes âgées en Suède.

Breaking Point: Violence Against Long-Term Care Staff

Source : NEW SOLUTIONS: A Journal of Environmental and Occupational Health Policy.
Les soins directs prodigués aux résidents dans les établissements de soins de longue durée sont principalement assurés par des préposés aux services de soutien à la personne et des infirmières auxiliaires autorisées, dont la majorité sont des femmes. Ils subissent régulièrement des violences physiques, verbales et sexuelles de la part de leurs résidents. Pour explorer ce problème généralisé, cinquante-six employés de sept communautés en Ontario, au Canada, ont été consultés.