Covid-19 : quels impacts sur les conditions de travail des femmes et des hommes ? | Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact)

Source : ANACT
Le réseau Anact-Aract de la France analyse les inégalités professionnelles des femmes et des hommes au travail que la pandémie de COVID-19 a mis en évidence. Des recommandations s’adressant aux employeurs sont aussi formulées afin de tenir compte des différences de sexe dans la prévention des risques.

Our failure to prevent known risks: Occupational safety and health in the healthcare sector during the COVID-19 pandemic

Source : ETUI : European Trade Union Institute
Une note de breffage publiée par l’Institut syndical européen (ÉTUI) décrit les facteurs structurels qui nuisent à la protection de la santé et de la sécurité du personnel de la santé en contexte de pandémie (COVID-19) dans l’Union européenne. Les éléments suivants sont mis en évidence par l’ÉTUI, les inégalités entre hommes et femmes et celles en matière de protection de la santé et de la sécurité au travail (SST), ainsi que le manque de reconnaissance des risques psychosociaux dans la hiérarchie des mesures de prévention et d’application des principes de démocratie sur les lieux de travail. L’ÉTUI a fait des recommandations relatives aux mesures de SST qui doivent être prises en fonction des besoins des travailleurs.

Rendre les femmes visibles dans la santé et sécurité au travail

Source : UITA
A significant number of women have expressed concern that health and safety issues specific to working women (such as gender-based violence, pregnancy, menstruation and menopause) are not adequately addressed. The IUF has just published a resource document on gender mainstreaming in occupational health and safety. The publication includes an overview of the problem, concerns raised by IUF affiliates and suggestions for action that can be taken. It also includes a section on research that can be done directly by union representatives and workers, including body and workplace hazard maps and a list of useful resources on occupational health and safety (OHS).

Travail de nuit : comment prévenir le effets sur la santé ?

Source : Portail de veille sur les conditions de travail
Malgré son caractère exceptionnel affirmé par la loi, le travail de nuit continue de se développer, posant de véritables questions de santé publique et de santé au travail. Des mesures de prévention sont préconisées pour en limiter les effets délétères, en agissant plus particulièrement sur l’organisation du travail. Ce dossier de veille vous propose un tour d’horizon du sujet.

Physiological changes during prolonged standing and walking considering age, gender and standing work experience

Source : Ergonomics.
Résumé du praticien : La station debout prolongée entraîne un œdème de la partie inférieure de la jambe et la fatigue musculaire pendant la marche ne l’entraîne pas. La cause principale de la fatigue peut se trouver dans d’autres muscles que le muscle gastrocnémien médial. La marche peut être une mesure de prévention efficace des risques pour la santé liés à la station debout au travail lorsqu’elle est incluse de manière intermittente.

The effects of a loaded rucksack and weighted vest on metabolic cost and stride frequency in female adults

Source : Ergonomics.
Cette étude a évalué le coût métabolique et la fréquence des foulées lors d’un exercice physique avec le port d’un gilet de poids uniformément réparti chez des femmes en bonne santé.

The relationship of workplace violence and nurse outcomes: Gender difference study on a propensity score matched sample

Source : Journal of Advanced Nursing.
Étudier la violence au travail et les résultats des infirmières en comparant les différences entre les sexes. Conception Analyse secondaire des données d’une enquête transversale. Méthodes La violence au travail a été mesurée par quatre éléments de l’International Hospital Outcome Study. Les résultats des infirmières ont été mesurés à l’aide d’outils tels que l’épuisement professionnel, la satisfaction au travail et l’intention de rester. Nous avons utilisé l’appariement des scores de propension pour générer un ensemble de données sociodémographiques équilibrées de 108 hommes et 288 femmes infirmières. Un modèle de relation hypothétique a été dérivé de la théorie des événements affectifs. Des statistiques comparatives et une modélisation d’équation structurelle multigroupe ont été effectuées pour analyser les différences entre les sexes. Les données ont été recueillies en Chine entre décembre 2013 et août 2014.

Une stratégie canadienne qui vise l’égalité femmes-hommes

Source : Conseil canadien des normes
L’on reconnaît de plus en plus que les normes ne sont pas impartiales; en effet, leur réception varie selon le sexe. Ce constat a incité le Conseil canadien des normes (CCN) à se mobiliser pour assurer une normalisation à l’appui de l’égalité femmes-hommes.

Work stress, personality and occupational accidents: Should we expect differences between men and women?

Source : Safety Science.
Cet article analyse les différences entre les sexes dans les accidents du travail à partir de trois domaines de recherche dans lesquels des différences ont été constatées : le stress professionnel, la personnalité et les habitudes de conduite. Plus précisément, il utilise le modèle de contrôle de la demande d’emploi (Job Demand-Control Model, JDC) et ajoute le névrosisme et la conscience comme variables de la personnalité liées aux accidents.

ISEA Supports ASSP’s PPE Initiative

Source : Professional Safety.
L’International Safety Equipment Association (ISEA) a entamé une collaboration avec l’American Society of Safety Professionals (ASSP) et son groupe d’intérêt commun Women in Safety Excellence (WISE) afin de sensibiliser les employeurs et autres parties prenantes à l’importance de fournir des équipements de protection individuels qui s’ajustent correctement à la taille des travailleurs pour mieux les protéger. Actuellement, l’ASSP travaille à la production d’un rapport technique enregistré auprès de l’ANSI qui aborde les aspects relatifs aux équipements de protection individuels commercialisés pour les femmes, y compris les problèmes liés à l’ajustement.