Analyse des différences de durées d’indemnisation selon le sexe et le groupe d’âge

Source : IRSST
Les indicateurs statistiques de santé et de sécurité du travail produits depuis plusieurs années par l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) montrent que la durée moyenne d’indemnisation des lésions professionnelles ayant occasionné une perte de temps indemnisée (PTI) a presque doublé en 15 ans. Alors que l’écart de durées moyennes d’indemnisation entre les femmes et les hommes diminue au fil des années, celui entre chaque groupe d’âge change très peu.

Perceived stress and sickness absence: a prospective study of 17,795 employees in Denmark

Source : International Archives of Occupational and Environmental Health.
Les objectifs étaient d’examiner (1) l’association éventuelle entre le stress ressenti et l’absence pour maladie, et si cette association (2) différait en fonction du sexe et (3) était plus forte lorsque seule une absence pour maladie de longue durée (≥ 31 jours) avait lieu L’absence de maladie de longue durée (≥ 1 jour) a été incluse. De plus, différents seuils pour la durée des absences pour maladie ont été appliqués.

Is effort–reward imbalance at work associated with different domains of health functioning? Baseline results from the French CONSTANCES study

Source : International Archives of Occupational and Environmental Health.
Dans cette étude, nous avons analysé les associations entre un environnement de travail psychosocial néfaste pour la santé et un ensemble complet de mesures subjectives et objectives du fonctionnement en matière de santé couvrant les trois domaines du fonctionnement affectif, cognitif et physique.

Women in Safety: Women More Likely to Encounter Workplace Assault

Source : EHS Today
Le Conseil national de la sécurité fait état de disparités entre hommes et femmes sur le lieu de travail en ce qui concerne les blessures. 70% de toutes les blessures liées aux voies de fait nécessitant des journées de travail manquées ont concerné des femmes, tandis que les autres blessures liées au travail (blessure accidentelle d’une autre personne, chutes au même niveau et blessures liées aux mouvements répétitifs) ont également touché davantage les femmes que les hommes. Dans le secteur des soins de santé, 80% des blessures et maladies non mortelles concernaient des femmes.