Supporting comfort and belonging for people living with dementia

Source : Schlegel-UW Research Institute for Aging
Un guide pour les membres de l’équipe chargés d’évaluer les environnements de vie des personnes âgées et de discuter des possibilités de créer un confort et un sentiment d’appartenance pour les personnes atteintes de démence, en particulier celles qui tentent à plusieurs reprises de sortir.

The prevalence and determinants of inappropriate sexual behaviour in people with acquired brain injury in nursing homes

Source : Journal of Advanced Nursing.
Les comportements sexuels inappropriés peuvent avoir un impact non seulement sur les patients eux-mêmes, mais aussi sur le personnel soignant. Un aperçu de l’ampleur, de la gravité, de l’évolution et des comportements difficiles concomitants, de la sexualité et de la qualité de vie pourrait donner une orientation au type d’interventions et d’éducation nécessaires. L’objectif ultime est de mettre au point des soins appropriés pour ce groupe de patients vulnérables, en particulier des interventions psychosociales et une utilisation appropriée des psychotropes.

A Social Workers perspective on preparing for the prevention of violence from LTC residents

Source : Canadian Nursing Home, novembre 2002.
La violence des résidents envers le personnel n’est malheureusement pas rare dans un établissement de soins de longue durée. Les résidents ne veulent pas intentionnellement avoir des problèmes de comportement avec le personnel. Toutefois, en raison de leur état de santé complexe, notamment la démence, ils peuvent parfois avoir l’impression d’être menacés par le personnel qui s’approche pour leur prodiguer des soins et ont donc un comportement réactif.

World Alzheimer Report 2020, Volume 2: Design, Dignity, Dementia: dementia-related design and the built environment : Case Studies

Source : Alzheimer’s Disease International
La design en matière de démence suit des principes simples, est rentable et améliore considérablement la jouissance et la sécurité des environnements construits pour les personnes atteintes de démence. Ce rapport mondial examine les progrès réalisés à ce jour en la matière : les meilleures pratiques, les pionniers et les innovateurs, les principes de conception, l’application, les contextes régionaux et culturels, l’importance d’inclure les personnes atteintes de démence à chaque étape du processus de conception et, de façon poignante, le rôle du design pendant la pandémie de coronavirus et au-delà. En deux volumes, comprenant 84 études de cas, le rapport examine le design dans les environnements domestiques, les soins de jour et résidentiels, les hôpitaux et les bâtiments et espaces publics. Le rapport affirme avec force que le design pour la démence a 30 ans de retard sur le mouvement des handicaps physiques – et que cela doit changer ! Il demande aux gouvernements d’inclure des solutions de design dans leurs réponses à la démence, y compris dans leurs plans nationaux, en reconnaissant le design comme une intervention vitale, non pharmacologique.

World Alzheimer Report 2020, Volume 1 : Design, Dignity, Dementia: dementia-related design and the built environment

Source : Alzheimer’s Disease International
La design en matière de démence suit des principes simples, est rentable et améliore considérablement la jouissance et la sécurité des environnements construits pour les personnes atteintes de démence. Ce rapport mondial examine les progrès réalisés à ce jour en la matière : les meilleures pratiques, les pionniers et les innovateurs, les principes de conception, l’application, les contextes régionaux et culturels, l’importance d’inclure les personnes atteintes de démence à chaque étape du processus de conception et, de façon poignante, le rôle du design pendant la pandémie de coronavirus et au-delà. En deux volumes, comprenant 84 études de cas, le rapport examine le design dans les environnements domestiques, les soins de jour et résidentiels, les hôpitaux et les bâtiments et espaces publics. Le rapport affirme avec force que le design pour la démence a 30 ans de retard sur le mouvement des handicaps physiques – et que cela doit changer ! Il demande aux gouvernements d’inclure des solutions de design dans leurs réponses à la démence, y compris dans leurs plans nationaux, en reconnaissant le design comme une intervention vitale, non pharmacologique.

The impact of street clothes among caregivers on residents with dementia in special care units: The STRECLO study

Source : Journal of Clinical Nursing.
Les facteurs environnementaux sont reconnus comme des éléments importants dans les soins aux personnes atteintes de troubles cognitifs. Parmi ces facteurs, celui de l’apparence des soignants et plus particulièrement de leurs vêtements a été soulevée. L’étude originale nommée Street Clothes (STRECLO) est une étude observationnelle qui visait à démontrer que l’amélioration des relations des résidents avec les autres résidents eti avec les soignants pouvait être observée grâce au port de vêtements de ville par les soignants. Voir aussi le rapport de recherche (en français).

Dementia-friendly care homes: Best practices in dementia care

Source : BC Care Providers Association; Alzheimer Society British Columbia; Simon Fraser University
Ce rapport se concentre sur deux domaines dans lesquels les maisons de soins peuvent devenir encore plus adaptées à la démence : l’environnement physique des établissements de soins et l’éducation, la formation, la dotation en personnel et les pratiques de soins. Le rapport dresse un large inventaire des initiatives, grandes et petites, qui peuvent être mises en œuvre dans les maisons de soins pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de démence.

Living with dementia – COVID-19

Source : Alzheimer Europe
Avec la propagation du coronavirus dans les pays européens, diverses restrictions ont été mises en place, allant de la fermeture de services importants tels que les soins de jour ou de répit à l’interdiction des visites dans les maisons de retraite et de soins infirmiers. Cette situation et certaines de ces restrictions ont également des conséquences négatives pour les personnes atteintes de démence et leurs aidants. Afin de soutenir les soignants et les associations qui apportent leur soutien et leur aide aux personnes atteintes de démence en ces temps difficiles, Alzheimer Europe a rassemblé un certain nombre de ressources qui, nous l’espérons, s’avéreront utiles et utiles.

COVID-19 : Conseils pour les aidants et personnes malades d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée

Source : France Alzheimer
Conseils pour les aidants à domicile et pour les aidants de personnes vivant en institutions, pour accompagner au mieux leur proche malade, à domicile, en institution (sans visites), et pour prendre soin de soi-même.

Comment transformer un CHSLD en un centre Alzheimer? Guide de transformation

Source : Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec du CIUSSS de la Capitale-Nationale et la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval
Ce guide de transformation s’appuie sur les bonnes pratiques recensées dans la littérature scientifique. Il s’inspire également des conclusions du Projet vitrine Alzheimer et de l’expérience globale de Philippe Voyer dans l’accompagnement et la transformation de milieux d’hébergement. Il est important de souligner que les renseignements mentionnés dans ce guide ne sont pas exhaustifs et ne constituent pas une interprétation juridique des règlements et des lois du bâtiment. De plus, selon la réalité de chaque CHSLD, certains contextes peuvent favoriser ou diminuer l’efficacité des recommandations soulevées dans ce guide.