The association between occupational physical activity, psychosocial factors, and perceived work ability among nurses

Source : Journal of Nursing Management.
Objectif Examiner la relation entre les facteurs de risque physiques et psychosociaux liés au travail et la capacité de travail perçue (PWA) chez les infirmières Contexte Le travail des infirmières est difficile en raison de leur charge de travail physique et mentale élevée. Cela pourrait réduire la capacité de travail perçue. Un niveau durable de PWA est crucial pour maintenir le bien-être au travail et pour prévenir l’abandon précoce. Par conséquent, il est essentiel pour les organismes de soins de santé de mieux comprendre les facteurs qui jouent un rôle dans la détermination du taux d’APV. Méthodes Les associations entre les facteurs de risque liés au travail et l’APV ont été étudiées chez 114 infirmières de l’hôpital universitaire de Gand, en Belgique. La VPP et les facteurs psychosociaux ont été évalués de manière subjective. L’activité physique professionnelle (APO) a été mesurée objectivement sur une période de 3-4 jours à l’aide de deux accéléromètres.

Factors Associated with Nurses’ Willingness to Participate in Care of Patients with COVID-19: a Survey in China

Source : Journal of Nursing Management.
Objectif La recherche vise à évaluer la volonté des infirmières de participer aux soins des patients atteints de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) en Chine, et à identifier les facteurs qui y sont associés. Contexte Parallèlement au nombre croissant d’infections, le monde a accordé une grande attention à COVID-19. Méthodes Cette étude transversale a utilisé une méthode d’échantillonnage de commodité qui comprenait un questionnaire démographique et le questionnaire sur les avantages professionnels perçus par les infirmières. L’enquête a été distribuée à 1 787 infirmières de 36 hôpitaux en Chine.

Important work demands for reducing sickness absence among workers with neck or upper back pain: a prospective cohort study

Source : BMC Musculoskeletal Disorders.
Le but de cette étude était d’examiner quelle exposition aux exigences professionnelles, physiques et psychosociales, est associée à des niveaux plus faibles d’absentéisme pour cause de maladie chez les travailleurs souffrant de douleurs au cou ou au haut du dos dans différents groupes, selon l’âge, le sexe, la durée de l’absence pour cause de maladie et le score de capacité professionnelle.

Working with rheumatic and musculoskeletal diseases (RMDs)

Source : OSHwiki
Cet article couvre tout problème qui affecte les muscles, les os ou les articulations et affecte la capacité d’une personne à travailler. Ils peuvent être causés ou aggravés par le travail et sont souvent appelés  » troubles musculo-squelettiques liés au travail « . Cependant, il existe de nombreux problèmes qui affectent les muscles, les os ou les articulations et qui sont souvent de longue durée et peuvent avoir un impact sur le travail ou être aggravés par le travail, mais il n’y a pas de lien de causalité clair. Ces maladies sont communément appelées maladies rhumatismales et musculo-squelettiques (MDR) ou affections musculo-squelettiques dans les soins de santé.

Does stigmatization moderate the association between intention and implementation of learned prevention-strategies at work after a depressive episode? – a cross-sectional pilot study

Source : Journal of Occupational Medicine and Toxicology.
Un épisode dépressif est une cause fréquente de perte de production en raison de longues périodes d’absence au travail. Pour maintenir leur capacité de travail après une dépression, les employés touchés doivent mettre en œuvre des stratégies d’adaptation apprises grâce aux interventions au travail. Basé sur la théorie du comportement planifié, cet article examine comment la stigmatisation est liée à la mise en œuvre des stratégies apprises sur le lieu de travail. De plus, les différences entre les employés ayant un seul épisode dépressif ou un épisode dépressif récurrent ont été prises en considération.

Personal meaning of work and perceived work ability among middle-aged workers with physically strenuous work: a Northern Finland Birth Cohort 1966 Study

Source : International Archives of Occupational and Environmental Health.
This article investigates the association between personal meaning of work and perceived work ability among middle-aged workers with physically strenuous or light work. Perceived work ability decreased during the 15-year follow-up in both the strenuous and light work groups, and was lowest among workers with strenuous work. Participants in both groups who reported low personal meaning of work were at approximately a twofold risk of having poor perceived work ability at 46 years compared to the participants who reported high personal meaning of work.